Où Apple se fait traiter de Monstre, ou les DRM

Le
ludovic.cynomys
<http://standblog.org/blog/post/2007/01/17/Letonnant-parallele-entre-Fra
nkenstein-et-les-DRM>

avec le service Résumé :

<<Il y a toutefois quelque chose qui m'amuse et m'inquiète à la fois,
c'est que l'industrie du disque jouent avec le feu quand il s'agit de
promouvoir les DRM.

Les majors du disque ont réalisé trop tard l'erreur phénoménale qu'ils
ont commise en laissant dans les mains des utilisateurs des
enregistrement numériques duplicables à l'infini. Ils ont tenté de
faire des magasins en ligne pour vendre de la musique, sans succès.
C'est alors qu'Apple leur a proposé de faire l'iTunes Music Store (iTMS)
: vendre de la musique en ligne avec un DRM "maison" fait par Apple et
appelé FairPlay.

Seulement voilà, devant le succès d'Apple et son modèle fermé,
l'industrie se retrouve coincée : elle doit composer avec la firme à la
pomme, et ça pose des problèmes. On se souviendra des conflits autour
du prix des chansons, où Steve Jobs a réussi à maintenir le prix unique
de 99 centimes l'unité, contre l'avis des majors.

Pour tuer le monstre Apple (ou plutôt son emprise sur la distribution
de musique), l'industrie se propose de Faire un autre monstre destiné à
le concurrencer.

Le souci, et ça me rappelle l'histore de Frankenstein, c'est que le
monstre créé se retourne contre son géniteur, et la création d'un autre
monstre, encore plus dangereux, ne réglera en rien le problème : soit on
se retrouve avec deux monstres qui feront la loi, soit c'est un seul
monstre qui survivra (et les clients du monstre défunt n'auront que
leurs yeux pour pleurer).>>

--
Qu'est-ce qu'on fout là tous, dans ce petit coin d'Univers ?
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Saïd
Le #1188704
Ludovic Cynomys :
soit c'est un seul
monstre qui survivra (et les clients du monstre défunt n'auront que
leurs yeux pour pleurer).>>



Tels que les DRM Apple sont fait, si l'apple store ferme on peut continuer
a jouer sa musique indefiniment sur tous les rodinateurs autorisés avant la
fermeture. On peut aussi graver le fichier ou en graver une version
lisible sur une platine CD.

Ca ne veut pas dire que je supporte les DRM...

--
Saïd.

skiper
Le #1188599
On 19 Jan 2007 16:15:17 GMT, Saïd wrote:

Tels que les DRM Apple sont fait, si l'apple store ferme on peut continuer
a jouer sa musique indefiniment sur tous les rodinateurs autorisés avant la
fermeture. On peut aussi graver le fichier ou en graver une version
lisible sur une platine CD.


Ca veut dire qu'on ne peut pas faire la même chose sur les autres
plateformes DRMisées ?

Eric Levenez
Le #1188598
Le 19/01/07 20:45, dans « skiper »
On 19 Jan 2007 16:15:17 GMT, Saïd wrote:

Tels que les DRM Apple sont fait, si l'apple store ferme on peut continuer
a jouer sa musique indefiniment sur tous les rodinateurs autorisés avant la
fermeture. On peut aussi graver le fichier ou en graver une version
lisible sur une platine CD.


Ca veut dire qu'on ne peut pas faire la même chose sur les autres
plateformes DRMisées ?


Les DRM Microsoft (PlayForSure et Zune) permettent de verrouiller encore
plus les fichiers. Selon les titres et les DRM appliqués par le vendeur il
est possible de faire ou de ne pas faire certaines choses : copie sur un
autre système, gravure, écoute pendant une durée limitée, écoute un certain
nombre de fois... Alors au mieux le titre acheté peut-être écouté autant que
l'on veut, et au pire on ne peut ni copier le fichier, ni l'écouter plus
d'une fois.

Et là je ne parle pas du fait que Microsoft a décidé d'abandonner
PlayForSure (utilisé par tous les vendeurs de musiques avec DRM autres
d'Apple et Sony) en faveur des DRM du Zune. Car sans support de Microsoft,
que vont devenir les lecteurs (logiciel et matériel), résisteront-ils aux
évolutions (de Windows et des matériels..). Qui le sait ?

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.


Eric Levenez
Le #1188489
Le 20/01/07 16:22, dans David »
Eric Levenez

Et là je ne parle pas du fait que Microsoft a décidé d'abandonner
PlayForSure (utilisé par tous les vendeurs de musiques avec DRM autres
d'Apple et Sony) en faveur des DRM du Zune. Car sans support de Microsoft,
que vont devenir les lecteurs (logiciel et matériel), résisteront-ils aux
évolutions (de Windows et des matériels..). Qui le sait ?


À ce propos microsoft lmets en avant les possibilités de partage du
Zune. Mais il semblerait que plus de la moitié du catalogue disponible
le soit avec des DRM interdisant le partage...


Oui, j'ai lu cela aussi. Déjà que les Zunistes n"étaient pas nombreux et
quand ils se croisaient ils n'arrivaient pas toujours à se connecter entre
eux, et maintenant ils se rendent compte que la moitié des titres est
verrouillé et que le Zune Ztore et donc Microsoft est muet sur ce sujet
sensible...

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.


Nicolas.MICHEL
Le #1118230
Ludovic Cynomys
<http://standblog.org/blog/post/2007/01/17/Letonnant-parallele-entre-Fra
nkenstein-et-les-DRM>


Ce que je trouve étrange dans cet article, c'est l'agrégat de divers
intérêts réunis en une sorte d'entité globale des gros méchants majors.

Je doutes fort que billou ait reçu une lettre signée par les 12 plus
gros industriels du disque lui disant "cher Bil, s'il te plais, fais
nous un Zune parce que Steve il est méchant"

Etant Chuiche, il est fréquent que je ne puisse pas acheter un morceau
alors qu'il est dispo sur iTune Store US. Et je ne parles pas d'acheter
des films sur iTune, évidement. Pourquoi donc ?

L'autre chose étonnante de cet article :
"Ils ont tenté de faire des magasins en ligne pour vendre de la musique,
sans succès."

C'est quoi l'URL de ce magasin où on peut acheter puis télécharger tout
ce que les majors produisent ? jamais entendu parler.

A mon avis le jour où il y aura une vraie concertation des majors, à
défaut de pouvoir télécharger gratuitement et légalement de la musique
on devrait au moins pouvoir l'acheter, ce qui est loin d'être le cas
actuellement.

Et comme d'hab, pas un mot à propos des atristes, simples faire valoir
dans un débat qui les utilise pourtant comme raison d'être.
--
Nicolas

skiper
Le #1118228
On Fri, 19 Jan 2007 20:58:33 +0100, Eric Levenez wrote:

Le 19/01/07 20:45, dans « skiper »
On 19 Jan 2007 16:15:17 GMT, Saïd wrote:

Tels que les DRM Apple sont fait, si l'apple store ferme on peut continuer
a jouer sa musique indefiniment sur tous les rodinateurs autorisés avant la
fermeture. On peut aussi graver le fichier ou en graver une version
lisible sur une platine CD.


Ca veut dire qu'on ne peut pas faire la même chose sur les autres
plateformes DRMisées ?


Les DRM Microsoft (PlayForSure et Zune) permettent de verrouiller encore
plus les fichiers. Selon les titres et les DRM appliqués par le vendeur il
est possible de faire ou de ne pas faire certaines choses : copie sur un
autre système, gravure, écoute pendant une durée limitée, écoute un certain
nombre de fois... Alors au mieux le titre acheté peut-être écouté autant que
l'on veut, et au pire on ne peut ni copier le fichier, ni l'écouter plus
d'une fois.


Ca me rassure: j'ai regardé sur fnac.com par exemple et les conditions
d'utilisations des titres WMA sont similaires à iTunes en particulier
la possibilité de graver 7 fois sur CD-ROM, ce qui est amplement
suffisant pour pouvoir copier la musique achetée ou on veut.

Bon, de toute facon, maintenant que les magasins en ligne se mettent
tous au MP3 sans DRM, ca devrait bientot signer l'arret de mort de la
vente de musique DRMisée.



Eric Levenez
Le #1118227
Le 22/01/07 20:04, dans « skiper »
Ca me rassure: j'ai regardé sur fnac.com par exemple et les conditions
d'utilisations des titres WMA sont similaires à iTunes en particulier
la possibilité de graver 7 fois sur CD-ROM, ce qui est amplement
suffisant pour pouvoir copier la musique achetée ou on veut.


J'ai pas trouvé la page qui explique ces conditions de vente sur Fnac.com,
tu as l'URL ?

Bon, de toute facon, maintenant que les magasins en ligne se mettent
tous au MP3 sans DRM, ca devrait bientot signer l'arret de mort de la
vente de musique DRMisée.


Pas sûr du tout. Pour la FNAC, c'est plus un baroud d'honneur qu'une
politique choisie. Et à cause de la taille des MP3, il va aussi falloir
qu'ils expliquent que sur un iPod au lieu de mettre 2000 titres d'iTunes
Store, ils ne pourront mettre que la moitié de titres MP3 (idem pour les
autres baladeurs et les Stores Microsoft).

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.

skiper
Le #1118098
On Mon, 22 Jan 2007 21:57:53 +0100, Eric Levenez wrote:

Le 22/01/07 20:04, dans « skiper »
Ca me rassure: j'ai regardé sur fnac.com par exemple et les conditions
d'utilisations des titres WMA sont similaires à iTunes en particulier
la possibilité de graver 7 fois sur CD-ROM, ce qui est amplement
suffisant pour pouvoir copier la musique achetée ou on veut.


J'ai pas trouvé la page qui explique ces conditions de vente sur Fnac.com,
tu as l'URL ?


Je l'ai plus sous la main, non. Faut chercher un peu dans FnacMusic.

Bon, de toute facon, maintenant que les magasins en ligne se mettent
tous au MP3 sans DRM, ca devrait bientot signer l'arret de mort de la
vente de musique DRMisée.


Pas sûr du tout. Pour la FNAC, c'est plus un baroud d'honneur qu'une
politique choisie. Et à cause de la taille des MP3, il va aussi falloir
qu'ils expliquent que sur un iPod au lieu de mettre 2000 titres d'iTunes
Store, ils ne pourront mettre que la moitié de titres MP3 (idem pour les
autres baladeurs et les Stores Microsoft).


Ils n'en mettront pas moins. La qualité sera juste un peu inférieure
aux trucs DRMisés, mais 99% des gens n'en auront rien à faire.

Sinon tu devrais regarder "le pont de la Riviere Kwaï", l'histoire
d'un prisonnier qui construit un pont pour son geolier et qui est tout
content de le faire. Y'a juste à la fin ou il s'apercoit qu'il a été
un peu con.


Eric Levenez
Le #1118097
Le 22/01/07 22:22, dans « skiper »
On Mon, 22 Jan 2007 21:57:53 +0100, Eric Levenez wrote:

J'ai pas trouvé la page qui explique ces conditions de vente sur Fnac.com,
tu as l'URL ?


Je l'ai plus sous la main, non. Faut chercher un peu dans FnacMusic.


J'ai cherché, et recherché, et cela depuis hier. Rien trouvé.

Pas sûr du tout. Pour la FNAC, c'est plus un baroud d'honneur qu'une
politique choisie. Et à cause de la taille des MP3, il va aussi falloir
qu'ils expliquent que sur un iPod au lieu de mettre 2000 titres d'iTunes
Store, ils ne pourront mettre que la moitié de titres MP3 (idem pour les
autres baladeurs et les Stores Microsoft).


Ils n'en mettront pas moins. La qualité sera juste un peu inférieure
aux trucs DRMisés, mais 99% des gens n'en auront rien à faire.


99 % des acheteurs ne regardent que les chiffres : les Mo, les Go, les
GHz... Et diviser par deux le nombre de titres, cela n'est pas neutre. Je
n'ai pas parlé de qualité car justement c'est pour avoir la même qualité
(entre un MP3 et un AAC).

Sinon tu devrais regarder "le pont de la Riviere Kwaï", l'histoire
d'un prisonnier qui construit un pont pour son geolier et qui est tout
content de le faire. Y'a juste à la fin ou il s'apercoit qu'il a été
un peu con.


Merci de la comparaison. Tu ne le sais peut-être pas, mais je suis contre
les DRM. Je suis aussi pour l'AAC (non protégé) à la place du MP3. Utiliser
du MP3 dans un store, c'est vraiment très passéiste. Le mieux bien sûr est
du brute que chacun compresse ou non (voire en sans-perte). Le MP3 devrait
mourir, comme la disquette.

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.


newdb
Le #1118095
Eric Levenez
Le 22/01/07 22:22, dans « skiper »
On Mon, 22 Jan 2007 21:57:53 +0100, Eric Levenez wrote:
J'ai pas trouvé la page qui explique ces conditions de vente sur Fnac.com,
tu as l'URL ?
Je l'ai plus sous la main, non. Faut chercher un peu dans FnacMusic.

J'ai cherché, et recherché, et cela depuis hier. Rien trouvé.



google : fnac musique conditions

--
@@@@@
E -00 comme on est very beaux dis !
' `) /
|_ =="



Publicité
Poster une réponse
Anonyme