Bilan d'un amateur après un an de numérique : Il faut être riche ou pauvre pour continuer avec l'argentique

Le
cassanco
2600 images restant sur mon DD depuis mon achat début août 2003 d'un Canon A
70
Si j'avais réalisé seulement la moitié de photos couleurs sur papier avec un
argentique ça m'aurait coûté (films, développement et tirage : 0,40 * 1300)
soit 520
euros environ de frais (sans compter le prix de l'appareil).
Pendant cette année j'ai fait tirer en ligne environ 300 photos, soit 10 %
de mes images pour un coût d'environ (0,25 euro * 300) soit 75 euros

Si je garde mon Canon 3 millions de pixels pendant encore un an j'aurais
économisé environ 1000 euros. J'aurais 2 fois plus d'images qu'en argentique
aucun problème de stockage et de classement.

Bref le calcul est vite fait, même si l'on change d'APN tous les 2 ans,
ç'est encore extrêmement économique ( c'est pour cela que dans la
dépréciation de
l'appareil il faut tenir compte des énormes économies de films et labo).
Ne parlons pas de la grande qualité des tirages papier (2 fois meilleur que
du film tiré dans le labo du coin) ne parlons pas du plaisir à voir tout de
suite
les images, à faire des albums électroniquesne parlons pas de l'absence
de pollution chimique
(j'ai fait du labo N et B autrefois, pompant des M3 d'eau pour laver mes
épreuves)

Il faut vraiment se contenter des 3 ou 4 films par an pour que l'argentique
soit encore valable pour un amateur.

Ma conclusion : pour faire de l'argentique en 2004 il faut être soit très
pauvre soit très riche.

Dans un an j'achète un réflex numérique à 500 euros et j'y monte des
optiques Nikon



Didier

PS : pardon pour ceux qui vont considérer ce post comme un troll, on est de
toute façon toujours le troll de quelqu'un d'autre.






Outgoing mail is certified Virus Free.
Checked by AVG anti-virus system (http://www.grisoft.com).
Version: 6.0.740 / Virus Database: 494 - Release Date: 16/08/2004
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pierre Chirouze
Le #1813597
Salut,

Comme toi, je suis passé au numérique, sans retour, mais je regarde
l'horizon pour deviner quand on pourra disposer d'un 16 Mpixels vrais, la
résolution d'un 24x36 argentique, à prix raisonnable.

"cassanco" news:cfv4dv$ph4$
2600 images restant sur mon DD depuis mon achat début août 2003 d'un Canon
A

70
Si j'avais réalisé seulement la moitié de photos couleurs sur papier avec
un

argentique ça m'aurait coûté (films, développement et tirage : 0,40 *
1300)

soit 520
euros environ de frais (sans compter le prix de l'appareil).
Pendant cette année j'ai fait tirer en ligne environ 300 photos, soit 10 %
de mes images pour un coût d'environ (0,25 euro * 300) soit 75 euros

Si je garde mon Canon 3 millions de pixels pendant encore un an j'aurais
économisé environ 1000 euros. J'aurais 2 fois plus d'images qu'en
argentique

aucun problème de stockage et de classement.

Bref le calcul est vite fait, même si l'on change d'APN tous les 2 ans,
ç'est encore extrêmement économique ( c'est pour cela que dans la
dépréciation de
l'appareil il faut tenir compte des énormes économies de films et labo).
Ne parlons pas de la grande qualité des tirages papier (2 fois meilleur
que

du film tiré dans le labo du coin) ne parlons pas du plaisir à voir tout
de

suite
les images, à faire des albums électroniques...ne parlons pas de l'absence
de pollution chimique
(j'ai fait du labo N et B autrefois, pompant des M3 d'eau pour laver mes
épreuves)

Il faut vraiment se contenter des 3 ou 4 films par an pour que
l'argentique

soit encore valable pour un amateur.

Ma conclusion : pour faire de l'argentique en 2004 il faut être soit très
pauvre... soit très riche.

Dans un an j'achète un réflex numérique à 500 euros et j'y monte des
optiques Nikon



Didier

PS : pardon pour ceux qui vont considérer ce post comme un troll, on est
de

toute façon toujours le troll de quelqu'un d'autre.





---
Outgoing mail is certified Virus Free.
Checked by AVG anti-virus system (http://www.grisoft.com).
Version: 6.0.740 / Virus Database: 494 - Release Date: 16/08/2004




Jean-Luc L'Hôtellier
Le #1813596
"cassanco" news:cfv4dv$ph4$
J'aurais 2 fois plus d'images qu'en argentique


Des images oui, des photos non.
Il ne s'agit pas de multiplier les pdv mais de faire le bilan des bonnes et
des mauvaises photos.

(2 fois meilleur que
du film tiré dans le labo du coin)


Je serais curieux de savoir comment se fait le ratio.

Ma conclusion : pour faire de l'argentique en 2004 il faut être soit très
pauvre... soit très riche.


Il faut surtout aimer la photo, et ça ne se résume pas a des chiffres auquel
tu as fait dire n'importe quoi. Je n'ai encore jamais vu de "photo"
numérique correcte.

Denis Gadenne
Le #1813594
"Jean-Luc L'Hôtellier" news:41232171$0$26998$

"cassanco" news:cfv4dv$ph4$
J'aurais 2 fois plus d'images qu'en argentique


Des images oui, des photos non.
Il ne s'agit pas de multiplier les pdv mais de faire le bilan des bonnes
et

des mauvaises photos.

(2 fois meilleur que
du film tiré dans le labo du coin)


Je serais curieux de savoir comment se fait le ratio.

Ma conclusion : pour faire de l'argentique en 2004 il faut être soit
très


pauvre... soit très riche.


Il faut surtout aimer la photo, et ça ne se résume pas a des chiffres
auquel

tu as fait dire n'importe quoi. Je n'ai encore jamais vu de "photo"
numérique correcte.


C'est que tu ne regardes pas du bon coté je ne conçois pas qu'il y ai la
moindre différence entre des prises de vues numériques et argentiques pour
qu'une photo soit ou non correct
Mais je le conçois de la part des photographes encore qu'une photo pas
correct pour les unes peut être parfaites pour les autres.

La guerre du troll n'aura pas lieu ( pour moi qui part en vacances ).
--
Denis Gadenne
http://denis.gadenne.free.fr







BEZIERS Alain
Le #1813593
Sauf si vous tirez vous même en numérique,(imprimante achat papier qualite
photos) me revient AUSSI CHER, PARFOIS PLUS CHER(si tout va bien au niveau
de l'imprimante), que de tirer directement dans mon labo,de plus,mes photos
noir et blanc,je préfère la qualité d'un beau tirage baryté a celui d'un
papier imprimé ( bien que celui ci a fait beaucoup de progrès,mais
l'imprimante A3 qualité pro est encore très chère)
Chacun son budget,son choix,ce qu'on veux en faire,voila c'est tout.
Alain

"cassanco" news:cfv4dv$ph4$
2600 images restant sur mon DD depuis mon achat début août 2003 d'un Canon
A

70
Si j'avais réalisé seulement la moitié de photos couleurs sur papier avec
un

argentique ça m'aurait coûté (films, développement et tirage : 0,40 *
1300)

soit 520
euros environ de frais (sans compter le prix de l'appareil).
Pendant cette année j'ai fait tirer en ligne environ 300 photos, soit 10 %
de mes images pour un coût d'environ (0,25 euro * 300) soit 75 euros

Si je garde mon Canon 3 millions de pixels pendant encore un an j'aurais
économisé environ 1000 euros. J'aurais 2 fois plus d'images qu'en
argentique

aucun problème de stockage et de classement.

Bref le calcul est vite fait, même si l'on change d'APN tous les 2 ans,
ç'est encore extrêmement économique ( c'est pour cela que dans la
dépréciation de
l'appareil il faut tenir compte des énormes économies de films et labo).
Ne parlons pas de la grande qualité des tirages papier (2 fois meilleur
que

du film tiré dans le labo du coin) ne parlons pas du plaisir à voir tout
de

suite
les images, à faire des albums électroniques...ne parlons pas de l'absence
de pollution chimique
(j'ai fait du labo N et B autrefois, pompant des M3 d'eau pour laver mes
épreuves)

Il faut vraiment se contenter des 3 ou 4 films par an pour que
l'argentique

soit encore valable pour un amateur.

Ma conclusion : pour faire de l'argentique en 2004 il faut être soit très
pauvre... soit très riche.

Dans un an j'achète un réflex numérique à 500 euros et j'y monte des
optiques Nikon



Didier

PS : pardon pour ceux qui vont considérer ce post comme un troll, on est
de

toute façon toujours le troll de quelqu'un d'autre.





---
Outgoing mail is certified Virus Free.
Checked by AVG anti-virus system (http://www.grisoft.com).
Version: 6.0.740 / Virus Database: 494 - Release Date: 16/08/2004




François Jouve
Le #1813592
Jean-Luc L'Hôtellier wrote:
Il faut surtout aimer la photo, et ça ne se résume pas a des chiffres auquel
tu as fait dire n'importe quoi. Je n'ai encore jamais vu de "photo"
numérique correcte.



http://www.photosapiens.com/news.asp?news_idS0
(80.7% des images numériques en 2004)

Si tu en as des meilleures avec ton argentique, n'hésite pas:
http://www.worldpressphoto.nl/index.jsp

--
F.J. (troll feeder)

Vincent Becker
Le #1813590
Ma conclusion : pour faire de l'argentique en 2004 il faut être soit très
pauvre... soit très riche.


Soit posséder du bon matériel. Pour considérer comme bonne une photo
issue d'un 3 mégapixels, il faut vraiment n'avoir jamais vu une photo
issue d'un très bon 24x36 ou d'un moyen format. Et question économies,
tirer soi-même ses photos permet de trier tout autant qu'en numérique,
avec un prix au tirage pas forcément plus élevé vu le tarif prohibitif
des imprimantes correctes et surtout des encres qui vont avec.


--
Vincent Becker
Photographies et appareils anciens - Photography and classic cameras

jpw
Le #1813588
"Jean-Luc L'Hôtellier"
Je n'ai encore jamais vu de "photo"
numérique correcte.


normale dans ta grotte tu ne regardes que les tiennes

jpw

Benoit Friry
Le #1813587
Bref le calcul est vite fait, même si l'on change d'APN tous les 2
ans, ç'est encore extrêmement économique ( c'est pour cela que dans la
dépréciation de l'appareil il faut tenir compte des énormes économies
de films et labo).


film : HP5+, 3.5 Eur
révélateur : Rodinal, 0.2 Eur
fixateur : Agefix, 0,05 Eur
cuve : 30 Eur

=> 100 films par an = 400 Eur.

Au niveau tirages, je ne fais presque que du 18x24. Ya 0,5 Eur de
papier, et on va dire 0,5 Eur de produits.

=> 300 agrandissements = 300 Eur.

Mon appareil photo principal est un FM2, payé 700 Eur avec un 2/85mm.
J'ai un agrandisseur, payé 800 Eur. Que j'espère garder longtemps.

Pour info, en labo, un 18x24, quelque soit la source (APN ou film),
c'est 5 Eur.... 300 agrandissements en labo = 1500 Eur.

Le calcul ne me paraît plus si simple que ça...

Ne parlons pas de la grande qualité des tirages papier (2 fois
meilleur que du film tiré dans le labo du coin) ne parlons pas du
plaisir à voir tout de suite les images, à faire des albums
électroniques...ne parlons pas de l'absence de pollution chimique


Et le plaisir à développer et tirer soi-même ses photos ?

Quant à la pollution, entre quelques m^3 d'eau et la fabrication de
composants électroniques (capteur CCD, toussa), je ne suis pas sûr du
tout du plus propre.

Ma conclusion : pour faire de l'argentique en 2004 il faut être soit
très pauvre... soit très riche.


Ou bien chercher autre chose que la rentabilité.


benoit

--
À chaque réponse, le mailer ajoute "> " soit deux caractères.
4 réponses ajoutent au total 8 caractères + 72 = 80.
Donc: Si vous voulez écrire un troll, merci de le formater

sur 2 colonnes pour permettre les réponses.
-+- Yves sur duf -+-

Publicité
Poster une réponse
Anonyme