[Chute grave à l'école : recours contre les agresseurs ?]

Le
Stephane G
Bonjour, avant hier, mon neveu,
en classe de 5ème au collège,
alors qu'il descendait les escaliers,
s'est fait volontairement bousculer
par plusieurs camarades afin de le faire
tomber dans les marches, tout à fait gratuitement.
En tombant, il a dévallé les marches, se cognant violemment la tête.
Depuis ce choc, il a comme une série de TIC,
mais à un rythme incroyable, de l'ordre de une série de TIC à la seconde.
Après une entrée aux urgences hier, un scanner n'a rien révélé,
il reste pour l'instant en observations,
et ma question est de savoir quels sont les recours envers ses camarades,
qui sont à l'origine de la chute, qu'ils ont provoqué de manière volontaire
et gratuite.
Sachant que nous ne savons pas à l'heure actuelle
comment va évoluer la situation à son sujet.
Merci d'avance.
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ariel DAHAN
Le #16204811
"Stephane G" 43e9c076$0$1337$
Bonjour, avant hier, mon neveu,
en classe de 5ème au collège,
alors qu'il descendait les escaliers,
s'est fait volontairement bousculer
par plusieurs camarades afin de le faire
tomber dans les marches, tout à fait gratuitement.
En tombant, il a dévallé les marches, se cognant violemment la tête.
Depuis ce choc, il a comme une série de TIC,
mais à un rythme incroyable, de l'ordre de une série de TIC à la seconde.
Après une entrée aux urgences hier, un scanner n'a rien révélé,
il reste pour l'instant en observations,
et ma question est de savoir quels sont les recours envers ses camarades,
qui sont à l'origine de la chute, qu'ils ont provoqué de manière
volontaire
et gratuite.



Ils sont mineurs, donc irresponsable pénalements (en théorie, la classe de
5ème correspond à des élèves de 11 à 13 ans).
Mais l'infraction existe, et mérite l'intervention du juge des enfants, ne
serait-ce que pour leur mettre du plomb dans la cervelle.

Surtout, leurs parents sont responsables civilement, et assurés.
Vous avez donc tout intérêt à poursuivre les parents, civilement
responsables, ainsi que leurs assurances.
Ne serait-ce qu'à titre conservatoire.

Ainsi que de rechercher la responsabilité de l'établissement scolaire pour
défaut de surveillance.

N'hésitez pas, en toute hypothèse, à rechercher la maximisation du
préjudice. Il n'y a qu'à force d'augmenter les indemnités, que les
civilement responsables feront attention à leurs obligations.

Vous pouvez également réclamer une mesure disciplinaire contre les élèves.

Sachant que nous ne savons pas à l'heure actuelle
comment va évoluer la situation à son sujet.



En toute hypothèse, il faut faire faire des procédures conservatoires.
Votre neveu a subi un traumatisme crânien sévère, qui a eu des conséquences
neurologiques évidentes.
A vous de faire le nécessaire au niveau médical pour mettre en évidence
l'étendue de ces conséquences.
Un bilan neurologique s'impose le plus vite possible.
Ankou
Le #16204641
"Stephane G" 43e9c076$0$1337$
Bonjour, avant hier, mon neveu,
en classe de 5ème au collège,
alors qu'il descendait les escaliers,
s'est fait volontairement bousculer
par plusieurs camarades afin de le faire
tomber dans les marches, tout à fait gratuitement.
En tombant, il a dévallé les marches, se cognant violemment la tête.
Depuis ce choc, il a comme une série de TIC,
mais à un rythme incroyable, de l'ordre de une série de TIC à la seconde.
Après une entrée aux urgences hier, un scanner n'a rien révélé,
il reste pour l'instant en observations,
et ma question est de savoir quels sont les recours envers ses camarades,
qui sont à l'origine de la chute, qu'ils ont provoqué de manière
volontaire
et gratuite.
Sachant que nous ne savons pas à l'heure actuelle
comment va évoluer la situation à son sujet.
Merci d'avance.



Faire une déclaration à l'assurance pour prendre date
achaisemartin
Le #16204571
Bonjour

Mon fils a eu le meme probleme au college, en etant lui aussi mineur,
mais pas la victime.
En chahutant il a bouscule une camarade qui s'est ouvert la main.
Sa camarade a ete hospitalisee et dans le dossier SECU ses parents ont
mis accident.
Ils l'ont aussi declare a leur assurance.
Quelques jours plus tard, j'ai recu une demande de cette assurance pour
completer le dossier ,, declarer l'accident a mon assurance et cette
assurance disait que la secu allait e retourner contre mon assurance
pour demander le remboursement des soins SECU. C'est ce qui a ete fait.
Moi, je n'ai rien paye.
J'ai juste engeule et sermone mon fils.
Il n'y a eu aucune suite

bon courage
Zool
Le #16204291
Stephane G wrote:
Depuis ce choc, il a comme une série de TIC,
mais à un rythme incroyable, de l'ordre de une série de TIC à la
seconde. Après une entrée aux urgences hier, un scanner n'a rien
révélé,
il reste pour l'instant en observations,



NB : les TIC cela peut être surtout à cause du stress et non du choc.
Ariel DAHAN
Le #16199301
"Stephane G" 43e9c076$0$1337$
Bonjour, avant hier, mon neveu,
en classe de 5ème au collège,
alors qu'il descendait les escaliers,
s'est fait volontairement bousculer
par plusieurs camarades afin de le faire
tomber dans les marches, tout à fait gratuitement.
En tombant, il a dévallé les marches, se cognant violemment la tête.
Depuis ce choc, il a comme une série de TIC,
mais à un rythme incroyable, de l'ordre de une série de TIC à la seconde.
Après une entrée aux urgences hier, un scanner n'a rien révélé,
il reste pour l'instant en observations,
et ma question est de savoir quels sont les recours envers ses camarades,
qui sont à l'origine de la chute, qu'ils ont provoqué de manière
volontaire
et gratuite.
Sachant que nous ne savons pas à l'heure actuelle
comment va évoluer la situation à son sujet.
Merci d'avance.



Finalement, qu'avez-vous fait?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme