la demi part supprimée !

Le
Orion
Lucy a écrit:
> Je trouve donc injuste de perdre cette 1/2 part à cause de mon remariage.

>hello,
>et pourquoi donc ?
>cette demi part vous viens du fait que vous avez divorcé, il est logique
>qu'en cas de remariage elle vous soit enlevée
>ou bien ?
>chantal (on perd, on gagne, c'est la vie :-) )


Cette demi part vient du fait qu'il y a eu divorce, et qu'il y a surtout eu
des
enfants élevés.. c'était une tradition qui a toujours existé qui
concernait
aussi bien les divorcées, que les divorcés.

contrairement à ce que vous dites , il n'est pas question de " remariage "
pour se la voir
supprimer

Le fisc demande à ces personnes si elles vivent SEULES !!! nouvelle
mesure intervenue
en 2004 , et si pas, ( concubinage ou remariage ) cette demi part est
supprimée , suite à une nouvelle loi, passée en catimini , alors que l'on
nous rabache sans cesse de baisses d'impots !..

cette nouvelle mesure touche toutes les catégories, y compris les chomeurs
qui voient donc multlipliés
par plus de 2 leur impot sur le revenu..

Vous dites on perd on gagne !!! assez simpliste .!!!! cette
mesure était une tradition on la supprime ok. mais du fait.le
fisc s'interesse maintenant au concubinage, puisque les concubains
n'y échappent pas. alors pourquoi, dans la foulée , le fisc n'autorise
toujours pas les concubains à faire des déclarations communes !!!Là il ne
veut pas savoir si vous êtes seuls ou pas !! ..pas question ..
concubinage ? connait pas !!

NOn, on ne perd pas on ne gagne pas. les concubains sont toujours
perdants On prend ce qui est bon, ..pour les taxer. mais on continue
de les ignorer , s'ils peuvent y gagner.. par une déclaration commune et
celà est toujours interdit ! ..
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
news
Le #15198041
Orion wrote:
NOn, on ne perd pas ...on ne gagne pas.... les concubains sont
toujours perdants ... On prend ce qui est bon, ..pour les taxer....
mais on continue de les ignorer , s'ils peuvent y gagner.. par une
déclaration commune... et celà est toujours interdit ! ..



Ca ne répond pas directement au sujet mais le PACS peut être intéressant,
fiscalement parlant, pour les concubins ne désirant pas se marier mais
voulant bénéficier des avantages fiscaux du mariage.
le_troll
Le #15198011
Mais c'est normal qu'on ne traite pas des concubins marginaux comme des gens
mariés (entre un homme et une femme, hein), l'Empereur lui même a répondu à
cette question, fallait écouter, c'était en 1804, il a dit: "Puisqu'ils se
désintéressent de la loi, la loi se désintéresse d'eux"...
Et puis, on se marie par amour, pas suivant ce que l'on va perdre ou
gagner...
------------------------------------------
Merci, @+, bye, Joe

------------------------------------------
Avec une hache, celui qui tient le manche a toujours raison !

"Orion" 4083ba16$0$7786$
Lucy a écrit:
> Je trouve donc injuste de perdre cette 1/2 part à cause de mon


remariage.

>hello,
>et pourquoi donc ?
>cette demi part vous viens du fait que vous avez divorcé, il est logique
>qu'en cas de remariage elle vous soit enlevée ...
>ou bien ?
>chantal (on perd, on gagne, c'est la vie :-) )


Cette demi part vient du fait qu'il y a eu divorce, et qu'il y a surtout


eu
des
enfants élevés.. c'était une tradition qui a toujours existé ...qui
concernait
aussi bien les divorcées, que les divorcés....

contrairement à ce que vous dites , il n'est pas question de " remariage "
pour se la voir
supprimer ...

Le fisc demande à ces personnes ... si elles vivent SEULES !!! nouvelle
mesure intervenue
en 2004 , et si pas, ( concubinage ou remariage )... cette demi part est
supprimée , suite à une nouvelle loi, passée en catimini , alors que


l'on
nous rabache sans cesse de baisses d'impots !..

cette nouvelle mesure touche toutes les catégories, y compris les chomeurs
qui voient donc multlipliés
par plus de 2 leur impot sur le revenu..

Vous dites ...on perd ...on gagne ...!!! assez simpliste .!!!! cette
mesure était une tradition... on la supprime... ok.... mais du fait....le
fisc s'interesse maintenant au concubinage, puisque les concubains
n'y échappent pas.... alors pourquoi, dans la foulée , le fisc n'autorise
toujours pas les concubains à faire des déclarations communes !!!...Là il


ne
veut pas savoir si vous êtes seuls ou pas !! ..pas question ..
concubinage ? connait pas !!

NOn, on ne perd pas ...on ne gagne pas.... les concubains sont toujours
perdants ... On prend ce qui est bon, ..pour les taxer.... mais on


continue
de les ignorer , s'ils peuvent y gagner.. par une déclaration commune...


et
celà est toujours interdit ! ..




user
Le #15197901
Orion a écrit:
Le fisc demande à ces personnes ... si elles vivent SEULES !!! nouve lle
mesure intervenue
en 2004 , et si pas, ( concubinage ou remariage )... cette demi part e st
supprimée , suite à une nouvelle loi, passée en catimini , alor s que l'on
nous rabache sans cesse de baisses d'impots !..



hello,
pas d'énervance, ce que je voulais dire, c'est effectivement une
demi-part en plus est comptée dans la mesure où la personne (divorcé (e)
ou veuf (ve) élève seule un ou plusieurs enfants (plusieurs demi-part s)
je vois ça comme un avantage fiscal destiné à contrebalancer le
désavantage social
si maintenant cette personne n'est plus seule, il paraît juste que cet
avantage lui soit enlevé, ce qui n'ôte rien à l'agrément de vivre
maritalement par ailleurs...
faut choisir entre un avantage fiscal qui n'est pas acquis ad vitam
aeternam (vive le latin) et les charmes de la vie en couple...
bien cordialement,
chantal
Orion
Le #15197891
apparemment la loi ne se désinteresse pas d'eux .... elle vient soudainement
de les reconnaitre pour les taxer ( les concubains) mais pas pour les
reconnaitre effectivement en couple ... c'est ce qui se passe avec cette loi
de demi- mesure, qui ne va pas au bout de sa logique... et passée
sournoisement..

quant au reste , on se met aussi en concubinage par amour... et bien des
fois, un concubinage dure plus longtemps qu'un mariage !... le probléme
n'est pas là !


"le_troll" 4083bfc7$0$27699$
Mais c'est normal qu'on ne traite pas des concubins marginaux comme des


gens
mariés (entre un homme et une femme, hein), l'Empereur lui même a répondu


à
cette question, fallait écouter, c'était en 1804, il a dit: "Puisqu'ils se
désintéressent de la loi, la loi se désintéresse d'eux"...
Et puis, on se marie par amour, pas suivant ce que l'on va perdre ou
gagner...
------------------------------------------
Merci, @+, bye, Joe

------------------------------------------
Avec une hache, celui qui tient le manche a toujours raison !

"Orion" 4083ba16$0$7786$
> Lucy a écrit:
> > Je trouve donc injuste de perdre cette 1/2 part à cause de mon
remariage.
>
> >hello,
> >et pourquoi donc ?
> >cette demi part vous viens du fait que vous avez divorcé, il est


logique
> >qu'en cas de remariage elle vous soit enlevée ...
> >ou bien ?
> >chantal (on perd, on gagne, c'est la vie :-) )
>
>
> Cette demi part vient du fait qu'il y a eu divorce, et qu'il y a surtout
eu
> des
> enfants élevés.. c'était une tradition qui a toujours existé ...qui
> concernait
> aussi bien les divorcées, que les divorcés....
>
> contrairement à ce que vous dites , il n'est pas question de " remariage


"
> pour se la voir
> supprimer ...
>
> Le fisc demande à ces personnes ... si elles vivent SEULES !!! nouvelle
> mesure intervenue
> en 2004 , et si pas, ( concubinage ou remariage )... cette demi part


est
> supprimée , suite à une nouvelle loi, passée en catimini , alors que
l'on
> nous rabache sans cesse de baisses d'impots !..
>
> cette nouvelle mesure touche toutes les catégories, y compris les


chomeurs
> qui voient donc multlipliés
> par plus de 2 leur impot sur le revenu..
>
> Vous dites ...on perd ...on gagne ...!!! assez simpliste .!!!! cette
> mesure était une tradition... on la supprime... ok.... mais du


fait....le
> fisc s'interesse maintenant au concubinage, puisque les concubains
> n'y échappent pas.... alors pourquoi, dans la foulée , le fisc


n'autorise
> toujours pas les concubains à faire des déclarations communes !!!...Là


il
ne
> veut pas savoir si vous êtes seuls ou pas !! ..pas question ..
> concubinage ? connait pas !!
>
> NOn, on ne perd pas ...on ne gagne pas.... les concubains sont toujours
> perdants ... On prend ce qui est bon, ..pour les taxer.... mais on
continue
> de les ignorer , s'ils peuvent y gagner.. par une déclaration commune...
et
> celà est toujours interdit ! ..
>
>




Orion
Le #15197871
IL n'y a pas d'énervance ..

quand une personne n'est plus seule, on va jusqu'au bout du raisonnement..

ou on la considére en couple , avec tous les avantages ..( déclaration
commune )

Ou on ne veut pas savoir qu'elle est en couple ... en ne lui posant pas la
question
êtes vous seul ? .. afin de trouver un NOUVEAU filon pour la taxer ...

comprenez vous çà ? c'est élementaire pourtant ...


Je ne discute pas du bien fondé ou pas de cette mesure.... mais quand on
décide
une chose on va jusqu'au bout de la logique ...

cette logique, fait que le fisc s'interesse de savoir si vous êtes concubain
ou pas...
donc en couple ou pas... alors, il faut aller jusqu'au bout de la logique
... en permettant
aux concubains de faire des déclarations adéquates... ou communes....

OU ..on reconnait les concubains ...ou on ne les reconnait pas ...( dans ce
cas la question
êtes vous seuls... est de trop ! )....

les charmes de la vie en couple n'ont rien à y voir.. je parle d'un
principe...

ou plutot si.... pour le meilleur et pour le pire .... le fisc ne voit que
le meilleur ...à tirer !!

cordialement




Orion a écrit:
Le fisc demande à ces personnes ... si elles vivent SEULES !!! nouvelle
mesure intervenue
en 2004 , et si pas, ( concubinage ou remariage )... cette demi part est
supprimée , suite à une nouvelle loi, passée en catimini , alors que


l'on
nous rabache sans cesse de baisses d'impots !..



hello,
pas d'énervance, ce que je voulais dire, c'est effectivement une
demi-part en plus est comptée dans la mesure où la personne (divorcé(e)
ou veuf (ve) élève seule un ou plusieurs enfants (plusieurs demi-parts)
je vois ça comme un avantage fiscal destiné à contrebalancer le
désavantage social
si maintenant cette personne n'est plus seule, il paraît juste que cet
avantage lui soit enlevé, ce qui n'ôte rien à l'agrément de vivre
maritalement par ailleurs...
faut choisir entre un avantage fiscal qui n'est pas acquis ad vitam
aeternam (vive le latin) et les charmes de la vie en couple...
bien cordialement,
chantal
Orion
Le #15197751
"news" 4083bc17$0$491$
Orion wrote:
> NOn, on ne perd pas ...on ne gagne pas.... les concubains sont
> toujours perdants ... On prend ce qui est bon, ..pour les taxer....
> mais on continue de les ignorer , s'ils peuvent y gagner.. par une
> déclaration commune... et celà est toujours interdit ! ..

Ca ne répond pas directement au sujet mais le PACS peut être intéressant,
fiscalement parlant, pour les concubins ne désirant pas se marier mais
voulant bénéficier des avantages fiscaux du mariage.



Au moins vous, vous avez compris ..

La seule solution, pour limiter les dégats maintenant , c'est de se pacser..

Le gouvernement par cette demi mesure, vient de donner un coup d'arrêt
au concubinage non pacsé....

Une demi mesure qui voit multiplier par 2 voire plus ...les impots des
personnes
qui avaient auparavant cette demi part ... pour avoir élevé des enfants ,
dans le passé
( pas élever des enfants actuellement comme certains l'interprétent par
ignorance ici )..

Le plus scandaleux, c'est que cette loi est passée dans l'ombre !!!! alors
que Chirac
nous rabache ses baisses d'impots de 5 % .... moi, j'ai une hausse de 220 %
!!! en étant bien
de la France d'en bas !!!
le_troll
Le #15197591
Mais oui Orion, pour le fisc je te l'accorde, c'est le plus grand danger que
la nation connaisse, le fisc tue chaque année en poussant des gens honnêtes
à la ruine et au suicide, il est responsable du chômage de toutes les
sociétés contrôlée qui tombent ensuite en faillite, c'est à dire la moitié
de tous les chômeurs. Supprimer des agents du fisc, cette inquisition
moderne, c'est résorber le chômage, car il n'y a pas de réelle fraude qui
justifie 180.000 bourreaux à 95% gauchiste de type stalinien de par leur
activité... Non, entre ce que le fisc prétend qu'on lui doit, et ce qu'il
récupère (car personne ne peut payer, les dettes sont inventées), il ne
justifie pas tous ces fonctionnaires ni son existence même. Et puis
l'évidence s'impose, à qui peut profiter la destruction de l'économie par
l'administration fiscale, si ce n'est à une puissance étrangère?
On croit que les impôts ce sont les politiques, et bien non, c'est le fisc
qui conseil et invente des dettes justifiants des mesures inhumaines et leur
octroyant des pouvoir que Dieu n'aurait pas osé demander...
Croyez mon expérience, j'ai vécu deux ans et demi avec un contrôleur du
fisc, avant de comprendre... Même qu'elle blanchissait les espèces de la
société de son ex-mari, qu'elle travaillait au noir, qu'elle falsifiant sa
compta (rature, surcharges, détournement), le fils lui, il faisait de
fausses déclarations aux assurances pour se faire payer un nouveau téléphone
portable, une famille d'escrocs (père, mère, fils), il n'y a qu'au fisc
qu'ils peuvent aller d'ailleurs, car entre eux ils se protègent...
Supprimer les pouvoir du fisc, c'est sauver le chômage, supprimer les agents
du fisc, c'est sauver la vie des innocents, lol...
--------------------------------
Merci, @+, bye, Joe

------------------------------------------
Avec une hache, celui qui tient le manche a toujours raison !

"Orion" 4083d960$0$7784$
IL n'y a pas d'énervance ..

quand une personne n'est plus seule, on va jusqu'au bout du raisonnement..

ou on la considére en couple , avec tous les avantages ..( déclaration
commune )

Ou on ne veut pas savoir qu'elle est en couple ... en ne lui posant pas la
question
êtes vous seul ? .. afin de trouver un NOUVEAU filon pour la taxer ...

comprenez vous çà ? c'est élementaire pourtant ...


Je ne discute pas du bien fondé ou pas de cette mesure.... mais quand on
décide
une chose on va jusqu'au bout de la logique ...

cette logique, fait que le fisc s'interesse de savoir si vous êtes


concubain
ou pas...
donc en couple ou pas... alors, il faut aller jusqu'au bout de la logique
... en permettant
aux concubains de faire des déclarations adéquates... ou communes....

OU ..on reconnait les concubains ...ou on ne les reconnait pas ...( dans


ce
cas la question
êtes vous seuls... est de trop ! )....

les charmes de la vie en couple n'ont rien à y voir.. je parle d'un
principe...

ou plutot si.... pour le meilleur et pour le pire .... le fisc ne voit que
le meilleur ...à tirer !!

cordialement




Orion a écrit:
> Le fisc demande à ces personnes ... si elles vivent SEULES !!! nouvelle
> mesure intervenue
> en 2004 , et si pas, ( concubinage ou remariage )... cette demi part


est
> supprimée , suite à une nouvelle loi, passée en catimini , alors que
l'on
> nous rabache sans cesse de baisses d'impots !..

hello,
pas d'énervance, ce que je voulais dire, c'est effectivement une
demi-part en plus est comptée dans la mesure où la personne (divorcé(e)
ou veuf (ve) élève seule un ou plusieurs enfants (plusieurs demi-parts)
je vois ça comme un avantage fiscal destiné à contrebalancer le
désavantage social
si maintenant cette personne n'est plus seule, il paraît juste que cet
avantage lui soit enlevé, ce qui n'ôte rien à l'agrément de vivre
maritalement par ailleurs...
faut choisir entre un avantage fiscal qui n'est pas acquis ad vitam
aeternam (vive le latin) et les charmes de la vie en couple...
bien cordialement,
chantal





Chris92
Le #15196381
le_troll a écrit :

Croyez mon expérience, j'ai vécu deux ans et demi avec un contrôleur du
fisc, avant de comprendre... Même qu'elle blanchissait les espèces de la
société de son ex-mari, qu'elle travaillait au noir, qu'elle falsifiant sa
compta (rature, surcharges, détournement), le fils lui, il faisait de
fausses déclarations aux assurances pour se faire payer un nouveau téléphone
portable, une famille d'escrocs (père, mère, fils), il n'y a qu'au fisc
qu'ils peuvent aller d'ailleurs, car entre eux ils se protègent...
Supprimer les pouvoir du fisc, c'est sauver le chômage, supprimer les agents
du fisc, c'est sauver la vie des innocents, lol...



Et tu n'as rien dit ? Tu es objectivement complice du fisc. Si ça se trouve, tu
payes tes impôts (circonstance aggravante). Traitre :-)
dominique.gobeaut
Le #15165881
"le_troll" 40840900$0$25338$
Mais oui Orion, pour le fisc je te l'accorde, c'est le plus grand danger


que
la nation connaisse, le fisc tue chaque année en poussant des gens


honnêtes
à la ruine et au suicide, il est responsable du chômage de toutes les
sociétés contrôlée qui tombent ensuite en faillite, c'est à dire la moitié
de tous les chômeurs.



Sans compter les dépressions nerveuses des trolls et autres nains de jardin
atrabilaires...

Supprimer des agents du fisc, cette inquisition
moderne, c'est résorber le chômage, car il n'y a pas de réelle fraude qui
justifie 180.000 bourreaux



tsss, tsss, tsss : 80000 à tout casser (40000 prévus en 2010 cause non
remplacement des départs en retraite)

à 95% gauchiste de type stalinien

Oh il y en a aussi qui votent FN : il y a bien des anciens paras (catégorie
"emplois réservés")

de par leur
activité... Non, entre ce que le fisc prétend qu'on lui doit, et ce qu'il
récupère (car personne ne peut payer, les dettes sont inventées)



Gloups! Pourquoi je paye moi alors? Pour les retraites d'anciens paras?

, il ne
justifie pas tous ces fonctionnaires ni son existence même. Et puis
l'évidence s'impose, à qui peut profiter la destruction de l'économie par
l'administration fiscale, si ce n'est à une puissance étrangère?



Rhâââ! Le complot judéo-maçonnique qui ressort la tête!

On croit que les impôts ce sont les politiques, et bien non, c'est le fisc
qui conseil et invente des dettes justifiants



"conseilLE , justifiant"

des mesures inhumaines et leur
octroyant des pouvoirS que Dieu n'aurait pas osé demander...



C'est qui ch'ti là ?

Croyez mon expérience, j'ai vécu deux ans et demi avec un contrôleur du
fisc



UN contrôleur ou UNE contrôleuSE ???


, avant de comprendre... Même qu'elle blanchissait les espèces de la
société de son ex-mari, qu'elle travaillait au noir, qu'elle falsifiant sa
compta (rature, surcharges, détournement), le fils lui, il faisait de
fausses déclarations aux assurances pour se faire payer un nouveau


téléphone
portable, une famille d'escrocs (père, mère, fils), il n'y a qu'au fisc
qu'ils peuvent aller d'ailleurs, car entre eux ils se protègent...
Supprimer les pouvoir du fisc, c'est sauver le chômage, supprimer les


agents
du fisc, c'est sauver la vie des innocents, lol...




Innocent comme un troll qui vient de naître...
Alors comme çà elle t'a quitté...
Et t'as du mal à t'en remettre ...
Comme c'est beau un troll qui pleure!
Domi
Publicité
Poster une réponse
Anonyme