détention d'arme !

Le
deb
bonjour,
je cherche un article du code pénal le 610-5 et je ne trouve rien sur le
site .gouv

en effet je possède une carabine (déclarée en 4eme catégorie), dont
l'autorisation de détention est arrivée à échéance.
Les service de la préfecture me demande :
de la remettre à un armurier
d'en faire don à une personne autorisée
de la remettre à la brigade de gendarmerie
de la neutraliser ou détruire
sous peine de poursuites pour non respect de l'article susdit
il n'est question nul part de pouvoir obtenir une autre autorisation

alors si qlq'un avait une info sur le sujet ou l'article concerné, merci
d'avance
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
tilaka
Le #15223591
Bonjour à "deb" qui a écrit :

je cherche un article du code pénal le 610-5 et je ne trouve rien sur le
site .gouv

en effet je possède une carabine (déclarée en 4eme catégorie), dont
l'autorisation de détention est arrivée à échéance.
Les service de la préfecture me demande :
de la remettre à un armurier
d'en faire don à une personne autorisée
de la remettre à la brigade de gendarmerie
de la neutraliser ou détruire
sous peine de poursuites pour non respect de l'article susdit
il n'est question nul part de pouvoir obtenir une autre autorisation.


Vous avez fait la demande de renouvellement dans les delais ?
ou c'est un refus motivé de la prefecture.
Si vous avez omis la demande de renouvellement ou l'avait presenté hors
delais
c'est perdu.
Si c'est un refus de la prefecture vous avez une possibilité de recours
(compliqué et de revirement extremement rare)

alors si qlq'un avait une info sur le sujet ou l'article concerné,


---------
Article R610-5
La violation des interdictions ou le manquement aux obligations
édictées par les décrets
et arrêtés de police sont punis de l'amende prévue pour les
contraventions de la 1re classe.
---------
Tila
tilaka
Le #15223431
Bonjour à "deb" qui a écrit :

tout à fait, j'ai omis le renouvellement, je croyais que l'autorisation de
détention était permanente hors la préfecture indique que sa durée est de 5
ans

merci pour l'article, si je comprends bien je "ne" risque "qu'une" amende ?



Non , vous ne risquiez qu'une amende pour ne pas avoir à l'issue de
la validité de votre autorisation de detention, respectez un decret.
Mais apres le courrier de la prefecture vous etes maintenant
dans la situation de detention illegale d'arme de 4 eme categorie ,
et là le tarif maxi (de memoire) c'est 5 ans / 75000 euros d'amende.
Et ne doutez pas que si les services de la prefecture n'ont pas reçu
d'ici qq temps un document de votre part concernant la
destruction/cession autorisé
de l'arme , vous ne couperez pas à une convocation/visite de la
police/gendarmerie.
tila
deb
Le #15223411
"tilaka"
Bonjour à "deb" qui a écrit :

> je cherche un article du code pénal le 610-5 et je ne trouve rien sur le
> site .gouv
>
> en effet je possède une carabine (déclarée en 4eme catégorie), dont
> l'autorisation de détention est arrivée à échéance.
> Les service de la préfecture me demande :
> de la remettre à un armurier
> d'en faire don à une personne autorisée
> de la remettre à la brigade de gendarmerie
> de la neutraliser ou détruire
> sous peine de poursuites pour non respect de l'article susdit
> il n'est question nul part de pouvoir obtenir une autre autorisation.
Vous avez fait la demande de renouvellement dans les delais ?
ou c'est un refus motivé de la prefecture.
Si vous avez omis la demande de renouvellement ou l'avait presenté hors
delais
c'est perdu.
Si c'est un refus de la prefecture vous avez une possibilité de recours
(compliqué et de revirement extremement rare)

> alors si qlq'un avait une info sur le sujet ou l'article concerné,
---------
Article R610-5
La violation des interdictions ou le manquement aux obligations
édictées par les décrets
et arrêtés de police sont punis de l'amende prévue pour les
contraventions de la 1re classe.
---------
Tila




tout à fait, j'ai omis le renouvellement, je croyais que l'autorisation de
détention était permanente hors la préfecture indique que sa durée est de 5
ans

merci pour l'article, si je comprends bien je "ne" risque "qu'une" amende ?

dEb
Olive
Le #15223361
Dans news:c4hn7h$tmh$, le jeu., 01 avr. 2004
19:32:18 GMT, deb nous déclarait :

tout à fait, j'ai omis le renouvellement, je croyais que
l'autorisation de détention était permanente



A votre place j'apprendrais à lire dans les plus brefs délais...
La durée de validité de la détention est très clairement indiquée sur le
document ; vous aurez du mal à faire croire aux services autorisés que vous
ne cherchiez pas à "étouffer" discrètement l'existence de cette arme...

--
A +
Olive

Administrateur par intérim de la liste Aquanantes
http://polgara.sortilege.net/mailman/listinfo/aquanantes
PRUNE333
Le #15223331
tilaka
Bonjour à "deb" qui a écrit :

> tout à fait, j'ai omis le renouvellement, je croyais que l'autorisation


de
> détention était permanente hors la préfecture indique que sa durée est


de 5
> ans
>
> merci pour l'article, si je comprends bien je "ne" risque "qu'une"


amende ?

Non , vous ne risquiez qu'une amende pour ne pas avoir à l'issue de
la validité de votre autorisation de detention, respectez un decret.
Mais apres le courrier de la prefecture vous etes maintenant
dans la situation de detention illegale d'arme de 4 eme categorie ,
et là le tarif maxi (de memoire) c'est 5 ans / 75000 euros d'amende.
Et ne doutez pas que si les services de la prefecture n'ont pas reçu
d'ici qq temps un document de votre part concernant la
destruction/cession autorisé
de l'arme , vous ne couperez pas à une convocation/visite de la
police/gendarmerie.
tila
Question désarmement, le retrait du percuteur de l'arme est il suffisant


pour quelle soit considérée comme neutralisée?




tilaka
Le #15223271
Bonjour à "PRUNE333" qui a écrit :
Question désarmement, le retrait du percuteur de l'arme est il suffisant
pour quelle soit considérée comme neutralisée?.



dans le cas de Deb , on ne parle pas de "neutralisation" :
--------
La neutralisation des armes (I.e pour collection ) est effectuées par
un organisme
agréé par l'etat , et donne lieu au poinçonnage (poinçon AN) des (EX)
parties actives
et à la delivrance d'un certificat de neutralisation.
--------
mais de destruction.
Cette destruction ; si c'est cela qu'il envisage devra de toute façon
etre constatée ,
soit par :
armurier
gendarmerie
organisme agréé (I.e Le BE de Saint-Etienne )
et bien sur en aucun cas l'absence de percuteur sur une arme equivaut à
sa destruction.

La seule solution "intelligente" dans ce cas est de negocier avec un
armurier
la reprise de l'arme ,(si la valeur en vaut la peine)
sinon la remettre à la gendarmerie/police apres avoir plié le canon .

Tila
tilaka
Le #15223261
Bonjour à "deb" qui a écrit :
en réponse à tilaka la neutralisation est une des options proposées par la
préfecture



Oui , comptez selon l'arme environ 100/150 euros hors frais de port.

Tila
deb
Le #15223241
"Olive" 406c8030$0$12820$
Dans news:c4hn7h$tmh$, le jeu., 01 avr. 2004
19:32:18 GMT, deb nous déclarait :

> tout à fait, j'ai omis le renouvellement, je croyais que
> l'autorisation de détention était permanente

A votre place j'apprendrais à lire dans les plus brefs délais...
La durée de validité de la détention est très clairement indiquée sur le
document ; vous aurez du mal à faire croire aux services autorisés que


vous
ne cherchiez pas à "étouffer" discrètement l'existence de cette arme...

--
A +
Olive

Administrateur par intérim de la liste Aquanantes
http://polgara.sortilege.net/mailman/listinfo/aquanantes




Non absolument pas, j'ai oublié ça arrive, si j'avais souhaité "étouffer"
son existence, je ne l'aurai tout simplement pas déclarée il y a 5 ans
A ce moment la quand j'ai reçu le document je l'ai lu ainsi que la lettre
qui y était jointe (agrafée dessus) et je n'ai rien remarqué , c'est hier
que je l'ai regardé en détail et je me suis aperçu que la période de
validité de 5 ans est inscrite en haut à gauche juste à l'endroit de
l'agrafe donc sous le courrier
m'enfin c'est pas grave nul n'étant censé ignorer la loi...
ce qui est dommage c'est que je sois obligé de me séparer d'une arme achetée
en toute légalité (il fallait justifier son domicile et son identité pour
que "Manufrance" l'envoie) sans aucun dédommagement
deb
Le #15223231
en réponse à tilaka la neutralisation est une des options proposées par la
préfecture
dEb


"tilaka"
Bonjour à "PRUNE333" qui a écrit :
> Question désarmement, le retrait du percuteur de l'arme est il suffisant
> pour quelle soit considérée comme neutralisée?.

dans le cas de Deb , on ne parle pas de "neutralisation" :
--------
La neutralisation des armes (I.e pour collection ) est effectuées par
un organisme
agréé par l'etat , et donne lieu au poinçonnage (poinçon AN) des (EX)
parties actives
et à la delivrance d'un certificat de neutralisation.
--------
mais de destruction.
Cette destruction ; si c'est cela qu'il envisage devra de toute façon
etre constatée ,
soit par :
armurier
gendarmerie
organisme agréé (I.e Le BE de Saint-Etienne )
et bien sur en aucun cas l'absence de percuteur sur une arme equivaut à
sa destruction.

La seule solution "intelligente" dans ce cas est de negocier avec un
armurier
la reprise de l'arme ,(si la valeur en vaut la peine)
sinon la remettre à la gendarmerie/police apres avoir plié le canon .

Tila




Publicité
Poster une réponse
Anonyme