Droit fiscaux sur club d'investisseur prive

Le
Jean Christophe Vaurec
Bonjour,

J'ai une petite question a vous soumettre :

Je fais parti d'un petit club d'investisseur privé et debutant de 25 membres
environ qui depuis 2 ans deja realise des petits investissements.

Actuellement, les investissements se composent d'un seul et unique type :
Nous prenons des parts dans des sociétés en creation ou tres jeune.
Ce type est facile a gere pour nous car chacun rentre dans le capital de
l'entreprise
du montant qu'il souhaite . facile quoi rien a redire la dessus et
depuis deux ans
cela marche plutot bien

Dernierement, j'ai accepte de faire un placement en bourse avec succes ..
les 25
membres m'ont passés une petite somme que j'ai fait fructifier .. apres 2
mois, je leur ai reverse le capital et les interets collectés ..

Devant la bonne reussite de ce type, on aimerais continuer sur la lancé mais
voila je
ne connais pas les consequence possible au niveau de l'imposition et avant
de prendre conseils avec un professionnel, j'aimerais bien me faire une
petite idee :

Quand un groupe de personne verse une somme a une autre personne, que cette
personne achete des actions en bourse puis les revends avec si possible une
plus-value
puis reverse le capital avec un partage des plus-valus moins les frais du
courtier, cela rentre comment dans la legislation ?

Car la on avait simplement prevu de declarer chacun de notre cote les
dividendes ..
mais j'ai l'impression que c'est plus complexe .

merci d'avance pour vos avis ..

PS: evitez tout de suite les reflexions du style si vous investissez c'est
que vous avez
du fric alors payez vous un conseiller cela fait pas tres plaisir de ce
prendre cela dans la figure quand on demande un conseil basé sur
d'eventuelle experiences d'autre personne (reçu sur un forum phpbb)
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jeanmichel Bonnard
Le #15179391
Bonsoir Jean -Christophe
C'est vous qui avez le compte , acheté et vendu . Le gestionnaire, le
mandataire , la banque ,vous feront un bilan declaratif à incorporer à la
déclaration de revenus ,ou vous méme si direct , seront listés les interets
, taxables au taux de 16% + 10 de CSG-RDS (taxable à partir d'un seuil de
cession ) le fisc ne connait pas vos amis ,sauf enquete sur provenance des
fonds et prets dissimules non déclares .
--
Jean michel NO SPAM france
DOUG
Le #15179151
Bonjour,

Pourquoi ne pas vous constituer en club d'investissement. C'est une formule
très souple (peu de formalisme, il faut que le club ouvre un compte auprès
de votre intermédiaire financier.
C'est neutre fiscalement dans la mesure où chaque membre déclare
personnellement sa quote-part de dividende.
Et les plus-values sont exonérées pendant la durée de fonctionnement du club
(max 10 ans)

DOUG

"Jean Christophe Vaurec" news:4090086d$0$26431$
Bonjour,

J'ai une petite question a vous soumettre :

Je fais parti d'un petit club d'investisseur privé et debutant de 25


membres
environ qui depuis 2 ans deja realise des petits investissements.

Actuellement, les investissements se composent d'un seul et unique type :
Nous prenons des parts dans des sociétés en creation ou tres jeune.
Ce type est facile a gere pour nous car chacun rentre dans le capital de
l'entreprise
du montant qu'il souhaite .... facile quoi ... rien a redire la dessus et
depuis deux ans
cela marche plutot bien

Dernierement, j'ai accepte de faire un placement en bourse avec succes ..
les 25
membres m'ont passés une petite somme que j'ai fait fructifier .. apres 2
mois, je leur ai reverse le capital et les interets collectés ..

Devant la bonne reussite de ce type, on aimerais continuer sur la lancé


mais
voila je
ne connais pas les consequence possible au niveau de l'imposition et avant
de prendre conseils avec un professionnel, j'aimerais bien me faire une
petite idee :

Quand un groupe de personne verse une somme a une autre personne, que


cette
personne achete des actions en bourse puis les revends avec si possible


une
plus-value
puis reverse le capital avec un partage des plus-valus moins les frais du
courtier, cela rentre comment dans la legislation ?

Car la on avait simplement prevu de declarer chacun de notre cote les
dividendes ..
mais j'ai l'impression que c'est plus complexe ....

merci d'avance pour vos avis ..

PS: evitez tout de suite les reflexions du style si vous investissez c'est
que vous avez
du fric alors payez vous un conseiller ... cela fait pas tres plaisir de


ce
prendre cela dans la figure quand on demande un conseil basé sur
d'eventuelle experiences d'autre personne (reçu sur un forum phpbb)




Ariel DAHAN
Le #15178881
Contactez de ma part la Fédération Française des Clubs d'Investissement
(vous la trouverez rue Cambon).
Ils vous guideront dans l'ensemble des obligations des CI.
Cordialement

--
Ariel DAHAN, Avocat
avo bd.com
regroupez-moi pour me répondre
48.87°N 2.33°E
"Jean Christophe Vaurec" 4090086d$0$26431$
Bonjour,

J'ai une petite question a vous soumettre :

Je fais parti d'un petit club d'investisseur privé et debutant de 25


membres
environ qui depuis 2 ans deja realise des petits investissements.

Actuellement, les investissements se composent d'un seul et unique type :
Nous prenons des parts dans des sociétés en creation ou tres jeune.
Ce type est facile a gere pour nous car chacun rentre dans le capital de
l'entreprise
du montant qu'il souhaite .... facile quoi ... rien a redire la dessus et
depuis deux ans
cela marche plutot bien

Dernierement, j'ai accepte de faire un placement en bourse avec succes ..
les 25
membres m'ont passés une petite somme que j'ai fait fructifier .. apres 2
mois, je leur ai reverse le capital et les interets collectés ..

Devant la bonne reussite de ce type, on aimerais continuer sur la lancé


mais
voila je
ne connais pas les consequence possible au niveau de l'imposition et avant
de prendre conseils avec un professionnel, j'aimerais bien me faire une
petite idee :

Quand un groupe de personne verse une somme a une autre personne, que


cette
personne achete des actions en bourse puis les revends avec si possible


une
plus-value
puis reverse le capital avec un partage des plus-valus moins les frais du
courtier, cela rentre comment dans la legislation ?

Car la on avait simplement prevu de declarer chacun de notre cote les
dividendes ..
mais j'ai l'impression que c'est plus complexe ....

merci d'avance pour vos avis ..

PS: evitez tout de suite les reflexions du style si vous investissez c'est
que vous avez
du fric alors payez vous un conseiller ... cela fait pas tres plaisir de


ce
prendre cela dans la figure quand on demande un conseil basé sur
d'eventuelle experiences d'autre personne (reçu sur un forum phpbb)




Publicité
Poster une réponse
Anonyme