Engueulade de culs-bénis ce soir sur F3

Le
Le Papapapy
Des culs-bénis qui s'engueulent, ça peut être drôle.

http://www.telesatellite.com/actu/index.asp?page=1&m/2004#9601

Le film de Mel Gibson, "La passion du Christ", et la série en cours de
diffusion sur Arte, "L'origine du christianisme", ont provoqué un débat
d'une rare violence sur le plateau de l'émission "Culture et Dépendances"
qui sera diffusée ce soir à 23H25 sur France 3. Prenant au pied de la lettre
le thème de l'émission, "Le Christ de toutes les passions", les invités de
Franz-Olivier Giesbert - ecclésiastiques catholiques comme le père Jean
Charles-Roux ou l'évêque d'Evry Michel Dubost, juifs comme Marek Halter,
historiens comme Gérard Mordillat et Jérôme Prieur (auteurs de la série
d'Arte), ou encore théologien comme le prêtre Michel Quesnel, auteur de
"Jésus, l'homme et le fils de Dieu" (Flammarion) - se sont vigoureusement
affrontés. Proche des catholiques intégristes, le père Jean Charles-Roux,
présenté comme l'aumônier du film de Gibson - il a dit la messe en latin
chaque jour pour les équipes de tournage - a défendu ce film controversé,
estimant qu'une "extrême souffrance" était nécessaire pour que Jésus puisse
racheter les péchés des hommes. Ses jugements à l'emporte-pièce -
"L'anti-sionisme n'est qu'une mode passagère" - lui ont valu une verte
réprimande de ses interlocuteurs, qui l'ont finalement conduit à quitter le
plateau en cours d'émission. De leurs côtés, Gérard Mordillat et Jérôme
Prieur, auteurs de "Jésus après Jésus" (Le Seuil), un ouvrage qui reprend
leur série, ont subi une attaque en règle de la part de Michel Quesnel, qui
les a accusés de défendre une thèse "biaisée", sous couvert de rigueur
scientifique, et d'avoir mis en branle, en pleine période pascale, une
"machine de guerre" contre le christianisme. Tandis que Franz-Olivier
Giesbert encourageait ces joutes verbales entre juifs et chrétiens, Hubert
Prolongeau, athée, auteur du livre "Le baiser de Judas" (éd. Grasset),
tentait de mettre tout le monde d'accord en soulignant qu'il préférait
Judas, "vrai révolutionnaire", à Jésus, "ancré dans ses certitudes".
Prêchant l'apaisement et la réconciliation, Mgr Dubost a pour sa part conclu
qu'en cette période pascale, la télévision "ne donnait pas assez la parole
aux chrétiens".


Le Papapapy.
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jac
Le #9566431
"Le Papapapy" > Le film de Mel Gibson, "La passion du Christ", et la
série en cours de
diffusion sur Arte, "L'origine du christianisme", ont provoqué un


débat
d'une rare violence sur le plateau de l'émission "Culture et


Dépendances"
qui sera diffusée ce soir à 23H25 sur France 3.



Pendant les Collocs ?

Téfou ?

Jac.
Le Papapapy
Le #9566421
Dans le message: 4073ef49$0$19646$,
Jac
Pendant les Collocs ?
Téfou ?



Ménou, c'est après.
Pour terminer la soirée de bonne humeur.

Le Papapapy.
(Croâ, croâ).
Le Papapapy
Le #9566411
Dans le message: 4073f2db$0$15664$,
Le Papapapy

Ménou, c'est après.


MénoN, c'est après.

Le Papapapy.
(Fatigué).
Garance
Le #9566401
Le Papapapy avait énoncé :
Dans le message: 4073f2db$0$15664$,
Le Papapapy

Ménou, c'est après.





Je savais pas que tu causais SMS. Vous faites quoi, après ?

MénoN, c'est après.



Ouais ouais.

Le Papapapy.
(Fatigué).



Ouais c'est ça ouais.

--
Garance
Ouais bien sûr ouais.
Le Papapapy
Le #9566391
Dans le message: ,
Garance effilée:

Garance
Ouais bien sûr ouais.



Abus de rillettes?

Le Papapapy.
Jac
Le #9566241
"Garance" :

> Le Papapapy.
> (Fatigué).



Ouais c'est ça ouais.



Avec tes rillettes, tu en as fait un gars rance.

Jac.
Jac
Le #9566191
"Le Papapapy" :

Ménou, c'est après.



Tut tut, les deux finissent à une heure.

Et après, chapeau cuir et bottes de melon.

Jac (Tiens, je vais me faire un coup d'Avengers histoire de voir si je
bats mon record).
Super_Dupond
Le #9564181
On Wed, 7 Apr 2004 12:41:14 +0200, "Le Papapapy"

Des culs-bénis qui s'engueulent, ça peut être drôle.



Oui, oui....! encore

http://www.telesatellite.com/actu/index.asp?page=1&m/2004#9601



Même papier , copié-collé presque au mot près.
http://www.chretiente.net/article.php3?id_articleB

Petit jeu au passage , repérer les différences ( ajouté , retranché ,
modifié ) ...
Savoureux !

Le film de Mel Gibson, "La passion du Christ", et la série en cours de
diffusion sur Arte, "L'origine du christianisme", ont provoqué un débat
d'une rare violence


[snip]

N'exagérons rien...
Simple discussion de salon comme on dirait au moyen-orient ;-)

Il manquait quand même un vrai client sérieux bien anti-clérical
anti-catho ( style Mocky ou Cavanna ) pour "corser"un peu les débats
et mettre sur la tronche de l'allumé en soutane ( le -faux- aumônier
du film de Gibson et -vrai- frère d'Edmonde Charles-Roux , déja vu sur
le plateau de Fogiel avec Mocky )
Son portrait
http://www.lefigaro.fr/cgi/edition/genimprime?cle 040210.FIG0262

--
Super Dupond
Le Papapapy
Le #9564151
Dans le message: ,
Super_Dupond effilée:
On Wed, 7 Apr 2004 12:41:14 +0200, "Le Papapapy"
Des culs-bénis qui s'engueulent, ça peut être drôle.



Oui, oui....! encore



Et merde.
Je me suis fait anesthésier par LC et ai complètement oublié l'émission que
j'avais signalée...

Le Papapapy.
ZRMT
Le #9563051
Le Papapapy wrote:
> Et merde.
Je me suis fait anesthésier par LC et ai complètement oublié
l'émission que j'avais signalée...



il y aura une re-diff , le 11 je crois ?

--
pas sûr
Publicité
Poster une réponse
Anonyme