PB objectif Minolta MD 35mm 2,8

Le
ol
Bonjour

Sur un Objectif Minolta MD 35mm 2.8, le diaphragme ne revient pas
instantanément en position initiale, surtout aux grandes ouvertures. On
l'impression qu'il est freiné dans sa course.
Peut on intervenir pour régler ce problème ? Si oui, comment et où pourrais
je trouver un plan de montage de l'objectif ?

Merci d'avance.

Olivier
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
François Jouve
Le #1487708
ol wrote:
Bonjour

Sur un Objectif Minolta MD 35mm 2.8, le diaphragme ne revient pas
instantanément en position initiale, surtout aux grandes ouvertures. On
l'impression qu'il est freiné dans sa course.
Peut on intervenir pour régler ce problème ? Si oui, comment et où pourrais
je trouver un plan de montage de l'objectif ?

Merci d'avance.

Olivier




C'est un problème classique dû à l'age (ça s'appelle gommage des lamelles).
Tout bon réparateur photo pourra te le régler.
Je te déconseille fortement de t'y lancer toi même. Le mécanisme
du diaphragme est très complexe pour les non spécialistes.

(pour l'anecdote j'ai fait ça lorsque j'avais 14 ans avec mon
Helios 44 que les connaisseurs reconnaitront. Tout m'a sauté à la figure
façon puzzle. Retour au magazin dans une boite à chaussures :)

--
F.J.

ol
Le #1487705
Merci François. Et en quoi consiste la réparation ? Je ne veux pas payer
trop cher pour un appareil déjà ancien.

"François Jouve" le message de news:c52vso$1dgb$
ol wrote:
Bonjour

Sur un Objectif Minolta MD 35mm 2.8, le diaphragme ne revient pas
instantanément en position initiale, surtout aux grandes ouvertures. On
l'impression qu'il est freiné dans sa course.
Peut on intervenir pour régler ce problème ? Si oui, comment et où
pourrais


je trouver un plan de montage de l'objectif ?

Merci d'avance.

Olivier




C'est un problème classique dû à l'age (ça s'appelle gommage des
lamelles).

Tout bon réparateur photo pourra te le régler.
Je te déconseille fortement de t'y lancer toi même. Le mécanisme
du diaphragme est très complexe pour les non spécialistes.

(pour l'anecdote j'ai fait ça lorsque j'avais 14 ans avec mon
Helios 44 que les connaisseurs reconnaitront. Tout m'a sauté à la figure
façon puzzle. Retour au magazin dans une boite à chaussures :)

--
F.J.



François Jouve
Le #1487704
ol wrote:
Merci François. Et en quoi consiste la réparation ? Je ne veux pas payer
trop cher pour un appareil déjà ancien.



Demontage, nettoyage, remontage. C'est juste de la main d'oeuvre
mais je n'ai pas trop idée des prix. Si tu es sur Paris je connais
un réparateur sympa.

--
F.J.

ol
Le #1487703
Non, je suis en province. En tout cas merci beaucoup.

Olivier

"François Jouve" le message de news:c531oq$1djb$
ol wrote:
Merci François. Et en quoi consiste la réparation ? Je ne veux pas payer
trop cher pour un appareil déjà ancien.



Demontage, nettoyage, remontage. C'est juste de la main d'oeuvre
mais je n'ai pas trop idée des prix. Si tu es sur Paris je connais
un réparateur sympa.

--
F.J.



Vincent Becker
Le #1487696
Demontage, nettoyage, remontage. C'est juste de la main d'oeuvre
mais je n'ai pas trop idée des prix.


De toutes façons plus cher que ce que vaut l'objectif. D'autre part, à
moins que les lamelles ne reviennent vraiment très lentement, ça n'a
aucune importance.


--
Vincent Becker
Photographie et appareils anciens - Photography and classic cameras
Merci de passer par mon site pour les réponses par courriel

Marc-Antoine Brenac
Le #1487695
Pour ce genre de manipulation j'avais dû débourser 700FF de l'époque
(110euros) mais j'étais bien jeune, et quand j'ai vu le prix de mon objectif
en occasion, j'ai eu comme l'impression d'être une âne..
Aujourd'hui je peux vous jurer qu'on ne m'y reprendra plus !!!

"L'âne et l'objectif" de Marc-Antoine BRENAC sur une idée originale de Jean
DE LA FONTAINE.

http://photo.brenac.org
enlever .spam pour répondre à l'adresse e-mail
Why so many stars for so few four-leaf clovers?
Le #1487685
François Jouve wrote:

Demontage, nettoyage, remontage. C'est juste de la main d'oeuvre
mais je n'ai pas trop idée des prix. Si tu es sur Paris je connais
un réparateur sympa.


Il répare les Canons également ? Je vais entreprendre une vaste opération de
nettoyage et de remise en état (lorsque nécessaire) de ma collection.

J'avais noté ça dans un mail poste ici mais s'il y a mieux et moins cher...
:

<citation>
In news:bo5g4h$,
Wha
Sinon, essayez de trouver "Vilma" sur Paris. Il y avait un atelier
vers la porte de Bagnolet et un autre plus vers le sud de Paris. Il
ne "font" que Canon.



72 r du Surmelin 75020 Paris
Tel : 01 43 64 76 76
Fax : 01 43 64 80 44

Mail :

http://vilma.fr/
</citation>

--
Jean-Luc Cavey
Paris, France
E-Mail :
http://canon.cavey.org/

ol
Le #1487684
Pour quelle raison ?

"Vincent Becker" a écrit dans le message de
news:4075876c$0$17628$

Demontage, nettoyage, remontage. C'est juste de la main d'oeuvre
mais je n'ai pas trop idée des prix.


De toutes façons plus cher que ce que vaut l'objectif. D'autre part, à
moins que les lamelles ne reviennent vraiment très lentement, ça n'a
aucune importance.


--
Vincent Becker
Photographie et appareils anciens - Photography and classic cameras
Merci de passer par mon site pour les réponses par courriel



ol
Le #1487681
Finalement, j'ai tout de même ouvert le capot arrière, par chance le ressort
de rappel se trouve juste là.
Je l'ai trouvé un peu faible, alors j'en ai refait un autre, voir la photo
ci-dessous

http://minilien.com/?FpNdz9EWJF


Maintenant tout à l'air de bien fonctionner. Merci à tous pour vos conseils



"Marc-Antoine Brenac" news:40759627$0$24576$
Pour ce genre de manipulation j'avais dû débourser 700FF de l'époque
(110euros) mais j'étais bien jeune, et quand j'ai vu le prix de mon
objectif

en occasion, j'ai eu comme l'impression d'être une âne..
Aujourd'hui je peux vous jurer qu'on ne m'y reprendra plus !!!

"L'âne et l'objectif" de Marc-Antoine BRENAC sur une idée originale de
Jean

DE LA FONTAINE.

http://photo.brenac.org
enlever .spam pour répondre à l'adresse e-mail




Vincent Becker
Le #1487678
Pour quelle raison ?


Parce que ce qui est important, c'est que le diaphragme se ferme vite au
moment de la prise de vue, et dans le cas des objectifs MD la fermeture
est "forcée" via l'ergot donc il n'y a pas de délai, ressort faiblard ou
pas. La réouverture ne se fait qu'après la prise de vue, pour permettre
de viser à pleine ouverture. Donc il suffit que le diaph se réouvre
complètement avant la photo suivante pour que ça n'ait aucune incidence
sur les images. Par exemple si ça prend une seconde, c'est vraiment sans
importance. Si ça prend une minute, c'est plus embêtant!

Mais je vois que tu as résolu ton problème. Fais quand même attention
que ton nouveau ressort ne soit pas top puissant, parce qu'à ce moment
là c'est le mécanisme de fermeture du diaph à la prise de vue qui se
trouve sur le boîtier qui va morfler et ça, c'est grave.


--
Vincent Becker
Photographie et appareils anciens - Photography and classic cameras
Merci de passer par mon site pour les réponses par courriel

Publicité
Poster une réponse
Anonyme