Société de crédit :ces pratiques sont elles légales????? Intimidation+usurpation d'identité et de qualité

Le
FORMENTIN OLIVIER
Ce jour,une société de credit ,bien connue, m'a contacté.

Au debut des années 90 j'avais contracté, aupres de cette société,un credit
à la consommation pour l'achat d'une motocyclette.(11000 frsF)
Suite a des difficultés financières, sont intervenus des incidents de
paiement.La société de credit a contacté alors mes parents.
Ne sachant pas ou je residais, mes parents ont réglé a la demande de la dite
société 4 versements (3x1500f et un dernier versement 850ff en juillet 1993
au moyen de cheques bancaires)

Depuis ce jour, ni moi,ni mes parents n'ont recus de courriers,relances ou
contacts emmanant de cette société.
Lors du contact téléphonnique de ce jour, l'interlocutrice me reclame la
somme de 3000 euros et si je ne regle pas sur le champ me menace de
contacter un huissier pour effectuer un blocage de mon compte bancaire ou me
propose une reduction de 35 pourcents si je regle de suite soit selon son
calcul la somme de 1040 euros ou 6x250 euros

j'ai consulté le site legifrance et notament le code de la consommation
articles L311 et suivants
j'ai entendu parler dans ces textes d'un principe de forclusion.
L'ai je bien compris:
Si un organisme de credit apres une interuption de remboursement ne se
manifeste pas,par LRAR, aupres de l'emprunteur dans un delais de deux ans
celle ci ne peut reclammer le paiement de se sa créance.

et que seule la LRAR peut suspendre la forclusion.


D'autrepart je precise que si la société de credit en avait fait la demande
mes parents (en 1993) il auraient payé.
L'organisme de credit ne leur a jamais indiqué qu'il y'avait un reliquat a
payer.

Que doit je faire?

D'autrtepart, je tiens a signaler des pratiques qui me semblent illegales.
Pour obtenir ma nouvelle adresse et mon téléphone, un employé de la société
de credit s'est fait passer pour un employé de la sécurité sociale aupres de
ma mere (agée et handicapée).
(usurpation de fonction et de qualité ?)
ces pratiques sont elles légales et que puis je faire contre ?


merci a tous de me répondre

a+
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
le_troll
Le #14523641
Salut,

Tu as emprunté 11.000 FF en 1991, tu as remboursé (1500*4)+850=6.0850,
il reste donc 11.000-6.850 = 4.150 et ils te demandent 3.000 ? (19.500 FF),
soit 500% ce que tu dois, or, même en capitalisant on n'atteint pas un tel
taux de 500%, c'est de l'extorsion de fonds!!!

Le L311 C.Cons s'applique et restreint la prescription générale du
C.Civ, de la créance civile contractuelle (prescription contractuelle de 30
ans)...
Le code de la consommation devrait donc s'appliquer, manifestement tu a peut
être affaire à une sorte de société ou de service de recouvrement tardif
pour les cas désespérés, lol, le fait qu'il se fasse passer pour la SS en
témoigne...
--
Merci, @+, bye, Joe
ng75 arobase noos point fr
------------------------------------------
Avec une hache, celui qui tient le manche a toujours raison !
----------------------------------------------------------


"FORMENTIN OLIVIER" message de news: 4071ad00$0$662$
Ce jour,une société de credit ,bien connue, m'a contacté.

Au debut des années 90 j'avais contracté, aupres de cette société,un


credit
à la consommation pour l'achat d'une motocyclette.(11000 frsF)
Suite a des difficultés financières, sont intervenus des incidents de
paiement.La société de credit a contacté alors mes parents.
Ne sachant pas ou je residais, mes parents ont réglé a la demande de la


dite
société 4 versements (3x1500f et un dernier versement 850ff en juillet


1993
au moyen de cheques bancaires)

Depuis ce jour, ni moi,ni mes parents n'ont recus de courriers,relances ou
contacts emmanant de cette société.
Lors du contact téléphonnique de ce jour, l'interlocutrice me reclame la
somme de 3000 euros et si je ne regle pas sur le champ me menace de
contacter un huissier pour effectuer un blocage de mon compte bancaire ou


me
propose une reduction de 35 pourcents si je regle de suite soit selon son
calcul la somme de 1040 euros ou 6x250 euros

j'ai consulté le site legifrance et notament le code de la consommation
articles L311 et suivants
j'ai entendu parler dans ces textes d'un principe de forclusion.
L'ai je bien compris:
Si un organisme de credit apres une interuption de remboursement ne se
manifeste pas,par LRAR, aupres de l'emprunteur dans un delais de deux ans
celle ci ne peut reclammer le paiement de se sa créance.

et que seule la LRAR peut suspendre la forclusion.


D'autrepart je precise que si la société de credit en avait fait la


demande
mes parents (en 1993) il auraient payé.
L'organisme de credit ne leur a jamais indiqué qu'il y'avait un reliquat


a
payer.

Que doit je faire?

D'autrtepart, je tiens a signaler des pratiques qui me semblent illegales.
Pour obtenir ma nouvelle adresse et mon téléphone, un employé de la


société
de credit s'est fait passer pour un employé de la sécurité sociale aupres


de
ma mere (agée et handicapée).
(usurpation de fonction et de qualité ?)
ces pratiques sont elles légales et que puis je faire contre ?


merci a tous de me répondre

a+







Publicité
Poster une réponse
Anonyme