Test Battlefield Bad Company 2

Le par  |  0 commentaire(s)

Battlefield Bad Company 2 - JaquetteGlobalement, les graphismes de Bad Company 2 sont très bons. Le titre arbore malheureusement des textures tantôt précises tantôt imprécises. DICE a du faire de logiques concessions afin que les consoles puissent digérer entièrement le concept et éviter de présenter des saccades. Mais la beauté des environnements et des explosions force le respect.

Au niveau acoustique, Modern Warfare 2 avait placé la barre haute, très haute même. Bad Company 2 parvient à atteindre un même niveau d’excellence pour des raisons différentes. Dans le titre d’Infinity Ward, seule la campagne solo se voit être dotée d’un très bon support acoustique. Le jeu d’EA DICE ne fait pas de distinctions entre modes solo et multi-joueurs.

Tous deux offrent une qualité sonore exceptionnelle. Coups de feu, tirs d’obus, impacts de balles, tous ces bruitages sont criants de réalisme et bénéficient surtout d’une spécialisation. Ici, il est aisé de faire la différence entre un coup de feu tiré à 50 ou 500 mètres.

On retrouve aussi le phénomène de réverbération lorsque l’on tire dans des lieux fermés. Tout bonnement jouissif. La bande sonore réalisée par Mikael Karlsson est étonnante et repose sur des instruments orchestraux. Il est rare de retrouver des pistes symphoniques dans un jeu de guerre moderne. Mais le mélange est très bon et se montre bien exploité lors de la campagne solo.

Au final, DICE est parvenu à améliorer grandement son concept et le doter d’une meilleure campagne solo. L’équipe de développement a aussi su préserver ses points forts et son identité pour faire de Battlefield Bad Company 2 une véritable référence vidéoludique, un titre à ne manquer sous aucun prétexte.

Les images présentes dans le test sont issues de la version PC et ont un rôle purement illustratif.

+ Les plus
  • Les véhicules
  • Le multi-joueurs
  • L'univers sonore
  • La destructibilité
  • Le réalisme militaire
  • L'humour des coéquipiers
  • Les environnements beaux et larges
- Les moins
  • Scénario basique
  • Campagne solo courte
  • Faible nombre d'armes
  • Nombre de cartes limité
  • Système de respawn perfectible

Notes

  • Graphisme Impressionnant, le Frostbite Engine allie sans bavure destructibilité et précision texturale. A cela, il faut ajouter les cartes majestueusement bien modélisées et naturelles à la fois. Que du bon.
    9/10
  • Bande son Il s’agit là d’un des points forts du titre. Non seulement, le titre bénéficie de bruitages de qualité mais il sait aussi les retransmettre de façon réaliste en fonction de notre entourage. Que demander de plus ?
    9/10
  • Jouabilité Bad Company 2 possède un concept plus technique que la plupart des FPS en ligne. Il demande inévitablement un temps d’adaptation nécessaire pour assimiler les véhicules, les courbes balistiques ou encore la destructibilité des environnements. Une fois ce délai passé, le jeu devient jouissif, tout simplement.
    9/10
  • Durée de vie La campagne solo est uniquement présente pour nous inculquer les concepts de base. Après cette demi-douzaine d’heures de jeu vient le mode multi-joueurs pouvant impliquer des centaines et des centaines d’heures supplémentaires. Il y a vraiment de quoi faire pour s’occuper durant des mois, sans compter l’arrivée imminente de DLC.
    9/10
  • Scénario Le scénario est présent mais sert uniquement de prétexte aux combats. Les retournements de situation sont prévisibles et classiques. En revanche, on peut saluer les répliques de nos équipiers qui valent le détour et arrivent tant bien que mal à détendre l’atmosphère.
    6/10
  • Note générale Inutile de faire durer le suspens plus longtemps. Battlefield Bad Company 2 est un excellent FPS, un excellent jeu qui a su répondre aux attentes des joueurs et progresser malgré la concurrence. C’est aussi un prétendant au titre de meilleur FPS de l’année 2010 qui, de par sa complexité et sa profondeur, marquera quoi qu’il arrive les esprits. Un jeu à acheter les yeux fermés.
    9/10
Dans le même style
  • Test Battlefield Bad Company
    Avant tout connue des pratiquants de FPS estampillés PC, la saga Battlefield effectue avec Bad Company une percée exclusive au monde des consoles, mettant de côté l’aspect purement multijoueur pour se focaliser sur un mode solo ...
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme