Test Helixee : le Cloud personnel facile

Le par  |  1 commentaire(s)

Comme nous le disions précédemment, l'interface Web d'Helixee n'autorise que la consultation des fichiers stockés sur le boitier. On s'en rend bien compte en lançant l'application Windows qui propose deux options à son lancement "Je sauvegarde" pour envoyer des données et "Je consulte" qui ouvre automatiquement l'interface Web. La bascule entre les deux parties est assez déconcertante... Et la suite n'est pas plus évidente.

Helixee Application

Ainsi, on comprend rapidement que la sauvegarde de données sur Helixee va se révéler à la fois simple et complexe. Explications :  concrètement, pour sauvegarder des fichiers, il suffit de renseigner le répertoire à transférer depuis l'application Windows, et le transfert se fait automatiquement. Mais cette méthode implique de partager TOUS les fichiers d'un même dossier... Il faudra donc impérativement créer des dossiers spécifiques avec des fichiers sélectionnés au préalable pour n'envoyer que les documents que l'on souhaite...

Helixee Appli W10 1

Pour la consultation, les choses sont plus simples. L'interface est claire et les fichiers s'affichent en fonction de leur nature : Photos, Vidéos, Contacts, Documents, Musiques, E-Mails ou Tous les fichiers... Cette dernière option permettant également de récupérer un accès aux différents dossiers transférés via l'application Windows. On pourra donc y mélanger différents formats de fichiers et les retrouver dans un espace unique.

Helixee Webinterface

L'interface Web permet également de créer des sphères qui correspondent en réalité à des groupes de partage. On peut ainsi associer certains fichiers à chaque sphère et partager l'accès à ces sphères aux personnes de son choix via email. Les utilisateurs reçoivent alors un email les invitant à accéder à l'espace partagé, ce qui nécessite la création d'un compte utilisateur. On pourra également suivre l'activité de ces sphères via un log et des notifications.

Helixee Sphere

L'application mobile propose des fonctionnalités identiques à l'interface Web. On peut ainsi envoyer ses fichiers, les consulter selon les différentes thématiques évoquées ci-dessus, et gérer des sphères.

Helixee Photos

Malheureusement, l'ergonomie et la réactivité de l'application ne sont pas au mieux. Outre les différentes lenteurs et pertes de connexion régulières, le système de sauvegarde se montre également particulièrement chaotique.

Helixee AndroidHelixee Android_03Helixee Android_04Helixee Android_02

On comprend rapidement que le système a été orienté vers la sauvegarde et non la gestion de fichiers au cas par cas. Sur mobile, l'envoi se fait via la partie "A sauvegarder". En clair, l'appli scanne l'intégralité des données du mobile et repère ce qui est de nature à correspondre aux différentes sections (photos, vidéos, contacts, etc). Puis, on est invité à sélectionner quel type de fichier on souhaite transférer.

Screenshot_20180219-145159Screenshot_20180214-204225

Les choses deviennent complexes lorsque l'on découvre que, par défaut, toutes les photos sont sélectionnées. La procédure sera sans aucun doute assez simple depuis un smartphone neuf ne présentant aucun cliché, mais avec notre terminal de 64 Go qui contient plus de 2000 photos, la sélection relève de la torture et pour cause : il faut désélectionner chaque photo que l'on ne souhaite pas envoyer vers Helixee une à une. Par ailleurs, l'affichage des clichés au sein de l'application se montre particulièrement lent (ce qui s'explique sans doute par notre collection importante) et occasionne souvent quelques plantages impliquant de reprendre la manipulation depuis le début.

La situation se constate également pour les vidéos et pour l'ensemble des autres données que l'on souhaite stocker sur Helixee.

A noter que Novathings est au courant de ces problèmes, et nous a indiqué qu'ils allaient prochainement, d'ici le mois d'avril 2018, inverser le fonctionnement pour mettre en place le "toucher pour sélectionner" avec les options "tout sélectionner / tout déselectionner" et tout pourra donc être déselectionné par défaut. Un bon point, qui montre d'ailleurs la réactivité de cette jeune société nantaise qui est consciente que son produit a encore besoin de quelques ajustements pour être parfait.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2020089
"de créer son propre réseau social privé et de partager ses fichiers"
De qui se moque-t-on?
Tant que les débits montant resteront à peine supérieurs à 100 ko/s vous n'allez-pas intéresser beaucoup de vos amis...
Autrement dit, c'est un NAS et rien d'autre.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme