Test Islands of Wakfu

Le par Fabien H.  |  0 commentaire(s)
Islands of Wakfu - vignette

La société française Ankama comptabilise une large communauté de joueurs via les jeux de rôle massivement multijoueur Dofus et plus récemment Wakfu. En se basant sur le vaste background des deux jeux, une nouvelle production orientée offline et sur le Xbox Live Arcade voit le jour  : Islands of Wakfu. Ce jeu d'action mélangeant plusieurs types de gameplay parviendra-t-il à susciter un réel intérêt des joueurs ? Réponse dans ce test.

Les prémices de la légende

L'univers développé par Ankama pour la licence Wakfu est véritablement dense et somme toute assez indigeste lors des premiers instants. Alors, pour peu que vous preniez le train en marche avec Islands of Wakfu, attendez-vous à vous confronter à un très grand nombre de termes et de noms sans obtenir de réelles explications. Pour mieux cerner les faits – qui ne sont pas expliqués en cours de jeu – Islands of Wakfu se déroule 10.000 ans avant les événements de Dofus, le jeu de rôle massivement multijoueur d'Ankama. Aussi, dans ce monde primitif sans dieux, une race appelée Eliatrope, vit en harmonie avec des dragons dans un environnement boisé régi par une énergie, le Wakfu.



Dans ce havre de paix, vous incarnez Nora, une jeune Eliatrope de la colonie de Vili et son frère dragon Efryn, sont désignés pour partir dans leur quête d'initiation. Au fil de leur parcours, le duo devra se confronter à un terrible événement  : un météore de stasis arrive sur leur monde, amenant par la même occasion des monstres et autres plantes parasites qui s'assurent de pomper le wakfu, l'essence de la vie sur la planète. Nora et Efryn devront alors tout faire pour secourir les habitants, tout en exterminant les différents ennemis afin de sauver les réserves de Wakfu, nécessaires à la survie de la déesse Eliatrope. Si le scénario se révèle assez intéressant dans l'ensemble, les nouveaux venus dans l'univers seront très largement perdus dans les détails, en raison d'un manque certain d'explication ou de codex dans l'interface dans l'optique de se mettre à niveau. De plus, le rythme manque clairement d'entrain, découlant sur une légère monotonie des dialogues.

Islands of Wakfu (2) Islands of Wakfu (6)

A contrario de Dofus ou de Wakfu, Islands of Wakfu n'est pas un RPG et encore moins un jeu dédié au mode online. Il s'agit essentiellement d'un beat'em up qui mélange sporadiquement d'autres styles de gameplay tels que le shoot'em up, des énigmes, ainsi qu'un vague jeu de rythme. Bref, on sent que les développeurs d'Ankama Play ont souhaité varier les plaisirs et ce, même si la durée de vie demeure relativement faible. Vous incarnez essentiellement l'initiée Nora en mode solo, avec la possibilité de passer à Efryn en pressant la touche dédiée. Les deux personnages étant complémentaires dans leurs capacités, vous serez amenés à passer régulièrement de l'un à l'autre. Nora dispose de capacités de combat au corps-à-corps (avec des possibilités de combos entre les coups de pieds et les coups de poings), tandis qu'Efryn se focalise essentiellement sur le jet de crachats sur les ennemis (ses coups au corps-à-corps étant lents et peu efficaces).



Lors des premiers niveaux du jeu – avant l'arrivée du météore – le jeu est construit de manière à vous apprendre les différentes facettes de gameplay. Vous apprenez que Nora peut esquiver les ennemis à l'aide de portails dimensionnels, servant également à attendre des plates-formes lointaines. Pour cela, il faut déplacer le curseur de portail à l'aide du second stick analogique de la manette de la Xbox 360. Efrim, quant à lui, peut traverser les zones d'eau ou de vide puisqu'il se déplace dans les airs. Plus tard dans le jeu, il pourra se faire aider d'un petit personnage divin qui a la possibilité de se faufiler dans des endroits exigus. Les énigmes auront évidemment leur place dans la progression à des moments clés, mais certaines configurations s'avèrent mal expliquées où peu mises en valeur, ce qui nous fera buter sur certains lieux dans lesquels nous ne savons pas quoi faire.

Islands of Wakfu Islands of Wakfu (4)



Galerie d'images

Islands of Wakfu - Image 3 Islands of Wakfu - Image 1

Islands of Wakfu (7) Islands of Wakfu (5)

Islands of Wakfu (3) Islands of Wakfu (1)

Islands of Wakfu (8) Islands of Wakfu - 3

Islands of Wakfu - 4 Islands of Wakfu - 9

Islands of Wakfu - 8 Islands of Wakfu - 7

Islands of Wakfu - 6 Islands of Wakfu - 5

Islands of Wakfu - 2 Islands of Wakfu - 1



Une quête difficile

Au fil de votre progression, vous apprendrez comment gérer le wakfu du monde  : Nora a la capacité de l'absorber depuis des plantes ou insectes afin de regagner des points de vie, tandis que Efrim expulse de l'énergie de vie pour raviver des plantes. Ces dernières lâchent d'ailleurs des pots de miel, objets nécessaires à l'amélioration des conditions de vos personnages (coups plus puissants, meilleure défense, nouvelles techniques). Les compétences spéciales permettant d'infliger de lourds dégâts aux ennemis nécessitent des orbes spéciales que vous glanerez au fil de vos victoires. Il faudra donc user de ces capacités avec modération, lorsque vous êtes dans des situations hautement dangereuses.



Question difficulté, vous serez d'ailleurs largement servis, tant elle est parfois excessivement relevée. Cela se constate notamment avec les boss qui disposent de puissantes attaques et une barre de vie difficile à réduire. Aussi, il est parfois très frustrant de recommencer une bonne dizaine de fois certains passages, alors que l'ensemble du niveau a été effectué sans réel souci. Mention spéciale aux derniers boss qui ne manqueront pas de vous rendre complètement fou. C'est d'ailleurs en se rapprochant de la fin de l'aventure que le titre prend des allures de shoot'em up, puisqu'une grande majorité des ennemis crachent des boules de feu dans tous les sens, vous obligeant à esquiver sans cesse. Cet étonnant mélange avec le beat'em up ne plaira assurément pas à tout le monde. De plus, certains passages aussi énervants qu'inutiles se focalisent sur des phases de QTE au timing parfois très rapide pour se déplacer d'une zone à l'autre. Il aurait été largement plus judicieux de ne pas inclure cet élément de gameplay.

Islands of Wakfu (9) Islands of Wakfu - Image 2

Rappelons également qu'Islands of Wakfu est surtout basé sur la coopération en local. Le fait de jouer à deux (l'un incarnant Nora, l'autre Efrim) insuffle un meilleur intérêt à l'avancée dans le jeu. Pour les néophytes et autres joueurs occasionnels, un mode déesse est également disponible, permettant de ne jamais perdre de vie. En revanche, de nombreux bonus ont été retirés afin de proposer du challenge pour le mode de difficulté par défaut. Le jeu étant structuré en niveaux (quatorze au total), vous pourrez retenter n'importe quelle partie du jeu à tout moment, avec à la clé un score et un classement en ligne. Quoi qu'il en soit, c'est au niveau de la richesse graphique que le titre d'Ankama Play parvient à nous envoûter. Le rendu en 2D est d'excellente facture, assurant des animations propres et fluides, ainsi que de splendides décors colorés et en mouvement. La réalisation sonore est également convaincante, bien qu'elle manque légèrement de rythme pour captiver le joueur.



Au final, Islands of Wakfu est un étonnant mélange entre le beat'em up et le shoot'em up, incluant même des QTE aussi agaçantes inutiles, ainsi que des énigmes bienvenues mais parfois mal amorcées. Ce pot-pourri propose certes de la variété, mais déplaira forcément à certains joueurs qui préféreront un gameplay bien carré. Jouable en solo ou en coopération locale, le titre d'Ankama Play accuse une difficulté mal dosée, découlant sur des passages particulièrement retors et hautement frustrants. Heureusement que des checkpoints réguliers permettent de se relancer rapidement dans les combats. Plutôt court (environ sept heures) et assez déroutant pour les non-initiés aux productions de la société lilloise, Islands of Wakfu se présente avant tout comme une curiosité à la réalisation soignée, mais à l'intérêt essoufflé.

Islands of Wakfu - Image 5 Islands of Wakfu - Image 6



+ Les plus
  • La réalisation graphique et sonore
  • Environnements envoûtants
  • Prise en main intéressante
  • Mode coopératif
- Les moins
  • Difficulté parfois frustrante
  • Scénario difficile d'accès pour les non-initiés à la franchise
  • Phases de QTE inutiles
  • Énigmes parfois mal amorcées
  • Durée de vie légère

Notes

  • Graphisme La réalisation graphique d'Islands of Wakfu est d'excellente facture, fournissant des sprites détaillés et riches en détails. Les animations sont très propres et fluides, tout comme la richesse des environnements. Bref, le travail visuel conçu par Ankama est comme d'habitude extrêmement convaincant, seules quelques légers ralentissements se feront sentir lorsque l'écran est trop chargé en monstres ou en effets pyrotechniques.
    8/10
  • Bande son L'aspect sonore du titre n'est pas en reste avec des thèmes musicaux très reposants. Toutefois, il est clair que l'ensemble des morceaux manquent de rythme, ne collant ainsi pas véritablement bien avec les événements violents ou tragiques qui se déroulent dans le scénario. Les bruitages sont également très riches, accentuant efficacement l'expérience de jeu.
    7/10
  • Jouabilité La prise en main d'Islands of Wakfu est quasi-immédiate dans les grandes lignes, à savoir les attaques classiques et les combos. L'assimilation des combinaisons de touches à effectuer pour les techniques spéciales, ainsi que l'utilisation du wakfu nécessitera davantage de concentration lors des explications. Bien qu'indiqué comme beat'em up, le titre propose des phases de shoot particulièrement corsées, dans lesquelles vous devrez vous résoudre à éviter les salves de boules de feu envoyées par les ennemis. On regrettera en tout cas les QTE vraiment inutiles et agaçantes, les énigmes pas toujours bien amorcées, ainsi que la difficulté mal dosée.
    6/10
  • Durée de vie Le titre d'Ankama Play comptabilise quatorze niveaux, regroupant une moyenne de sept heures de jeu jusqu'au générique de fin. Cela se révèle assez léger, mais les amateurs de coopération se plairont à refaire certains niveaux à deux joueurs (en local uniquement), ou s'adonner aux joies du scoring avec un classement en ligne à la clé.
    6/10
  • Scénario Plutôt indigeste pour les nouveaux venus dans l'univers de Wakfu, le titre propose avant tout un scénario unique des prémices de l'univers imaginé par Ankama, 10.000 ans avant l'arrivée des dieux. Le scénario propose quelques rebondissements tels que l'arrivée du météore de stasis, ou encore les raisons de la traitrise de Qilby, mais le manque d'explications et/ou de lexique risque de noyer les non-initiés à la franchise.
    6/10
  • Note générale Véritablement différent des autres productions d'Ankama dans son gameplay, Islands of Wakfu s'oriente très largement vers l'action. Toutefois, le gameplay a tendance à piocher un peu partout, en ajoutant du shoot'em up, des énigmes, ainsi que des Quick Time Events. Aussi varié soit-il, l'ensemble demeure assez volage, ce qui ne sera pas au goût de tous les joueurs. Bien que jouable en solo ou en coopération à deux en local, le titre reste étonnamment frustrant en raison d'une difficulté mal dosée. Bref, Islands of Wakfu est un jeu à la réalisation somptueuse, mais le gameplay est assurément pas aussi reluisant que nous pourrions l'espérer.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire