Test Percy Jackson et le voleur de foudre

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test Percy Jackson

Percy Jackson est sorti en salle il y a peu, dévoilant aux yeux du jeune public un nouveau héros. Harry Potter trouverait-il enfin un concurrent digne de ce nom ? Ici pas question de magie, mais de mythologie, de dieux et de demi-dieux. Les jeunes gens rencontrés ici ont un destin hors du commun et essaient pourtant de mener une vie normale. Mais c'est sans compter l'apparition de créatures et dieux colériques à la recherche de leur dû...

Percy, un prénom à retenir ?

Percy est donc le nouvel ado héros du jeune public, ou en tout cas, voulu comme tel par ses producteurs. Issu lui aussi d'une saga romanesque, Percy Jackson est vu comme le premier concurrent valable à Harry Potter. Alors que l'apprenti magicien compte derrière lui quelques années d'existence, de nombreux films et adaptations vidéoludiques, Percy joue plutôt la carte de l'alternative, de la fraîcheur et de la nouveauté. C'est sans doute ce qui plaira au public, content de se lancer dans une nouvelle aventure inédite et voulue passionnante. Des histoires d'ado mais des destins atypiques, voilà ce qui attend aujourd'hui les plus jeunes.

Percy Jackson (4) Percy Jackson (3)

Percy Jackson est, à première vue, un ado comme les autres. Sauf qu'il ne l'est pas du tout, forcément. Son destin est même plutôt incroyable. Fils de Poséidon, dieu des mers et des océans et d'une simple mortelle, Percy est, par son héritage génétique, un demi-dieu. Possédant des pouvoirs mais sujet à la mort, le jeune garçon grandit normalement. Ne connaissant rien de ses aptitudes ni de ses origines, le voilà donc plutôt surpris quand des créatures sorties de nulle part l'attaque au cours d'une sortie scolaire. La vérité ne met plus très longtemps à éclater et, alors que ses proches révèlent à leur tour leur véritable identité, les évènements s'enveniment encore plus.



Des combats tactiques

La trame scénaristique suit celle du film et du livre. Vous ferez donc la connaissance de vos alliés, masqués jusqu'à présent pour vous protéger. Le premier, votre meilleur ami, Grover, n'est autre qu'un satyre. Votre professeur, Mr Brumer, autrefois dans un fauteuil roulant, gagne en mobilité et en patte pour reprendre sa forme originelle de centaure. Percy n'est donc pas au bout de ses surprises, lui si subitement perdu et sans repères dans un monde nouveau. Le jeu DS vous fait état rapidement des faits pour poser les bases de votre aventure. Au fur et à mesure de votre avancée, vous comprendrez pourquoi les créatures sorties de la mythologie, et même les Dieux, sont autant en colère après vous. Une rumeur circule en effet et vous fait voleur de l'éclair primitif... Il n'en est rien mais personne ne vous croit.

Percy Jackson (2) Percy Jackson (1)

Percy Jackson n'est pas un jeu d'aventure, mais un jeu de rôle et de combat au tour par tour. Vous avancerez dans l'aventure au fil des affrontements, tout en apportant des améliorations à vos personnages au fil de l'expérience gagnée. Percy et Grover marcheront main dans la main dans un premier temps, puis votre équipe sera rejoint par la suite par d'autres enfants, d'autre demi dieux.  Tous ont des aptitudes et compétences particulières, propres souvent à leur père ou à leur mère divins. Vous ferez la connaissance de quatre personnages supplémentaires et ne pourrez composer qu'une équipe de trois. A vous donc d'organiser vos rangs selon les besoins, besoins cependant qui ne seront pas toujours affichés avant de se lancer dans un combat.

Percy Jackson Percy Jackson (9)

Composé à 100 % de combat, le jeu a rapidement tendance à lasser. Il s'agira toujours d'effectuer les coups, les uns après les autres, d'attendre que les ennemis procèdent aux leurs, de se défendre puis de recommencer jusqu'à ce que vos adversaires, de préférence, tombent à terre. Les membres de votre équipes disposent de différents coups, il vous faudra donc faire le choix de celui que vous pensez être le plus efficace, former une tactique entre tous les membres de l'équipe. Par exemple, Percy peut empoisonner, Luke rendre aveugle et Grover affliger beaucoup de dégâts pour peu que l'adversaire soit peu mobile. L'air, l'eau, le feu seront également de la partie, les pouvoirs de chacun ne manquent pas et ce glanent au fil de l'aventure. Parfois, si la chance vous sourit, il vous sera possible de réaliser un coup critique, pouvant vous apporter plus de 200% de points de dégâts supplémentaires. Le même mini-jeu apparaîtra pour vous indiquer vos chances, un mini-jeu impossible à rater.

Percy Jackson (8) Percy Jackson (7)

Certaines compétences d'entraides utilisées par certains membre du groupe feront progresser une jauge à l'écran. cette dernière, une fois pleine, vous permettra de réaliser une attaque de groupe sur une seule cible. Quand votre adversaire est particulièrement résistant, une attaque de masse vous permettra d'envisager le combat plus sereinement. Enfin, des objets vous seront distribués pour vous apporter un petit coup de pouce. Ils seront soit défensifs et vous protégeront, soit offensifs et mettront à mal l'ennemi choisi.



Améliorations et compétences

Qui dit jeu de rôle, dit évolution de personnages. Tous gagneront des points d'expérience qu'il faudra distribuer dans des améliorations telles que la Précision, l'esquive, la force et la protection. Ensuite, vous gagnerez également en nouveaux coups, appelés ici "compétences", mais tous vos personnages ne peuvent pas les accumuler en cours de partie. Percy peut aller jusqu'à quatre alors que ses acolytes n'en disposeront que de deux ou trois. Là aussi, il vous faudra choisir ceux que vous embarquez avec vous dans votre aventure, les tester, les approuver, les reléguer au second plan ou les adopter définitivement. Heureusement, le titre vous permet de vous référer à ces fiches de personnages à tout moment du jeu, avant et après un combat. Cette gymnastique perpétuelle mais très simple vous permettra d'affiner vos personnages comme vous le souhaitez.

Percy Jackson (6) Percy Jackson (5)

Viennent ensuite les drachmes, récoltées au cours des combats. Ces pièces, très nombreuses à débloquer, vous permettront de protéger les membres de votre groupe contre les attaques ennemies. Certaines vous donneront par exemple des résistances à l'eau, au poison, au feu, ou vous permettront de gagner en aptitudes de soins et d'entraide. Le titre ne se montre pas toujours très explicite dans cette partie. Percy Jackson est un titre que l'on recommandera à des initiés, à des joueurs qui ont déjà approché une personnalisation de personnage plus poussée que la simple coiffure. Pour une fois, une adaptation d'un film en jeu vidéo s'élève un peu plus haut et ne s'adresse pas à n'importe qui. Un détail à prendre en compte pour ne pas être dégoûté rapidement de l'aventure.



Conclusion

Percy JacksonPercy Jackson et le voleur de foudre n'est pas une adaptation comme les autres. Déjà parce que vous ne la trouverez pas sur toutes les plate formes mais uniquement sur Nintendo DS. D'autre part, parce qu'elle s'inscrit dans un genre pas forcément accessible au premier joueur venu. Aussi, ne comptez pas y mettre votre jeune bambin avide de retrouver ses héros. Il ne s'agit pas ici d'un jeu d'aventure basique, mais d'un jeu de rôle où la technique et le savoir faire en terme d'évolution de personnage priment sur le gameplay.

On pourra reprocher au titre sa longue et sempiternelle répétition des combats, mais c'est aussi le genre qui aboutit à un tel résultat. La durée de vie étant qui plus est plus qu'honnête pour une adaptation, on conseillera donc aux joueurs de multiplier les parties sur le long terme. Sinon, gare à la lassitude...



+ Les plus
  • Durée de vie
  • Scénario bien mené et compréhensible
  • Différent des autres adaptations
- Les moins
  • Pas accessible au joueur lambda
  • Répétitif dans sa progression
  • Des ennemis peu variés

Notes

  • Graphisme Les environnements ne brillent pas par leur diversité tout comme les effets spéciaux en cours de combat. Visuellement peu attractif le titre peine à nous embarquer dans un univers particulier. La priorité étant donnée aux combats, les graphismes sont donc passés au second plan.
    5/10
  • Bande son La bande son ne flatte pas les oreilles mais elle s'harmonise avec le concept. Plutôt calme dans les phases de dialogue, elle s'énerve au cours des combats. Quelques bruitages font eux aussi leur apparition pour donner plus de corps à ces mêmes phases d'affrontements.
    6/10
  • Jouabilité La prise en main du titre est assez simple pour peu que vous maitrisiez le genre. L'évolution du personnage n'est pas des plus explicite et ne conviendra pas à un débutant. Le titre surprend puisqu'il ne s'agit pas là d'un vulgaire jeu d'aventure collant plus ou moins bien à la trame du film. A ne pas mettre entre toutes les mains donc.
    6/10
  • Durée de vie Pour une adaptation d'un film, on s'attendait à ne disposer que d'une très courte aventure. Il n'en est rien le titre prenant le temps de dérouler le scénario. C'est donc une multitude de combat qui vous attend, au risque de vous lasser.
    7/10
  • Scénario Le jeu reprend à l'identique celui du film et du livre. Très bien exploité et distillé à la perfection, vous ne perdrez jamais le fil de votre aventure. Ce qui, quand il ne s'agit de combat à répétition, est tout de même un bon point.
    7/10
  • Note générale Pour une fois, une adaptation vidéoludique d'un film hollywoodien nous surprend. Déjà par sa non-présence sur toutes les plateformes, ensuite par le genre auquel elle se rattache. Jeu de rôle, combat au tour par tour, Percy Jackson ne s'adresse pas au public habituel. Ici, il vous faudra avoir un minimum de connaissance dans le domaine pour apprécier le jeu dans sa globalité.
    5/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire