Test Rogue Trooper

Le par  |  0 commentaire(s)
Rogue Trooper   jaquetteRépétitif, c’est hélas la sensation générale qui ressort de ce jeu, si bien que l’on se demande si la faible durée de vie n’est finalement pas une bonne chose. Rogue Trooper se résume à parcourir les niveaux en explosant tout sur son passage jusqu’à en voir ( rapidement ) le bout.

L’intérêt décroît au fil des missions mais se maintient à une hauteur suffisamment satisfaisante pour ne pas perdre le joueur en route. Si vous n’êtes pas trop regardants sur le contenu et que vous êtes un amateur du genre, lancez-vous. On préférera tout de même attendre une version soldée.






Notes

  • Graphisme Pas franchement impressionnante, la réalisation technique d?ensemble se situe dans la moyenne. Seules certaines animations ressortent du lot.
    6/10
  • Bande son Si les musiques passent complètement inaperçues, on retiendra l?effort fait pour le doublage français. Sans non plus être transcendant, il demeure plaisant.
    6/10
  • Jouabilité Gros point noir en ce qui concerne la gestion des armes qui est incroyablement mal pensée. Le système de biopuces accolées à votre personnage offre quant à lui de bonnes idées mais celles-ci sont pour le coup mal exploitées. Au final, on obtient un jeu trop facile dont l?intérêt se trouve considérablement amoindri.
    6/10
  • Durée de vie Rogue Trooper est trop court. Comptez huit heures au grand maximum. La très grande facilité du jeu n?arrange rien, et le mode multijoueur n?apporte pas assez pour prolonger plus longtemps l?expérience.
    4/10
  • Scénario L?histoire est anecdotique et se résume à une vengeance abracadabrante. L?intérêt est ailleurs de toutes façons.
    2/10
  • Note générale Trop court, trop facile et finalement trop convenu, Rogue Trooper n?intéressera qu?un temps les fans de jeu d?action à la troisième personne. Pas mauvais pour autant, le titre d?Eidos n?apporte simplement rien de plus que la moyenne concourante.
    5/10
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme