Test Space Siege

Le par  |  0 commentaire(s)
En dépit de leur dénomination, les boss ne sont clairement pas à la hauteur. Il suffira souvent de leur tourner autour et de mettre à profit nos compétences actives comme le surpuissant bouclier énergétique pour les vaincre. Les achever déclenchera de rares et sympathiques cinématiques, elles soulignent cependant les limites technologiques du jeu.

Les textures honnêtes sont logiquement masquées par un éloignement certain de la caméra. Elle peut parfois nous jouer de très mauvais tours, notamment dans des endroits confinés et peu étendus. On pourra d’ailleurs reprocher au jeu une trop grande similitude entre les différentes salles proposées. Elles sont, il est vrai, justifiées par le contexte, mais un peu d’innovation n’aurait pas fait de mal.

Space Siege   Image 16  Space Siege   Image 17

On retrouve ce manque d’imagination dans le mode coopératif autorisant des combats jusqu’à quatre joueurs simultanés. Contrairement au mode solo, ces combats ne sont aucunement supportés par un quelconque scénario, le but est ici de nettoyer de fond en comble un autre vaisseau humain prénommé le Tachibana via une honnête liste de missions.

L’aspect RPG est aussi supprimé, puisque dès le départ les joueurs auront accès à l’ensemble des armes et des implants cybernétiques. Cela ne facilitera pas pour autant le concept qui pourra jouer sur une foule de facteurs comme la résistance des ennemis ou encore leur nombre.

Space Siege   Image 18  Space Siege   Image 19
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]