Baisse des ventes de baladeurs numériques en France

Le par Bruno C.  |  2 commentaire(s)
GFK

Les ventes de baladeurs numériques ont connu un net recul en 2007.

GFKLe cabinet d'analyse Gfk vient de publier un nouveau rapport sur les ventes de baladeurs numériques en France. En 2007, le secteur a connu sa première baisse depuis 1998.

L'an passé, il s'est en effet écoulé 5,5 millions de baladeurs numériques dans l'Hexagone, soit 4,6 % de moins qu'en 2006. Les analystes expliquent ce recul par le fait que le marché des baladeurs numériques, à l'instar de celui des téléphones portables, est désormais un marché arrivé au stade de maturité du fait que bon nombre de consommateurs français sont équipés. Il s'agit par conséquent pour les constructeurs de iPod Touchconvaincre les consommateurs de remplacer leur appareil en proposant des nouvelles fonctions comme l'écran tactile qui est à la mode en ce moment ou la connexion au réseau sans fil qui permet de profiter d'Internet en situation de mobilité.

Malgré cela, les constructeurs n'ont pas vraiment de quoi s'alarmer, puisqu'à l'opposé le chiffre d'affaires du secteur a connu une hausse de 4 % pour atteindre 537 millions d'euros. La baisse des ventes a en effet été compensée par une augmentation de 10 % du prix de vente moyen. En 2007, un baladeur numérique coûtait en moyenne 98 euros. Cette augmentation du prix de vente moyen s'explique en grande partie par la présence de plus en plus courante de la lecture vidéo et par l'augmentation de la capacité moyenne de stockage qui est passée de 3 à 4,5 Go en moyenne en un an.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
shark132 offline Hors ligne Héroïque avatar 701 points
Le #196723
Tiens pour une fois on dit pas que c'est la faute du téléchargement! Messieurs les fabricants de baladeurs, faites des procès aux consommateurs qui écoutent de la musique sur leur téléphone
tuxthepenguin offline Hors ligne Vénéré avatar 4189 points
Le #196725
Moi je dirais bien que c'est de la faute a la politique débile des fabriquants de matériel pas foutus de faire des DRM interoperables... enfin, on est en train d'en sortir de ce systéme alors on va pas trop geuler lol
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire