VirginMega se la joue pirate avec Madonna

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Silicon
VirginMega.fr

VirginMega joue la carte du piratage en diffusant le single de Madonna.

VirginMega joue la carte du piratage en diffusant le single de Madonna.

Virginmega fr

La plateforme de téléchargement VirginMega (filiale du groupe Lagardère) n'a pas joué sa plus belle carte en rendant accessible le dernier single de Madonna.
En effet, ce dernier, suite à un accord avec Warner Music, aurait dû être disponible en avant-première uniquement sur les réseaux Orange et Wanadoo.

Voilà un pas de travers qui va s'attirer les foudres de France Telecom, qui revendique, à juste titre, son exclusivité et attaque Virgin pour contrefaçon.

France telecom

En effet, le 10 octobre dernier, l'opérateur historique vantait son partenariat avec la maison de disques de Madonna, Warner Music. Ce dernier allait permettre aux abonnés Orange, Wanadoo, France Telecom et MaLigne TV, de découvrir, en exlusivité, le nouvel album de l'artiste, avant sa sortie mondiale.  

Ainsi et jusqu'à la sortie officielle du dernier opus de Madonna, le 14 novembre prochain, les fans auraient eu accès à des contenus exclusifs. De plus, depuis le 17 octobre dernier, ils pouvaient télécharger le single « Hung Up » dans son intégralité, via les réseaux Orange et Wanadoo, soit une semaine avant sa commercialisation.

Cet accord n'avait pas tardé à s'attirer la grogne des radios et des disquaires, habituellement partenaires historiques des maisons de disques. VirginMega, à ses risques et périls, s'est ainsi mis hors la loi.

Selon France Telecom, des responsables du site, après avoir acheté le morceau sur Wanadoo, l'auraient épuré de ses DRM (Digital Right Management, littéralement gestion des droits numériques) pour le proposer dans le catalogue en ligne à 99 centimes d'euros.


Explications de Jean-Noël Reinhard, président de Virgin Stores : 


"Nous avons décidé d'agir ainsi car l'heure est grave. La distribution de musique en ligne ne peut être scindée par des pratiques qui régissent la distribution physique. Nous n'avons jamais accepté les exclusivités dans nos magasins. Notre intention est de lancer un grand débat au sein de la filière."


France Télécom porte donc plainte pour contrefaçon alors que Warner, de son côté, attaquera Virginmedia pour diffusion sans autorisation.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #66032
Je me permet de citer l'article de Ratiatum, très pertinent sur la réponse de J.N. Reinhard :

" "Nous n'avons jamais accepté les exclusivités dans nos magasins. Notre intention [en vendant le titre] est de lancer un grand débat au sein de la filière", se défend Jean-Noël Reinhard.

Mais que dirait-on à un petit génie capable de pirater la plateforme VirginMega pour télécharger gratuitement les titres, et qui répondrait pour se défendre : "Les pirates n'ont jamais accepté les DRM dans leurs ordinateurs. Leur intention [en piratant les titres] est de lancer un grand débat au sein de la filière".

Le discours ne tient pas. "
turlupin en pétard Hors ligne Vétéran 1265 points
Le #66059
"Voilà un pas de travers, qui va s'attirer les foudres de France Telecom, la filiale du groupe Lagardère, qui revendique fermement l'exclusivité, ce qui est compréhensible, et attaque Virgin pour contrefaçon."

voilà un exemple parfait de phrase incompréhensible.
Anonyme
Le #66077
turlupin en pétard>

Cela faisait bien longtemps que tu n'étais pas venu râler dans les commentaires. Toujours fidèle au poste, à ce que je vois.

Voilà qui est modifié. Alors heureux'


Le #66167
voila le resultat des DRM
Le #66171
La guerre commerciale ne cesse jamais. Pour attirer le client, tous les moyens sont bons.

Les chacals se bouffent entre eux !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]