Les 3 Suisses et TV Samsung : une erreur d'affichage !

Le par  |  25 commentaire(s)
3Suisses-Samsung-LCD

La bonne affaire du week-end n'était finalement qu'une erreur d'affichage.

3Suisses-Samsung-LCDLe teléviseur LCD Samsung TNT-HD, HDTV 1080p de 132 cm à 179,99 € était finalement une simple erreur de cyberétiqettage. Alors que le service clients des 3 Suisses avait confirmé l'offre promotionnelle à LCI.fr, un bug de communication est semble-t-il venu s'ajouter à l'erreur d'affichage.


Une erreur de virgule
Alors que nous vous faisions part de notre doute quant à la réalité de cette offre, plusieurs de nos lecteurs nous ont signalé la publication de l'explication du groupe :

" Suite à une erreur d'affichage sur notre site www.3suisses.fr, le téléviseur SAMSUNG LE52B620 a été proposé au prix de 179,99 euros alors qu'il était en réalité de 1799 euros. Le caractère dérisoire de ce prix résulte d'une erreur manifeste qui depuis a été corrigée. Il nous est impossible d'honorer les commandes, et bien évidemment, aucun débit ne sera effectué pour les clients concernés. "

Dommage... pour les commandes. Quant aux débits, c'est bien la moindre des choses.

 

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #502151
Dans un magasin quand un prix est affiché, le vendeur doit vendre à ce prix. Pourquoi en serait-il différemment online ?
Le #502171
hum très bonne question quand on sait qu'en plus une fois une commande passé "nous" on doit la payer obligatoirement, aucun recours possible, ou du moins s'arranger pour refuser le colis, être débiter et attendre sagement un remboursement qui peut mettre 2 mois avant de revenir dans notre compte.

une des nombreuses injustice des achats sur internet.
Le #502191
+1,
je me suis fait la même remarque. Mais bon les 3 suisses étaient déjà des cons qui frôlaient l'illégalité sur catalogue, je vois pas pourquoi ça changerai sur le net.

Ajouté à ma liste des sites sur lesquels je commanderai jamais.
Le #502231
+1... faudrait en informer test achat pour voir (y'a test achat en france ?)
alucardx77, tu peux faire tourner la liste ?
Le #502241
En cas de prix "bien en dessous du prix normal" (d'erreur flagrante), en france, le vendeur peut annuler ses ventes, me semble-t-il avoir lu pour l'affaire dell et ses écrans à 15 dollars (où le juge de je ne sais plus quel pays avait obligé dell à honorer ses commandes, mais ça ne serait donc passé comme ça ici ).
Le #502251
D'autant que les 3 suisses sont un peut dans le rouge, honorer un(ou plusieurs) millier de commandes avec une perte de 1000 euro, c'est un déficit qui se compte en million... Après c'est une question de morale : êtes vous prêt à sacrifier des emplois pour une télé ?
Le #502261
Le vendeur, dans ce cas précis, n'est pas obligé de vendre le bien au prix affiché.
En effet, la jurisprudence prévoit le cas où l'erreur de prix est manifeste du fait d'un prix affiché ostensiblement trop bas par rapport aux prix du marché.
D'autre part, le code de la consommation interdit la vente à perte.
Il se serait agit d'une erreur de 10 à 20 pour cent, le consommateur aurait pu avoir gain de cause. Pas là.
Par contre, dans le cas où une personne où deux seulement aient pu commander, il aurait été parfaiement commercial de finaliser cette vente, ne serait ce qu'un un prix réduit renégocié avec le client.
Vous n'êtes pas sans ignorer que certains petits malins se sont empressés de commander cette télévision par 10 unités... (comme d'habitude, les gens abusent des offres commerciales... et se goifrent jusqu'à éclater).

Le #502271
En d'autres temps, Surcouf avait commis le même genre d'erreur sur les pocketPC Toshiba E800 et avait tenté de ne pas honorer les commandes. Et bien ce fut de biens beaux PPC à pas cher pour de nombreuses personnes... Donc les 3 suisses ne peuvent pas annuler comme ça aussi facilement ! S'il le faut une mise en demeure leur enjoignant de faire face à leurs responsabilités ne peut pas faire de mal
Le #502301
dudule28 >non non, ils sont dans leur "droit". C'est reconnu par la loi en tant qu "erreur d'étiquetage" en cas de prix facillement identifiable comme dérisoire.

Edit: ah non, pas de loi, c'est de la jurisprudence.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]