UK : les mobiles de nouveau admis dans les hôpitaux

Le par  |  1 commentaire(s) Source : BBC News
signalétique hôpital

Au Royaume-Uni, l'interdiction des téléphones portables dans les hôpitaux, décidée il y a cinq ans sur fond de crainte d'interférences avec les matériels médicaux, est levée.

signalétique hôpitalAlors que l'année 2008 a vu beaucoup de monde s'agiter autour du thème Santé et mobiles, voici que les téléphones portables sont de nouveau admis dans les hôpitaux britanniques. Sous le coup d'une interdiction depuis cinq ans pour éviter d'éventuelles interférences avec les équipements médicaux sensibles, les mobiles pourront de nouveau investir les établissements de santé.

Les zones les plus sensibles, comme les services de réanimation et de néonatalité, resteront interdits d'accès et seront clairement marqués comme tels mais les patients des autres services pourront avoir leur mobile près d'eux, pour peu qu'ils le mettent sur un mode silencieux.

Cette décision vient également en échos à la demande des médecins et du personnel soignant qui estime que cela pourrait faciliter la communication et la gestion du soin dans les services. En réalité, plusieurs établissements auraient déjà assoupli leurs règles d'usage, même si certains autres sont restés fermes dans l'application de l'interdiction, notamment par crainte des appareils photo des mobiles.


Des avantages et des inconvénients
Les établissements de santé pourront toujours décider de maintenir ou pas l'interdiction. Pour Nigel Edwards, directeur des politiques du NHS ( National Health Service ), "  tout changement dans la politique actuelle sur l'usage du téléphone portable à l'hôpital doit tenir compte aussi bien de l'intimité des patients que du fait qu'un contact avec des proches et des amis peut souvent rendre le séjour moins stressant. "

Mais d'ajouter également que cela ne doit en aucun cas le rendre moins supportable par une gêne accrue liée aux sonneries intempestives et aux conversations à haute voix. Les comportements déplacés au quotidien sauront-ils s'effacer au seuil de l'hôpital ? On peut en douter.

D'autre part, la British Medical Association déplore le fait que les nouveaux hôpitaux offrent une faible qualité de réception aux signaux du mobile, ce qui rend difficile les échanges mobiles au sein du personnel et ne permet pas de tirer parti de la réactivité qui en résulterait dans la gestion du soin.

Enfin, si le mobile peut aider le patient à guérir en constituant un lien avec ses proches, cela peut aussi être un joli nid à bactéries, dont les redoutables MRSA ( staphylocoque doré résistant à la méticilline ), ce qui pourrait avoir des incidences sur la dissémination d'infections nosocomiales.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #386091
Ca évitera quand même que les entreprises qui gèrent le réseau téléphonique des hôpitaux se gavent sur le dos des patients (enfin si c'est géré comme en France)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]