ABI : 1,2 milliard de produits mobiles écoulés en 2009

Le par  |  0 commentaire(s)
logo ABI Research

Les produits mobiles ( téléphones portables, netbooks, MID, modem cellulaires ) devraient représenter un volume de 1,2 milliard d'appareils écoulés en 2009, selon le cabinet d'études ABI Research.

logo ABI ResearchLes produits mobiles, tels que les définit le cabinet d'études ABI Research ( téléphones portables, gadgets électroniques, MID, netbooks, modems cellulaires sous forme de clé USB ou de PCCard ) sont encore très majoritairement représenté par les téléphones portables.

Les analystes estiment qu'il s'est écoulé en 2009 environ 1,2 milliard de ces produits mobiles, avec de grandes disparités puisque les téléphones à eux représentent plus d'un milliard du total quand les modems cellulaires ne représentent que 60 millions d'unités et les autres catégories autour de 40 millions de produits.

C'est dans l'évolution des volumes que se cachent les évolutions du marché : les ventes de mobiles ne progressent que de 4% ( la crise économique mondiale est passée par là ) quand celles des modems cellulaires devraient bondir de 40% par an et de celles des UMD ( Ultra Mobile Devices, catégorie regroupant MID, UMPC et netbooks ) de 67% annuellement.


En route vers la divergence mobile
Qualcomm SnapDragon Mangrove 02Cela devrait conduire à un volume de 2,25 milliards de produits mobiles écoulés à l'horizon 2014, les catégories hors téléphones portables représentant de belles opportunités pour les fabricants et les opérateurs qui les subventionnent.

Pour les analystes, les smartphones vont de se retrouver de plus en plus concurrencés par ces nouveaux produits : " l'ère de la convergence pour les communications cellulaires approche de sa fin, et nous allons bientôt entrer dans l'ère de la divergence. Pour beaucoup d'appareils la technologie est déjà prête, il ne reste plus qu'à trouver les modèles économiques ", prédit Michael Morgan, analyste ABI Research. Changement de paradigme en vue ?

Cela ne se fera cependant pas sans évolutions du marché, avec des fabricants de smartphones cherchant de plus en plus à conquérir l'entrée et le milieu de gamme ( c'est déjà le cas pour plusieurs d'entre eux ) tandis que les MID et les netbooks doivent encore trouver un positionnement clair justifiant leur intérêt.

Les opérateurs, avec leur capacité à subventionner les produits mobiles, resteront des interlocuteurs incontournables pour les fabricants.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]