Android, AdSense et Shopping : Google doit répondre à Bruxelles en octobre

Le par  |  2 commentaire(s)
Google-Mountain-View

Visé par plusieurs accusations d'abus de dominante émanant de la Commission européenne, Google dispose de davantage de temps pour se défendre.

Google-Search-logo-AndroidPour la énième fois, la firme de Mountain View a obtenu plus de temps afin de répondre aux accusations d'abus de position dominante formulées par l'exécutif européen. Google est dans le collimateur de Bruxelles pour trois dossiers concernant son comparateur de prix, ses services de publicité en ligne AdSense et le système d'exploitation mobile Android.

Dans chacune des ses affaires, Google a sollicité un délai supplémentaire pour préparer sa défense. Pour le comparateur de prix, les accusations officielles ont été formulées en avril 2015. Le géant américain a désormais jusqu'au 13 octobre pour répondre.

Les accusations d'abus de position dominante avec Android remontent à avril 2016. La nouvelle date butoir pour une réponse a été fixée au 31 octobre prochain. Concernant le cas des pratiques publicitaires, Google a été pointé du doigt en juillet dernier et a jusqu'au 26 octobre pour répondre.

Le mois d'octobre sera donc très chargé pour Google, en plus de ses annonces de nouveaux produits. C'est la première fois en Europe qu'un groupe est visé par autant d'accusations de pratiques anticoncurrentielles en même temps.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1924598
Au lieu de répondre, ils feraient mieux de payer
Le #1924630
skynet a écrit :

Au lieu de répondre, ils feraient mieux de payer


Et de se conformer (si ce n'est pas déjà fait).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]