Accès Internet : un label haut débit pour tous

Le par  |  6 commentaire(s)
label-haut-debit

Le gouvernement lance un label à apposer sur les offres Internet accessibles en haut débit pour tous et pour moins de 35 euros par mois.

label-haut-debitMichel Mercier, ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire, Christian Estrosi, ministre chargé de l'Industrie, et Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'État chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique, annoncent le lancement d'un label haut débit pour tous.

Pour pouvoir prétendre à cette marque distinctive, une offre d'accès à Internet doit être en mesure de remplir plusieurs critères dont un débit descendant minimum de 512 kbit/s et montant de 96 kbit/s. Autre critère à remplir, une disponibilité de l'offre sur l'ensemble du territoire.

Autant dire que les offres satellitaires seront tout particulièrement concernées par ce label et avant même son officialisation, certains acteurs comme tout récemment SFR ( partenariat avec Eutelsat ) se sont mis au diapason en remplissant le dernier critère qui concerne la douloureuse mensuelle qui ne doit pas excéder 35 €, matériel compris. Toutefois, même avec le label, des frais d'accès au service sont possibles, dans la limite maximale de 100 €.

" L'objectif est d'encourager le développement d'offres garantissant aux utilisateurs l'accès en haut débit à Internet à des conditions équitables et techniquement satisfaisantes. Ce label permettra ainsi à chaque utilisateur d'identifier facilement les offres d'accès proposées sur la totalité du territoire de son département à un tarif inférieur à 35 € par mois, matériel compris "

, indique un communiqué de Bercy selon qui plus de 18,6 millions de foyers ont déjà souscrit un abonnement haut débit, tandis que 2 % sont situés dans des zones non desservies par le haut débit via ADSL ou câble.


Le site du gouvernement : Haut débit pour tous

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #556061
Mouai ... ca sent pas le label taillé sur mesure pour les copains du gouvernement ...
Le #556081
Label bidon. Des offres satellites ont ce label mais ce sont pas conformes au débit puisqu'il peut être bridé après un certain quota de téléchargement à une vitesse inférieure à 512.
Le #556101
"débit descendant minimum de 512 kbit/s et montant de 96 kbit/s"

C'est du haut débit ? et à 35€ ? encore une idée à la Albanel ou au Mitterand ça
Les FAI vont pouvoir faire payer 50€ le 20Mbits/s et 100€ le 100Mbits/s
C'est le but ? pardon je ne savais pas
Le #556161
bin. tout les fournisseurs connus passent dans ce gabarit alors bon, je vois pas l'intérêt !
Le #556551
Pas mal l'idée de payer par rapport à son débit, j'aurai moins l'impression d'être une vache à lait qui paye le même prix pour un débit pourri sans tv que pour du 20/100M...
Le #556651

ça sent la mise au point du label téléphonie pour emmerder free ça !

label oui mais si c'est juste pour paris intra-muros ça sert à rien, ce label est hs dans nos campagnes.
un label sav oui
un label sur un débit mini de 8 mégas pour la tv HD oui, sinon ça sert à rien.
a quand un label pour une vraie 3g en illimitée vraiment illimitée ?

Nathalie Kosciusko-Morizet,, franchement je ne sais pas ce qu'elle fait dans le numérique, elle n'a encore droit de parole dans la loi hadopi, loppsi. davidjan faisait quand même plus de chose quand il s'occupait de ce ministère paralléle auprès des fai.bon maintenant dans la relance, poste pistonné par sarkozy, il ne fait rien !!!Ah si il relance les expatriés du gouvernement mis sur la touche.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]