Numérisation Google-Hachette : Mitterrand vigilant

Le par  |  3 commentaire(s)
Google-livres

Le protocole d'accord entre Google et Hachette Livre portant sur la numérisation d'œuvres françaises épuisées fait réagir le ministre de la Culture qui affiche une certaine prudence.

Google-livresPetit coup de tonnerre pour l'édition française, Google a annoncé hier un protocole d'accord avec Hachette Livre pour la numérisation d'œuvres en langue française indisponibles ( voir notre actualité ). Une annonce à laquelle ne pouvait évidemment pas rester insensible le ministre de la Culture et de la Communication.

La réaction de Frédéric Mitterrand se veut pour le moment relativement tempérée et surtout prudente. Un communiqué de la rue de Valois indique que " les questions de la numérisation et des droits des œuvres indisponibles font l'objet d'un travail commun entre l'ensemble des éditeurs, les auteurs et le ministère de la Culture et de la Communication ". L'accord entre Google et Hachette devra donc " respecter les principes définis dans le cadre de cette concertation ".

Rappelons que 750 millions d'euros seront consacrés au financement de la numérisation des contenus culturels, scientifiques et éducatifs. Cet effort de numérisation va notamment concerner des livres indisponibles du 20e siècle sous droits. Plus de 500 000 livres qui sont aujourd'hui indisponibles sous leur forme papier.

Évoquant les respect des droits des auteurs et éditeurs, Frédéric Mitterrand parle d'une " priorité avant toute collaboration de Google avec des grandes institutions nationales comme la Bibliothèque nationale de France ".

Le ministre annonce qu'il va consulter rapidement les " principaux acteurs concernés afin que le secteur de l'édition dans son ensemble dégage une stratégie commune ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #714101
Sinon google se fera couper sa connexion. Nah !
Le #714151
ce n'est pas exact (dixit sarko), j'eusse préférer que google nous avertissiames avant ...

Et google ne vendra plus au gouvernement français d'adsenses ciblées pour 2010 : Au pif, sécurité, retraites, sarko défenseur des libertés, roi du monde, ect
Le gouvernement n'a pas été fichu de faire participer les majors au financement de la carte jeune, je vois pas comment ils pourraient infléchir la volonté de google, même en reve.

A moins que sarko aille de lui-même faire peur aux dirigeants de google comme il l'a fait avec les journaleux de TF1/France2...


Hs : j'adore la réplique de denisot, sur l'intelligence "un peu" supérieure a la moyenne de sarko
Le #714281
je voulais dire pour 2012, pas 2010.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]