Aéroports : 3 300 ordinateurs disparaissent chaque semaine

Le par  |  13 commentaire(s)
Logo Ponemon

Selon une étude récente, chaque semaine, ce sont plusieurs milliers d'ordinateurs portables professionnels qui disparaissent dans les aéroports européens.

Logo PonemonLe cabinet d'étude Ponemon a publié les résultats d'une étude qui a été commandée par Dell, fabricant étasunien qui se positionne en tant que numéro deux mondial des ordinateurs, et concernant les vols d'ordinateurs portables professionnels dans les aéroports.

Les chiffres ont de quoi laisser perplexe. 3 300 ordinateurs portables professionnels disparaissent ( vol ou perte ) chaque semaine dans les huit principaux aéroports européens. La " palme " revient aux aéroports suivants : London Heathrow, 900 par semaine ; Amsterdam, 750 par semaine ; et Paris Charles de Gaulle, 733 par semaine.

Plus alarmant encore, ces ordinateurs portables volés ne sont pas réclamés dans 57 % des cas puisqu'ils ne disposent pas de signes externes permettant de les identifier. C'est d'autant plus gênant qu'une bonne partie des ordinateurs professionnels ( 55 % ) contiennent des données confidentielles, à savoir " des informations relatives aux clients ou aux consommateurs, des informations confidentielles sur les activités de l’entreprise et des données relevant de la propriété intellectuelle ", et que leurs propriétaires n'ont pas mis en place de dispositif de protection particulier.

Larry Ponemon, Président et Fondateur du Ponemon Institute : " Il est stupéfiant d’apprendre que plus de 175 000 ordinateurs portables sont perdus ou disparaissent chaque année dans les grands aéroports européens alors que la plupart d’entre eux contiennent des données de grande importance pour les entreprises. Les départements informatiques des entreprises devraient reconsidérer les moyens de protéger les données confidentielles et le matériel en situation de mobilité. "
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #289901
On y va pas souvent dans les "Aéoroports"
Le #289911
Ils disparaissent pas pour tout le monde
Le #289931
Les douaniers : "Laissez nous votre portable, on doit vérifier quelques trucs..." Merci !
Le #289961
Ca me parait quand même énorme 3300 par semaine...
Le #289981
Donc si j'ai bien compris, pour avoir un ordinateur portable gratuit, je campe quelques jours dans un aéroport et je guète les portables perdus ?
Le #290051
Oui enfin en voyage nous ne sommes jamais trop prudents. Donc mot de passe sur le bios et puce tpm pour chiffrer les datas sensibles sur le disque.

Mais bon, certains agents de sécu ont déjà voulu "emprunter" mon portable, notamment à l'entrée de certains ministères, pour des prétendues vérifications. Le marché était clair, c'est soit j'entre avec ou pas du tout et ils vont se faire voir. Point, pas de négociation !

Après pour les aéroports j'ignore si ce genre de passage en force est possible, je voyage en train, j'ai une grosse phobie des machines volantes contrôlées par différents logiciels + ou - fiables.
Le #290061
mouais... enfin on peut pas vraiment parler de prudence avec un mot de passe bios
Le #290071
C'est clair, ça va décourager les amateurs. Je fais surtout confiance à la puce TPM !

C'est comme les portes blindées. Elles découragent les petits casseurs mais les pros en viendront toujours à bout !
Le #290081
Tu sais, les train sont aussi contrôlés par différents logiciels + ou - fiables.

Bien que les chiffres données paraisse enorme.
Je me dis que la verité doit pas etre bien loin.
Le #290091
ahytes>Regarde proportionnelement au nombre de voyageur (et de pc portable) .

"puisqu'ils ne disposent pas de signes externes permettant de les identifier." mais des signes 'interne' ... donc, finalement, façilement identifiable .
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]