Agression filmée et publiée sur Facebook : Une mineure de 15 ans mise en examen à Nancy

Le par  |  16 commentaire(s)
agression Facebook Nancy

La publication d'une vidéo présentant une agression gratuite sur Facebook vient d'entrainer la mise en examen d'une mineure de 15 ans.

Prendre son smartphone, chercher une victime dans un parc, l'humilier, l'agresser et publier le tout sur les réseaux sociaux, voilà la nouvelle mode sur Facebook.


Une vidéo fait actuellement le tour des réseaux, la scène se déroule au par de la Pépinière, un parc en bordure de la célèbre Place Stanislas de Nancy. Un groupe de mineurs, principalement des filles se baladent et cherchent une cible. Elles trouvent alors leur victime : une jeune fille de 18 ans installée sur un banc.

Ensuite, c'est l'humiliation : menaces, insultes, et gifles... Le tout est enregistré, et publié sur la toile. Un geste " marrant" pour les auteurs de la vidéo, qui n'a pas véritablement séduit Facebook...ni les autorités.

Suite à un véritable tollé sur la toile, les menaces fusent à l'encontre de la principale auteur des faits, dont l'identité est clairement révélée, et des liens partagés vers son profil.

L'affaire prend rapidement une toute nouvelle dimension puisque la vidéo affiche plus de 11 000 partages en quelques heures, portés par plusieurs profils populaires...

Plainte a été déposée auprès des services de police, et c'est le Groupe d'appuis judiciaire de l'Hôtel de police du Boulevard Lobau qui a pris en charge le dossier. Ce vendredi, deux mineures âgées de 15 et 17 ans ont été placées en garde à vue ainsi qu'une majeure de 18 ans. Accusées de violences volontaires avec circonstances aggravantes, puisqu'elles ont été commises en réunion avec captation et diffusion d'images à l'insu d'une victime présentant un léger handicap.

Les premiers retours indiquent que les agresseurs ne connaissaient pas la victime. La mineure de 15 ans, considérée comme la principale auteur de l'agression a été mise en examen dimanche. Le juge pour enfant a indiqué ainsi la poursuite pour "violences volontaires en réunion et sur personne vulnérable."

Elle a été placée en " liberté surveillée préjudicielle" sous la surveillance d'un éducateur dans l'attente de son jugement. Face au juge, elle aurait " exprimé des regrets".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1809756
Ouais ! j'ai vu la news sur support journal papier ...
Et bien ! les filles aussi sont capables du pire, face à une personne vulnérable, avec de la lâcheté en plus ....
Au fait, il n'y a pas un mode d'emploi pour savoir comment élever ses enfants ???
ça serait sacrément utile pour certains parents !!!!
Le #1809759
"Un geste " marrant" pour les auteurs de la vidéo" ... Cela dénote bien vers où nous allons.

Nous aurons bientôt une génération scindée en deux blocs distincts. Une élite minoritaire dirigeante et une masse populaire abrutie et influençable. L'extinction de la classe moyenne est en cours ... Suffit de voir l'évolution du taux d'échec scolaire, le laxisme grandissant des "parents", l'accroissement de la violence à tout âge, etc... J'en frémi pour l'avenir
Le #1809771
Elle aurait exprimé des regrets. De se faire attraper oui. Quand on se comporte comme ça à cet âge, je doute que l'on devienne quelqu'un de respectable par la suite. Le changement est possible mais difficile. Et une peine exemplaire aiderait sans doute à prendre le cap de ce changement. Et même si ce n'est pas le cas, elle servirait au moins à des milliers d'autres adolescents, préventivement. Le problème majeur étant la protection des mineurs, bien trop forte dans notre pays.
Le #1809774
cycnus a écrit :

Elle aurait exprimé des regrets. De se faire attraper oui. Quand on se comporte comme ça à cet âge, je doute que l'on devienne quelqu'un de respectable par la suite. Le changement est possible mais difficile. Et une peine exemplaire aiderait sans doute à prendre le cap de ce changement. Et même si ce n'est pas le cas, elle servirait au moins à des milliers d'autres adolescents, préventivement. Le problème majeur étant la protection des mineurs, bien trop forte dans notre pays.


Ok pour ton post l'ami !
mais, si on agissait en amont comme le dit justement Ulysse et moi-même, si on foutait un bon coup de pied au c.. à ces parents là ?
Aujourd'hui, c'est devenu tellement banal qu'un gosse de 12 ou 14 ans, traine dans la rue à 22 heure ou 23 heure....
Ils font quoi les "vieux" ???
moi, je suis pour des sanctions exemplaires ....
Le #1809778
Il semble que la personne agressée soit handicapée...

Quand le respect est remplacé par le buzz...
Le #1809780
DeepBlueOcean a écrit :

Ouais ! j'ai vu la news sur support journal papier ...
Et bien ! les filles aussi sont capables du pire, face à une personne vulnérable, avec de la lâcheté en plus ....
Au fait, il n'y a pas un mode d'emploi pour savoir comment élever ses enfants ???
ça serait sacrément utile pour certains parents !!!!


Les filles surtout j'aurais tendance à te répondre. Le phénomène est inquiétant depuis des années déjà. Les groupes de filles pratiquant la violence gratuite sont de plus en plus courants. et puis la notion de "féminité" a bien évolué depuis quelques décennies. Surtout dans certains milieux.

Quant à ta réflexion sur les parents, j'ajouterais 2 choses :
- Quand je dis cela, je passe pour une saloperie, mais j'assume : il y a des parents qui ne méritent pas de faire des gosses. Tout simplement.
- Après, de bons parents peuvent aussi voir leurs enfants mal tourner sans pouvoir y faire grand chose. C'est un petit peu plus compliqué que le dressage d'un chien, parait-il...
Le #1809782

Il semble que la personne agressée soit handicapée...

Quand le respect est remplacé par le buzz...




Etre handicapé n'est pas une chose honteuse (surtout quand on n'y est pour rien) ! Je pense que votre rapport au handicap est étrange. Et qu'il manque autrement plus de respect que ce buzz.

Le #1809786
Sauf que des agressions comme ça, il y en a des centaines par jour mais toute la classe politique du politiquement correct et leurs merdias, l'étouffe en permanence. Là, on ne parle un peu parce que cela à fait buzz sur les réseaux sociaux.

Le #1809792
PauletteParis a écrit :

Sauf que des agressions comme ça, il y en a des centaines par jour mais toute la classe politique du politiquement correct et leurs merdias, l'étouffe en permanence. Là, on ne parle un peu parce que cela à fait buzz sur les réseaux sociaux.


Ou c'est plutôt l'inverse.
C'est tellement courant qu'on n'aurait pas le temps de tous les traiter.
Un peu comme les accidents de la route qui tuent 10 personnes tous les jours, sans parler de ceux qui auront des séquelles à vie, et que personne ne parle....
Le problème est que tout ca est de l'ordre du fait divers, et qu'au fond, ce problème qui existe depuis toujours (n'allez pas croire que parce qu'ils n'avaient pas de smartphones il y a 30 ans que ca n'existait pas), est très difficile à combattre.
Ici, on a la "chance" que c'est une gamine complètement stupide qui agresse une fille devant la caméra du mec qui enregistre.
D'ailleurs, sur ce dernier point, personne ne parle de cet "encu..." qui aurait pu arrêter la gamine, et qui pourtant joue son jeu !
Le #1809797
Sicyons a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Ouais ! j'ai vu la news sur support journal papier ...
Et bien ! les filles aussi sont capables du pire, face à une personne vulnérable, avec de la lâcheté en plus ....
Au fait, il n'y a pas un mode d'emploi pour savoir comment élever ses enfants ???
ça serait sacrément utile pour certains parents !!!!


Les filles surtout j'aurais tendance à te répondre. Le phénomène est inquiétant depuis des années déjà. Les groupes de filles pratiquant la violence gratuite sont de plus en plus courants. et puis la notion de "féminité" a bien évolué depuis quelques décennies. Surtout dans certains milieux.

Quant à ta réflexion sur les parents, j'ajouterais 2 choses :
- Quand je dis cela, je passe pour une saloperie, mais j'assume : il y a des parents qui ne méritent pas de faire des gosses. Tout simplement.
- Après, de bons parents peuvent aussi voir leurs enfants mal tourner sans pouvoir y faire grand chose. C'est un petit peu plus compliqué que le dressage d'un chien, parait-il...


Pour l'histoire d'élever les enfants, si tu prends l'exemple de bon parents, cadres et autres mais qui laissent leur enfant roi faire ce qu'il veut, ce n'est donc plus des "bon parents" même s'ils ont su avoir une bonne place dans la société.

Personnellement je ne vois pas pourquoi des parents "proches" de leur enfant aurait un enfant qui tournerait mal.

L'enfant ne peut qu'apprendre en fonction de son milieu, mais si ses parents sont absents, cède des caprices à tout va ou règlent les soucis par les cadeaux ça ne peut pas aller bien...

Ça parait con de dire à un enfant "tu vois, c'est mal de faire ça" en lui expliquant un truc mais pourtant faut le faire, et des tas de parents ne le font pas parce que pour eux c'est anodin ou ça coule de source... donc le gosse comprend pas et apprendre via d'autres moyens, donc s'il côtoie des têtes à claque il deviendra comme eux...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]