Rituels de l'Aïd el-Kebir : d'internet à l'e-sacrifice

Le par  |  60 commentaire(s)
sacrifice mouton (Small)

Cette « fête », qui « marque chaque année la fin du pèlerinage à La Mecque […] commémore la soumission d'Abraham à Dieu, lorsque le patriarche était prêt à sacrifier son fils aîné sur son ordre (Ismaël selon la tradition musulmane, Isaac selon la Bible ; le Coran ne donnant pas explicitement le nom de ce fils aîné).

Sacrifice mouton small
Cette « fête », qui « marque chaque année la fin du pèlerinage à La Mecque […] commémore la soumission d'Abraham à Dieu, lorsque le patriarche était prêt à sacrifier son fils aîné sur son ordre (Ismaël selon la tradition musulmane, Isaac selon la Bible ; le Coran ne donnant pas explicitement le nom de ce fils aîné). Chaque famille, dans la mesure de ses moyens, sacrifie un mouton (parfois d'autres animaux, notamment vaches, chameaux ou poulet) en l'égorgeant, couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque ». (Source Wikipedia)

Les Musulmans qui en ont les moyens, achètent des animaux qu’ils vont sacrifier pour partager la viande avec les pauvres et les familles. Or, dans certains pays occidentaux, les Musulmans ne peuvent pas accomplir le rituel selon leurs coutumes. Ils peuvent désormais se tourner vers internet.


D’Occident à l’Orient par le net
« Il n’est pas facile pour eux [i.e. les Musulmans d’Occident] d’acheter et de pratiquer le sacrifice selon les rites religieux dans ces pays là, » affirme Sohail Ahmed, un représentant de l’organisation islamique de bienfaisance Al-Khidmat, qui propose ce « service ». « Ils se tournent vers internet pour accomplir leurs obligations religieuses, » avoue Sohail Ahmed.

Au Pakistan,  des milliers de vaches, de moutons, de boucs et de chameaux sont sacrifiés annuellement pour célébrer l’Aïd el-Kebir, qui tombe cette année, la première semaine de janvier. Et selon Farukh Sheikh du Sahara Trust for Life (sic), acheter son animal sacrificiel sur le net devient de plus en plus populaire même au Pakistan.

« Cela part d’une considération purement pratique. De nos jours, les gens n’ont pas le temps de se déplacer dans les marchés et négocier les prix. […] Nous offrons un service complet à des prix imbattables. Les gens nous font confiance pour distribuer la viande parmi les nécessiteux en respectant les obligations religieuses », clame Farukh Sheikh.


Sacrifice boeuf small


Internet : abolir les frontières (littéralement)
De son côté, la société de bienfaisance Alamgir propose le nec plus ultra pour l’Aïd el-Kebir : la possibilité d’assister en direct au sacrifice depuis le site internet de l’organisation. « Nous avons une adresse IP fixe et tous ceux qui le veulent peuvent regarder le sacrifice qu’importe le pays dans lequel ils se trouvent, » dixit Shakeel Dehalvi, un représentant de l’Alamgir.

En général, on peut trouver des animaux « dédiés » au sacrifice sur les sites internet à des prix bien établis : cela peut aller de Rs 6000 (environ 100$) pour une chèvre à Rs 27000 (environ 450$) pour une vache. Or, certains groupes de fidèles sont contre les achats de bêtes sur internet, achats qui requièrent de payer des intérêts. Ce qui est formellement interdit selon la loi islamique.

« Sur les sites web, les acheteurs doivent payer une commission sur leurs achats faits avec leurs cartes de crédit. Nous ne voulons pas avoir des polémiques sur des choses relevant de la loi islamique… » avoue Rizwan Edhi de la société Edhi Trust.

Vos commentaires Page 1 / 6

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #147526
Vous parlez d'un rituel !
Egorger des bêtes lorsque l'on croit en un Dieu créateur !! C'est au minimum pitoyable, pour ne pas dire affligeant.
Le #147528
Ha oui, c'est vrai que les viandes que tu manges chaque jour ne sont pas mortes...on les enlève directos les bêtes sans qu'elles ne souffrent...

Nan mais je vous jure.
Le #147529
cites ta religion, histoire de voir de quelle foi tu releves.
le respect des religions existe et ta liberte d expression ne devrait pas etre une insulte aux croyances des autres.
ce mess est pour sdf11 (lol sdf ... sans digne de foi ')
Le #147530
Il ne faut pas confondre une pratique commerciale de l'abatage des animaux (tout aussi condamnable, du reste) avec un rituel religieux sacrificiel, non règlementé !
Le #147531
@anissia

... et j'arrêterai là mes commentaires...

Ce n'est absolument pas une atteinte à je ne sais quelle liberté d'expression (que je respecte et encourage), mais un simple ecoeurement face à une pratique qui reste barbare et sanguinaire.

Sur ce bonne année.
Le #147548

Il ne faut pas confondre une pratique
commerciale de l'abatage des animaux
(tout aussi condamnable, du reste)



Pourquoi condamnable '
Si tu es contre la mort, tu dois être contre la vie, car les deux sont indissociables ...

Ouai bon ok promis, j'arrête de picoler les noëls
Le #147550
Non, tu as tout à fait raison. Cette pratique est horrible. Il faut la condamner et cette news la cautionne quelque part ce qui est une mauvaise chose (à part ouvrir le débat qui est une bonne chose par contre). Ca n'a rien à voir avec les religions.
Il suffit de regarder cette vidéo pour voir comment se passe l'abattage rituel :
http://www.petatv.com/tvpopup/Prefs.asp'video=save_the_sheep
(Voir la fin de la vidéo).
Ce qui est vrai par contre, c'est qu'aucune religion n'est mieux qu'une autre en ce qui concerne les animaux.
Voici ce que signifie la viande cachère par exemple :
http://www.petatv.com/tvpopup/Prefs.asp'video=agri_long
De toute façon, ce n'est pas une question de religion ou non, l'ensemble des animaux sont maltraités comme le montre très bien cette vidéo :
http://www.youtube.com/watch'v=pZjGJ8hLEjQ

Si on ne veut participer à aucune maltraitance animale, le mieux est de devenir végétarien.
Le #147553
Je tenais à intervenir concernant le post de "Sans digne de foi". Lol
trouve tu que cette pratique est barbare'' moi je ne pense pas. Si l'on respecte les règles du sacrifices la bête ne soufre pas. Pour toi se plier à des règlementation c'est faire ce qui est juste''' Ben tu sauras que ce non!
Personnellement je trouve que cette fête à un côté humanitaire car les gens s'entraident entre eux.
Mon père a fait un don d'un mouton à une personne qui ne connaissait pas au Mali et qui n'avait pas les moyens de se le payer.
Le #147555
Ha oui, au cas où vous en n'auriez pas assez vu, voici la vidéo qui montre que l'industrie de la viande maltraite les animaux de manière éhontée :
http://video.google.fr/videoplay'docid=67220492786831429&hl=fr
Bref, devenez végétarien
Le #147557
Nokisam, je crois que ton père aurait mieux fait de donner l'argent directement au malien qu'il ne connaissait pas, je sais que la religion autorise cette pratique et qu'elle arrange tout le monde : les humains et les animaux. En plus, manger de la viande n'est pas très bon pour la santé comme le montre ce rapport : http://www.eatright.org/cps/rde/xchg/ada/hs.xsl/advocacy_933_ENU_HTML.htm
Sans parler des conséquences dramatique de l'élevage sur l'environnement. : c'est une des premières causes de réchauffement climatique.
Cf ce très bon article du journal "Le Monde" :
http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi'offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=968314
La viande est une sacrée saloperie
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]