Albanel : la loi Création et Internet est une première étape

Le par  |  16 commentaire(s)
Cannes_Palme_Or

Dans un discours prononcé à l'occasion du bilan annuel du Centre National de la Cinématographie, la ministre de la Culture est revenue sur l'adoption de la loi Création et Internet. Un pari fait sur la pédagogie selon elle qui permet d'envisager de nouvelles mesures notamment pour stimuler le pouvoir d'achat des cinéphiles et mélomanes.

Cannes_Palme_OrÀ Cannes, Christine Albanel a tenu à remercier tous ses soutiens du milieu cinématographie qui ont pris fait et cause en faveur de la loi Création et Internet adoptée le 13 mai par le Parlement français. Un " rude combat ", a-t-elle concédé, mais une victoire qui place la France à " la pointe d'un mouvement mondial qui est en train de s'amplifier ". Un combat qui ne s'arrête pas là.

" Je le répète sans relâche depuis le début, le système de réponse pédagogique mis en place par la loi ne résoudra pas tout. Il ne vise pas à priver d'Internet tous les pirates, mais à créer un état d'esprit nouveau chez les internautes. Et il ne constitue pas une fin en soi mais un préalable nécessaire au développement des offres légales de films et de musique, selon des modèles économiques profitables pour tous "

, a déclaré Christine Albanel évoquant une deuxième étape et une nouvelle consultation à venir de l'ensemble des acteurs concernés, sans oublier les opérateurs de télécommunications, des " partenaires pour la mise en œuvre de la loi Création et Internet ".

Avec la réforme de la chronologie des médias, la ministre souhaite mettre à disposition du public des " milliers de films supplémentaires, selon des formules attractives " et donc notamment sur Internet de manière évidemment légale. Christine Albanel qui escompte dégager de " nouvelles ressources pour les créateurs et les entreprises notamment pour la diffusion de leurs œuvres sur les réseaux numériques ", a également indiqué s'intéresser au " pouvoir d'achat des cinéphiles et des mélomanes " via une baisse de la TVA. " Une fiscalité qui prend en compte la spécificité des biens culturels. L'engagement de la France sur la question de la TVA sera total ".

La ministre de la Culture a fait part de son souhait, à l'issue de cette consultation, de faire des propositions concrètes au Président de la République et au Premier ministre à la fin de l'année, précisant " au moment de la mise en œuvre des mesures de lutte contre le piratage de la loi Création et Internet ".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #461811


CANNES, 20 mai 2008 (AFP) - 19/05/2009 12h18

En 2008, les salles de cinéma ont enregistré 189,7 millions d'entrées, une progression de 6,7% par rapport à 2007, les films français établissant le record le plus élevé depuis 25 ans avec 86,14 millions d'entrées, selon les chiffres publiés mardi par le Centre national de la cinématographie (CNC).

Les films français ont réalisé plus d'entrées que les films américains avec une part de marché de 45,2% contre 44%.

36,4 millions de spectateurs sont allés en moyenne 5,2 fois au cinéma, soit 63,7% des Français âgés de 6 ans et plus.

Les Français restent les plus gros consommateurs de cinéma en Europe avec 3,2 entrées en moyenne par habitant et par an, contre 2,4 pour les Espagnols, 2,7 pour les Britanniques, 1,9 pour les Italiens et 1,6 pour les Allemands.

La production est également en hausse à 240 films agréés soit 12 films de plus qu'en 2007, dont 196 d'initiative française. Les investissements dans la production cinématographique progressent de 24,1% pour atteindre 1,490 milliard d'euros, dynamisés par les investissements français (+28,6%) et par les investissements étrangers (+7%).

Les dépenses des ménages en programmes audiovisuels progressent, eux, de 2,4% à 7,8 milliards d'euros en raison de la croissance des dépenses d'abonnements (+3,3%), de la consommation de films en salles (+7,7%) et en vidéo à la demande (+84,2%). L'année 2008 a vu s'enrichir l'offre des plate-formes de VOD, avec 48 à la fin de l'année. L'an dernier, ce marché a atteint 53 M EUR, pour 13,9 millions d'actes payants.


Bande de pirates

Le #461831
Ouais, mais sans les méchants pirates on aurait pu TRIPLER tous les chiffres de cet article.

Donc, finalement, c'est une perte énorme que les pirates font subir au chiffre d'affaires des Majors.

Heureusement qu'Hadopi est là !
Le #461841
Albanel, ou l'art de faire les choses à l'envers... elle commence a prendre conscience que sa loi ne changera rien sur les ventes (elle peut même amener une régression), obligation de trouver des parades pour pouvoir vendre le bien fondé d'Hadopi ???
Le #461861
c'est sur, il y aura une regression plus qu'une augmentation des ventes car internet servait de tremplin d'écoute pour un choix a venir au niveau de l'achat.
maintenant qu'on n'a plus la pré-ecoute, on achetera beaucoup beaucoup moins.
bref, pour ma part, ça me fera surement économiser 400 a 500 euros par mois vu que je vais pas acheter un CD ou DVD les yeux fermées. ça c'etait avant ou on se faisait avoir en achetant un truc tout pourris qu'on a pas pu "tester" avant.
bref, c'est un pas en avant et un pas en arriere.... on n'avance pas quoi
Le #461881
Conseil à la dame qui utilise Open Office:
-obligation d'achat de tout titre entré dans un moteur de recherche.
Là c'est plein de % de vente.

Dites madame, z'avez pas un p'tit boulot pour moi? J'ai plein d'idées encore pires si vous voulez
Et je peux même vous développer un plugin pour le pare feu OO.
Le #461891
en gros ils voudraient transformer internet en mega TV cable/numerique avec des forfaits de merde pour voir et revoir de redifs en permanence et bien sur s'en foutre plein les fouilles

ils ont tjrs pas compris ce qu'est internet, y a rien a faire
ce sont les utilisateurs qui font internet pas des multinationales de pseudo divertissement (lire "temps de cerveau disponible" )
Le #461901
De toute façon elle a rien compris. c'est pas en coupant internet que les gens vont aller acheter de la musique ou des films, au contraire.
Les supports galettes sont voués à disparaitre. Bien sur il en restera toujours un peu à la vente, suffit de voir la résistance du vinyle plus de 20 ans après la sortie des cd.
Pour ma part coupure de ma connexion = résiliation de l'abonnement et boycotte de tous les produits liés à l'industrie du film ou de la musique.
Le #461921
De plus la vieille nous di : "...mais à créer un état d'esprit nouveau chez les internautes"
Et elle a entièrement raison, et sur ce point là je dirais vive hadopi !! Il est grand temps de passer au TOUT crypté à grand coup de VPN et SSL

ehhh ouais c'est la vie ! en voulant jouer aux plus fort, ils sont pas près de gagner
Le #461951
Et comment on fait pour télécharger en VOD quand on est coupé d'internet ?:?
Le #461961
L'art de mentir par omission

Albanel n'a pas parlé de la Loppsi 2

Même les Chinois vont protester

La loi Hadopi est donc - avec quelques houleux retards à l'allumage - finalement votée. Avec la loi Dadvsi de 2006 sur le droit d'auteur, qui avait également provoqué un tollé, voici que se profile Loppsi, élargissant encore le champ sécuritaire lié aux nouvelles technologies. Mis bout à bout, ces trois éléments forment le véritable arsenal de la "cybersécurité", promue priorité par Nicolas Sarkozy.

Dadvsi et Hadopi, censées lutter contre le téléchargement illégal grâce à des mesures techniques, devraient donc être complétées après l'automne 2009 par un dispositif bien plus ambitieux, axé sur l'ensemble de la cybercriminalité. Loppsi 2 (loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure, 2e du nom après la Lopsi de 2002), voulue par Nicolas Sarkozy, serait dotée d'une enveloppe d'un milliard d'euros sur cinq ans (2010-2015).

La clef de Loppsi 2, ce sont les mouchards électroniques.

Sources :
http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/05/18/apres-la-dadvsi-et-hadopi-bientot-la-loppsi-2_1187141_0.html
http://www.loppsi.fr/

Le but c'est bien la tentative de main mise par Sarkozy sur le net et non les intérêts des artistes !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]