Allianz lance une assurance dédiée aux véhicules semi-autonomes

Le par  |  2 commentaire(s)
Allianz

Alors que la France vient à peine de valider l'expérimentation de véhicules autonomes sur ses routes, le groupe Allianz annonce l'arrivée d'une assurance dédiée à ces véhicules sans chauffeurs.

Le groupe Allianz souhaite anticiper l'arrivée des véhicules autonomes ou partiellement autonomes et annonce la création d'une assurance spécialement dédiée.

Les propriétaires de véhicules semi-autonomes devraient ainsi payer leur assurance moins cher, l'avantage de l'automatisation de la conduite étant avant tout présenté comme un moyen de gagner en sécurité sur la route.

Baidu voiture autonome 02

L'offre d'Allianz propose ainsi des réductions allant jusqu'à 25% pour des prestations identiques sur un véhicule équivalent équipé d'un système de conduite automatisé.

Allianz prend en compte plusieurs technologies comme le système de freinage d'urgence autonome, les dispositifs de stationnement automatique, les régulateurs de vitesse associés au maintien de la distance de sécurité, le maintien dans une file...

Il s'agit là d'un pas en avant vers la prise en compte des véhicules entièrement autonomes. Pour l'instant, les véhicules concernés par ces systèmes ne représentent que 3 à 4% des véhicules neufs et se concentrent sur les voitures haut de gamme.

Reste à définir l'intérêt de ces assurances lorsque le conducteur ne sera plus aux commandes. Quid alors de la responsabilité en cas d'accident ? Faudra-t-il poursuivre le constructeur, le fabricant du logiciel, l'utilisateur qui n'a pas procédé à la mise à jour de son système, le responsable du service de cartographie ? La question peut trouver une foule de réponses et ce sera au législateur de trancher au moment venu.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1916002
Ça va aider au développement de ces technologies
Le #1916663
En cas de crash du véhicule, l'assureur se réserve le droit de faire expertiser la technologie informatique embarquée, pour savoir si le conducteur n'a pas trafiqué le système ....
J'imagine les clauses draconiennes pour les remboursements !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]