Amazon Appstore : des progrès à faire

Le par  |  0 commentaire(s) Source : GigaOM
Amazon Appstore

Le portail Amazon Appstore, qui propose aux Etats-Unis des applications pour la plate-forme Android, n'est peut-être pas encore le lieu idéal pour tous les développeurs.

Amazon AppstoreAu mois de mars 2011, Amazon lançait aux Etats-Unis son Amazon Appstore, un portail proposant comme l' Android Market des applications Android mais selon un modèle économique distinct et censé permettre de mieux mettre en valeur les applications et les promotions grâce à un contrôle étroit du groupe américain.

Mais ce portail, qui veut jouer un rôle complémentaire / concurrent de l' Android Market, semble avoir besoin de quelques réglages fins. Une lettre ouverte d'un éditeur ayant choisi de retirer son application du portail d' Amazon pour ne se concentrer que sur l' Android Market, donne quelques indications des insatisfactions des développeurs, qualifiant son expérience de désastreuse.

L'absence de filtre des applications par terminaux crée un premier niveau de frustration chez les utilisateurs puisque rien ne les avertit que les applications qu'ils téléchargent ne sont pas forcément compatibles avec leur appareil, avec des déceptions à la clé, des commentaires négatifs et de mauvaises notes.

Ensuite, il n'existe pas de système pour contacter directement les développeurs et faire remonter remarques et bugs, de même qu'il n'est pas possible de rembourser les utilisateurs mécontents. Les temps de soumission sur le portail sont aussi assez longs, même pour des mises à jour basiques.


Encore trop de petits détails qui dérangent

L'éditeur se plaint aussi de l'absence de droit de réponse en cas d'affirmation erronée dans les tests des applications par les utilisateurs, proposés sur le portail Amazon Appstore. Enfin, le dernier point concerne justement le contrôle des prix par Amazon qui, devant les mauvais commentaires, a choisi de baisser le prix à 99 cents au lieu de 1,50 dollar, alors que ce prix correspondait déjà à une promotion de 50%...

Si les grands éditeurs peuvent mettre les moyens nécessaires pour faire de leur présence sur l' Amazon Appstore une réussite, pour le reste de la communauté, cela s'apparenterait presque à de la perte de temps...et d'argent : sur les 180 000 téléchargements comptabilisés, Amazon ne lui en aurait payé qu'un millier, le reste ayant fait partie de l' "application gratuite du jour ".

Pourtant, il y a de bons ingrédients dans l' Amazon Appstore, comme le système de recommandations ou la fonctionnalité Test Drive permettant de découvrir les applications sur émulateur avant de les acheter.

Mais Google travaille aussi à améliorer les potentialités de son portail Android Market, apportant des nouveautés tant pour les développeurs que pour les utilisateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]