Amazon : accord à 150 000 $ pour l'effacement d'un e-book

Le par  |  4 commentaire(s) Source : TechFlash
Kindle 2 02

Après l'effacement à distance d'un livre électronique, Amazon trouve un accord amiable avec les avocats d'un plaignant et promet de ne plus recommencer... sous certaines conditions toutefois.

Kindle 2 02Cet été, le cybermarchand Amazon avait suscité un vent de colère aux États-Unis en effaçant du Kindle ( lecteur de livre numérique ) de ses clients les ouvrages de George Orwel, " 1984 " et " La ferme des animaux ". Un effacement à distance manu militari décidé après qu'Amazon se soit rendu compte que l'éditeur ne détenait pas les droits d'auteur aux USA.

Cette suppression sans préavis avait particulièrement irrité un lycéen qui en plus de la perte de sa copie de " 1984 ", avait également perdu toutes les notes qu'il avait prises dans le cadre de devoirs de vacances. Il avait ainsi engagé une procédure en justice pour laquelle un arrangement amiable a été trouvé.

Amazon s'est ainsi engagé à verser la somme de 150 000 dollars aux avocats du plaignant. Une partie de cette somme fera l'objet d'un don à des œuvres caritatives. Début septembre, le PDG d'Amazon avait déjà présenté ses excuses en indiquant que la solution trouvée face au problème de droits d'auteur était " stupide ". Les utilisateurs touchés ont pu retrouver leurs e-books avec l'intégralité des notes ou bénéficier d'un bon d'achat de 30 dollars.


Toujours un peu big brother

Selon l'accord amiable, Amazon n'effacera ou ne modifiera plus à distance les livres électroniques présents sur ses appareils de lecture. Ce n'est toutefois pas pour autant qu'un e-book est la propriété perpétuelle de l'acquéreur. Amazon garde un certain " droit de regard " et pourra l'effacer pour par exemple un défaut de paiement, des raisons de sécurité ( présence d'un code malicieux ) ou encore suite à une décision de justice.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #528131
Bon bah ceci étant dit je n'achèterais jamais cet objet. Quand est-ce qu'ils comprendront que les gens ont le droit à la propriété quand ils achète un objet. Je ne veut pas qu'amazon débarque comme ca effacer des données sur mon appareil sans mon consentement. Où va-t-on je vous jure.
Le #528221
hallucinant, ça paie les proçés aux US !
En france t'auras eu droit à recommencer et fermer ta gueule. En europe, c'est bruxelles qui aurait ranger l'accord dans sa tirelire communautaire.
Le #528301
Et bien voilà une bonne raison pour laquelle je n'achèterais jamais ça : ils ont encore accès à tes livres et peuvent encore les effacer à distance !
Le #529001
Lamentable. Et on prétend vouloir promouvoir le livre électronique...

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]