AMD vs Intel : la réponse en 2009

Le par  |  2 commentaire(s)
Logo Intel

Après le sérieux retour de bâton infligé par le constructeur Intel, dans le cadre de son récent rapprochement avec la firme ATI, AMD essuie un nouveau revers judiciaire face à son concurrent.

Logo intelAprès le sérieux retour de bâton infligé par le constructeur Intel, dans le cadre de son récent rapprochement avec la firme ATI, AMD essuie un nouveau revers judiciaire face à son concurrent.


La majorité de ses arguments rejetés par la justice américaine
Amd logo smallEn effet, Joseph Farnan, juge fédéral du Delaware, a invalidé la majeure partie des arguments avancés par AMD dans le cadre de son accusation pour concurrence déloyale, invoquant le fait que la plupart ne s'appliquaient pas au droit américain.

Le juge Farnan a répondu à AMD que les accusations concernant l'Allemagne et le continent asiatique n'ont aucun rapport avec la concurrence sur le marché américain, marché où AMD semble bien s'en sortir, au vu de ses derniers résultats financiers.

A l'issue de l'audience qui s'est tenue ce mercredi, Chuck Mulloy, le porte-parole d'Intel, a annoncé que la décision de justice sera rendue le 27 avril... 2009, du fait de l'importance du dossier. De son côté, AMD n'a pas souhaité s'exprimer.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #133516
Intel propose à Sony de ne plus utiliser des processeurs AMD.
Ensuite Intel donne des 'cadeaux' à Sony pour le remercier.
Sony peut alors revendre ses portables aux États-Unis moins cher que les concurrents.
En fait, Sony vend plus de portables aux ÉU qu'au Japon.
Alors Toshiba accepte lui aussi la proposition d'Intel afin que Sony ne s'empare pas du marché.
Et par la suite, toutes les compagnies suivent le mouvement.
Les parts d'AMD passent de 26% à 3% en moins de 4 mois...
Toutes ses compagnies vendent environ 50% de leurs ordinateurs aux États-Unis.
Et pour finir, le juge ose dire que ça n'a aucune répercusions aux États-Unis...

Alors comment le juge peut-il faire une telle affirmation '

Faites une petite recherche sur Google avec le nom du juge et le chiffre 600000 et vous allez tous comprendre...

Voiçi un des noumbreux articles:
http://www.delawareonline.com/apps/pbcs.dll/article'AID=/20060111/NEWS/601110323&theme=GORDON-FREEBERY

On apprend que ce juge est soupçonné d'avoir accepter des pots-de-vin et des prêts très importants, dont un de $600,000, prêts qu'il n'avait étrangement pas à rembourser...

De plus, il semble qu'il roule sur l'or puisqu'il a investi de centaines de milliers de dollars dans des restaurants et des condos...

De plus, son fils semble impliqué lui aussi...

Il semble donc que ce juge pourrais facilement se faire acheter, si la somme d'argent était asser importante... et quelle est la compagnie qui possède asser de pouvoir et d'argent pour offrir un petit 'cadeau' au juge Farnan '
Ne serais-ce pas Intel...

Conclusion, je ne serait même pas étonné qu'à la fin du procès, en 2009, Intel s'en sorte blanc comme neige...
Le #133531
Illuminati >>>
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]