Analyser les reflets de la cornée pour identifier les agresseurs des victimes

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Dvice
reflet cornée 1

Les yeux sont bien plus que le miroir de l'âme grâce à la technologie qui est désormais capable d'identifier des visages dans les reflets de la pupille des photographies.

C'est une pratique souvent mise en avant dans les séries policières centrées sur la police scientifique : l'analyse des reflets dans les vidéos ou les photos pour permettre d'accéder à des éléments hors cadre devrait prochainement prendre un peu plus d'ampleur.

reflet cornée Selon le Docteur Rob Jenkins de l'Université de York, les analyses des pupilles dans les photos sont désormais de plus en plus utilisées par les enquêteurs pour accéder à des informations dissimulées.

Dans le cadre de victimes photographiées ou enregistrées par leurs agresseurs, d'otages filmés et maintenus dans des endroits non divulgués, la technologie pourrait permettre de profiter de la nature réfléchissante de la cornée pour proposer une vue de l'environnement ou de l'agresseur d'une victime.

pupille Associée à un programme de reconnaissance faciale, ce type d'analyse pourrait permettre de retrouver des criminels, ou de localiser les lieux d'un délit. En outre les éléments visibles dans les reflets des yeux peuvent se présenter comme autant d'indices pour les enquêteurs.

L'étude du Docteur Rob Jenkins a démontré qu'il était ainsi possible de repérer, mais aussi d'identifier des personnes dans le reflet des yeux d'un sujet, à condition que la photo dispose d'une résolution d'image suffisante. Mais le système a ses limites : photo floue, appareil photo d'une définition trop faible ( dans l'exemple, il s'agissait d'un appareil professionnel équipé d'un capteur 39 mégapixels), le sujet doit également regarder droit vers l'objectif... Et encore faut-il qu'une photo soit prise à un moment idéal permettant de mettre les enquêteurs sur une piste...

Néanmoins, les premiers travaux de recherche sont là, et un outil pourrait automatiser une partie des analyses à ce niveau et être proposé aux services de police prochainement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1616192
Taux de crédibilité de cette identification sur une échelle de 1 à 10 ?
Perso, je mettrais même pas 5 ...

De bons avocats en mal de notoriété, sauront remettre en question cette technique scientifique ....

Affaire à suivre quand même !
Le #1616292
Ce n'est pas une preuve qui ressort de ce genre de technique mais des indices pouvant conduire à la libération d'un otage ou le resserrement de pistes
Le #1616422
Rares sont ceux qui utilisent un capteur 39 mégapixels !
Surtout qu'en général, en ce qui concerne les enlèvements de personnes, le média diffusé est souvent une vidéo...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]