Android aurait pu appartenir à Samsung dès 2005 juste avant Google

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Phone Arena
Android

C'est en 2005 que le succès d'Android s'est joué, mais c'est aussi à ce moment que Samsung a raté l'affaire du siècle puisque la firme aurait alors pu acheter l'OS mobile quelques semaines avant Google.

Phone Arena dévoile une information étonnante sortie d'un ouvrage numérique signé par Fred Vogelstein publié en novembre 2013. Selon ce dernier, Samsung aurait pu mettre la main sur Android deux semaines avant que Google ne s'en empare au cours de l'année 2005.

Samsung Si aujourd'hui le succès d'Android est incontesté sur le marché mobile, avec près de 80% d'occupation du marché, les choses auraient pu profiter à Samsung, plutôt qu'à Google.

A l'époque, Andy Rubin et son équipe de 8 personnes ont déjà établi les bases de l'OS Mobile Android et font alors le déplacement jusqu'à Séoul en Corée du Sud pour rencontrer les dirigeants de Samsung, déjà parmi les plus grands constructeurs de téléphones au monde.

Une réunion avec une vingtaine de représentants de la marque permet à Andy Rubin de présenter son OS qui se veut révolutionnaire de par son ouverture et son orientation plus proche d'un système informatique complet que de celui d'un téléphone mobile. L'objectif pour l'équipe d'Android étant d'obtenir le soutien financier du constructeur pour finaliser Android.

Android KitKat Samsung Optimistes à leur arrivée, les membres de l'équipe Android déchantent alors rapidement, les critiques de Samsung se veulent sévères et le dénigrement est à l'ordre du jour :

" Vous et quelle armée allez créer ça ? Vous n'êtes que 6 personnes, vous êtes perchés ?" rapporte Andy Rubin avant de poursuivre en déclarant que les membres de Samsung auraient éclaté de rire alors qu'il sortait de la salle de présentation. Il note également que l'incident est intervenu seulement deux semaines avant que Google ne les contacte... et les rachète.

Deux semaines après, c'est finalement Google qui repère le potentiel de l'OS mobile et signe un chèque de 50 millions de dollars pour racheter la start-up. L'acquisition la plus rentable jamais réalisée par le groupe et le début d'une formidable aventure pour Andy Rubin et son équipe de travail.

Ironie du sort, Samsung vend actuellement une grande partie de ses smartphones équipés d'Android, et peine depuis plusieurs années avec le développement d'un OS alternatif, Tizen.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1660382
Aurait!...............
Le #1660392
Vouloir expliquer l'innovation à des financiers a toujours été une perte de temps.
Le #1660432
finalement je prefere ca, sinon samsung aurait eu le monopole d android et apple aurait eu les coudees franches pour imposer ses briques.

au moins sous android on a le choix a tous les prix. de 60 a plus 700 euros, y en a pour tous les gouts !
Le #1660452
C'est la dure loi du bizness, ce que tu ne veux pas ton concurrent lui le veux.
Le #1660902
Muhhahahah, trop bien !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]