Android : l'Europe accuse Google d'abus de position dominante

Le par  |  13 commentaire(s) Source : Commission européenne
Android-Marshmallow

La Commission européenne adresse une communication de griefs à Google qui est accusé d'abus de position dominante avec son système d'exploitation mobile et les applications Android.

Cela pendait au nez de Google (et de sa maison-mère Alphabet) et les informations du Financial Times se confirment aujourd'hui. La Commission européenne accuse Google d'abus de position dominante mais cette fois-ci pour son système d'exploitation et les applications Android.

Pour Bruxelles, Google a profité du fait que 80 % des smartphones en Europe fonctionnent sur Android pour imposer des restrictions aux fabricants d'appareils Android et aux opérateurs de réseaux mobiles. Le cœur du problème était largement connu, ne serait-ce que par le biais de la condamnation de Google par les autorités russes de la concurrence.

Il est ainsi reproché à Google d'œuvrer pour imposer Google Search en tant que service de recherche par défaut sur les appareils Android, de même que son navigateur Google Chrome. Une obligation par contrat lorsque des fabricants veulent notamment obtenir une licence de Google Play Store.

La Commission européenne évoque également un accord anti-fragmentation " en vertu duquel un fabricant qui veut préinstaller des applications propriétaires de Google sur n'importe lequel de ses appareils s'engage à ne pas vendre d'appareils fonctionnant avec des forks d'Android. "

Enfin, il est pointé du doigt des incitations financières aux fabricants et aux opérateurs à la condition qu'ils " préinstallent exclusivement Google Search sur leurs appareils. "

Google-Android-Commission-europeenne-infographie

Tout ceci étoufferait la concurrence, que ce soit pour les autres moteurs de recherche ou encore les autres navigateurs mobiles, et limiterait le développement de systèmes d'exploitation basés sur le code source ouvert d'Android. Bruxelles estime que les consommateurs sont directement lésés " en ne se voyant pas proposer le plus large choix possible. "

Google se défend d'ores et déjà en déclarant par exemple que " quiconque peut utiliser Android sans Google ", qu'un fabricant Android peut choisir d'installer des applications Google et en ajouter d'autres, et rappelle fournir Android gratuitement. Les revenus nécessaires au développement ou encore l'amélioration de la sécurité sont tirés des applications et services Google distribués via Android.

La firme de Mountain View a cependant désormais 12 semaines pour répondre de manière plus formelle aux accusations de la Commission européenne. Google pourrait être contraint de modifier ses pratiques et être sanctionné d'une amende de jusqu'à 10 % de son chiffre d'affaires en 2015.

Rappelons que Bruxelles doit également rendre une décision concernant ses accusations d'abus de position dominante de Google avec son service de comparaison de prix intégré à son moteur de recherche. Cela commence à faire beaucoup...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1891650
Bon, ça a toujours existé depuis que l'informatique commerciale existe ...
Microsoft, Apple, etc ...

Je trouve ça moins grave que de ne pas payer ses impôts légitimes en passant par des paradis fiscaux.
Le #1891698
La commission européenne tient-elle compte que si Google en est la, c'est que ses produits et services plaisent. Aucun acheteur n'a eu un couteau sous la gorge. C'est donc dans l’intérêt des fabricants de passer par Android et Google n'étant pas une oeuvre caritative, c'est normal qu'ils s'enrichissent au passage.
Le #1891700
Vikingfr a écrit :

La commission européenne tient-elle compte que si Google en est la, c'est que ses produits et services plaisent. Aucun acheteur n'a eu un couteau sous la gorge. C'est donc dans l’intérêt des fabricants de passer par Android et Google n'étant pas une oeuvre caritative, c'est normal qu'ils s'enrichissent au passage.


Quand Microsoft le fait, c'est mal
Quand Apple le fait, c'est mal
Quand Google le fait (en pire, ne serait-ce que parce que se débarrasser de la barre de recherche Google en bien gros sur le "bureau" c'est pas toujours évident - sur mon OnePlus j'ai dû carrément changer le launcher) : OMGOMG ! BISOUS BISOUS GENTIL GOOGLE !

PS : as-tu seulement regardé la mini-infographie ? Elle devrait quand même être assez parlante sur quelques abus...
Le #1891703
Vikingfr a écrit :

La commission européenne tient-elle compte que si Google en est la, c'est que ses produits et services plaisent. Aucun acheteur n'a eu un couteau sous la gorge. C'est donc dans l’intérêt des fabricants de passer par Android et Google n'étant pas une oeuvre caritative, c'est normal qu'ils s'enrichissent au passage.


Je ne sais pas si la Commission Européenne tient compte du plaisir des utilisateurs sur ses produits et services mais j'espère qu'elle ne tient pas compte de l'avis des fanboys, on serait bien mal barré.

Tu as raison, les acheteurs n'ont pas le couteau sous la gorge, ce sont les CONSTRUCTEURS qui l'ont ce couteau.
Et les constructeurs n'ont pas plus d'intérêt à utiliser Android qu'un autre, c'est une question de licence ou, pour être précis, du prix d'une licence. Au départ ça ne coûtait rien, de nos jours la facture est plus salée grâce aux nombreux brevets enfreints par Google avec Android. Seulement.. les développeurs participent de façon active à la suprématie Android le rendant, de fait, incontournable pour les applications alors qu'il y a d'autres OS qui mériteraient un peu d'attention.

Pour finir, le problème n'est pas qu'ils s'enrichissent mais la manière de le faire.
Le #1891716
LGdotfr a écrit :

Vikingfr a écrit :

La commission européenne tient-elle compte que si Google en est la, c'est que ses produits et services plaisent. Aucun acheteur n'a eu un couteau sous la gorge. C'est donc dans l’intérêt des fabricants de passer par Android et Google n'étant pas une oeuvre caritative, c'est normal qu'ils s'enrichissent au passage.


Je ne sais pas si la Commission Européenne tient compte du plaisir des utilisateurs sur ses produits et services mais j'espère qu'elle ne tient pas compte de l'avis des fanboys, on serait bien mal barré.

Tu as raison, les acheteurs n'ont pas le couteau sous la gorge, ce sont les CONSTRUCTEURS qui l'ont ce couteau.
Et les constructeurs n'ont pas plus d'intérêt à utiliser Android qu'un autre, c'est une question de licence ou, pour être précis, du prix d'une licence. Au départ ça ne coûtait rien, de nos jours la facture est plus salée grâce aux nombreux brevets enfreints par Google avec Android. Seulement.. les développeurs participent de façon active à la suprématie Android le rendant, de fait, incontournable pour les applications alors qu'il y a d'autres OS qui mériteraient un peu d'attention.

Pour finir, le problème n'est pas qu'ils s'enrichissent mais la manière de le faire.


Hm si, les constructeurs ont beaucoup d'intérêts à utiliser Android :
-il est gratuit
-il est fonctionnel
-il n'ont pas à gérer son développement
-il est personnalisable (#surcouches)

Et le point le plus cool de tous pour eux : les utilisateurs l'adore.

Donc se passer d'Android, c'est pas une bonne idée pour eux.

Alors certes, y a quelques point discutables comme l'imposition de Chrome ou de Google en moteur de recherche. Mais est-ce réellement une mauvaise chose ?
Quand j'achète un android, j'aime avoir l'éco système qui va avec : Google, Chrome, Play Store, etc...
Si un constructeur pouvait mettre son propre navigateur ou son propre moteur de recherche, ça me casserait les pieds bien plus qu'autre chose.

Donc bref, si vous n'aimez pas chrome, désinstallez le et laisser les gens tranquille...

L'europe cherche vraiment à gratter du fric n'importe où en ce moment...
Si elle commençait par bien garder ses frontières, on n'aurait pas à dépenser des millions pour les envahisseurs du moment...
Le #1891730
Safirion a écrit :

LGdotfr a écrit :

Vikingfr a écrit :

La commission européenne tient-elle compte que si Google en est la, c'est que ses produits et services plaisent. Aucun acheteur n'a eu un couteau sous la gorge. C'est donc dans l’intérêt des fabricants de passer par Android et Google n'étant pas une oeuvre caritative, c'est normal qu'ils s'enrichissent au passage.


Je ne sais pas si la Commission Européenne tient compte du plaisir des utilisateurs sur ses produits et services mais j'espère qu'elle ne tient pas compte de l'avis des fanboys, on serait bien mal barré.

Tu as raison, les acheteurs n'ont pas le couteau sous la gorge, ce sont les CONSTRUCTEURS qui l'ont ce couteau.
Et les constructeurs n'ont pas plus d'intérêt à utiliser Android qu'un autre, c'est une question de licence ou, pour être précis, du prix d'une licence. Au départ ça ne coûtait rien, de nos jours la facture est plus salée grâce aux nombreux brevets enfreints par Google avec Android. Seulement.. les développeurs participent de façon active à la suprématie Android le rendant, de fait, incontournable pour les applications alors qu'il y a d'autres OS qui mériteraient un peu d'attention.

Pour finir, le problème n'est pas qu'ils s'enrichissent mais la manière de le faire.


Hm si, les constructeurs ont beaucoup d'intérêts à utiliser Android :
-il est gratuit
-il est fonctionnel
-il n'ont pas à gérer son développement
-il est personnalisable (#surcouches)

Et le point le plus cool de tous pour eux : les utilisateurs l'adore.

Donc se passer d'Android, c'est pas une bonne idée pour eux.

Alors certes, y a quelques point discutables comme l'imposition de Chrome ou de Google en moteur de recherche. Mais est-ce réellement une mauvaise chose ?
Quand j'achète un android, j'aime avoir l'éco système qui va avec : Google, Chrome, Play Store, etc...
Si un constructeur pouvait mettre son propre navigateur ou son propre moteur de recherche, ça me casserait les pieds bien plus qu'autre chose.

Donc bref, si vous n'aimez pas chrome, désinstallez le et laisser les gens tranquille...

L'europe cherche vraiment à gratter du fric n'importe où en ce moment...
Si elle commençait par bien garder ses frontières, on n'aurait pas à dépenser des millions pour les envahisseurs du moment...


Android par Google n'est pas gratuit. C'est l'AOSP qui "l'est" mais l'un dans l'autre les brevets enfreints et les pécules à reverser de-ci de-là par les constructeurs (et non Google.. pourtant ce devrait être à eux de payer) font qu'il est tout sauf gratuit.

Les utilisateurs l'adorent ? N'est-ce pas ici ton seul point de vue ?
Car la majorité du parc mobile tourne bien avec Android mais ça ne veut pas dire que les utilisateurs l'apprécient. Les smartphones remplacent peu à peu les mobiles simple, dumbphone, et peuvent à certaines occasions être moins cher que ces mobiles donc..
Pour une énorme part de la population et des utilisateurs.. c'est pour téléphoner et envoyer des sms.. et ici que ce soit un OS mobile X ou Y.. RAF tant que ça fait le boulot.

Et je ne dis pas qu'il faut se passer d'Android, je n'y serais pas opposé mais mon coup de gueule est ras le cul de voir des applications utile voire indispensable (banque, service opérateur et j'en passe) ne pas être ailleurs que sur les OS avec une part de marché conséquente. Pour profiter de Netflix par exemple sur mon Z10 ou mon Jolla je suis dans l'obligation de trouver l'APK pour l'installer car je ne veux pas du PlayStore alors qu'une application native sur ces OS n'auraient rien de compliqué.. surtout au prix de l'abonnement.

Et oui, c'est une mauvaise chose, tu ne le vois pas puisque tu es un utilisateur permanent des services mais pour qui n'en veut pas au premier démarrage c'est problématique.
Mettre des applications de base, c'est tout ce qui compte, et comme tu le dis un Android est personnalisable et peut être changé par l'utilisateur mais ce ne devrait pas être à Google de décider à la place des constructeurs qui voudraient, probablement pour certains, mettre Firefox en navigateur par défaut ou Opera Mini. Le constructeur est coincé entre vouloir facilité la vie des usagers en fournissant le PlayStore mais doit répondre aux demandes de domination de Google pour ce faire.

Un monopole est soit jamais bon soit il l'est toujours mais ce n'est pas en fonction du groupe visé.

Donc bref, si tu n'aimes pas Firefox ou Opera Mini, désinstalles-le et laisses les gens tranquille. Tu vois.. ça marche pareil!

Le parallèle sur la politique d'immigration n'a rien à voir et est particulièrement ridicule dans ce contexte, c'est décevant de ta part. pour info, tu as plusieurs pôle. Et à l'époque du ballot screen tu avais d'autres événements politique en cours.
Le #1891748
LGdotfr a écrit :

Safirion a écrit :

LGdotfr a écrit :

Vikingfr a écrit :

La commission européenne tient-elle compte que si Google en est la, c'est que ses produits et services plaisent. Aucun acheteur n'a eu un couteau sous la gorge. C'est donc dans l’intérêt des fabricants de passer par Android et Google n'étant pas une oeuvre caritative, c'est normal qu'ils s'enrichissent au passage.


Je ne sais pas si la Commission Européenne tient compte du plaisir des utilisateurs sur ses produits et services mais j'espère qu'elle ne tient pas compte de l'avis des fanboys, on serait bien mal barré.

Tu as raison, les acheteurs n'ont pas le couteau sous la gorge, ce sont les CONSTRUCTEURS qui l'ont ce couteau.
Et les constructeurs n'ont pas plus d'intérêt à utiliser Android qu'un autre, c'est une question de licence ou, pour être précis, du prix d'une licence. Au départ ça ne coûtait rien, de nos jours la facture est plus salée grâce aux nombreux brevets enfreints par Google avec Android. Seulement.. les développeurs participent de façon active à la suprématie Android le rendant, de fait, incontournable pour les applications alors qu'il y a d'autres OS qui mériteraient un peu d'attention.

Pour finir, le problème n'est pas qu'ils s'enrichissent mais la manière de le faire.


Hm si, les constructeurs ont beaucoup d'intérêts à utiliser Android :
-il est gratuit
-il est fonctionnel
-il n'ont pas à gérer son développement
-il est personnalisable (#surcouches)

Et le point le plus cool de tous pour eux : les utilisateurs l'adore.

Donc se passer d'Android, c'est pas une bonne idée pour eux.

Alors certes, y a quelques point discutables comme l'imposition de Chrome ou de Google en moteur de recherche. Mais est-ce réellement une mauvaise chose ?
Quand j'achète un android, j'aime avoir l'éco système qui va avec : Google, Chrome, Play Store, etc...
Si un constructeur pouvait mettre son propre navigateur ou son propre moteur de recherche, ça me casserait les pieds bien plus qu'autre chose.

Donc bref, si vous n'aimez pas chrome, désinstallez le et laisser les gens tranquille...

L'europe cherche vraiment à gratter du fric n'importe où en ce moment...
Si elle commençait par bien garder ses frontières, on n'aurait pas à dépenser des millions pour les envahisseurs du moment...


Android par Google n'est pas gratuit. C'est l'AOSP qui "l'est" mais l'un dans l'autre les brevets enfreints et les pécules à reverser de-ci de-là par les constructeurs (et non Google.. pourtant ce devrait être à eux de payer) font qu'il est tout sauf gratuit.

Les utilisateurs l'adorent ? N'est-ce pas ici ton seul point de vue ?
Car la majorité du parc mobile tourne bien avec Android mais ça ne veut pas dire que les utilisateurs l'apprécient. Les smartphones remplacent peu à peu les mobiles simple, dumbphone, et peuvent à certaines occasions être moins cher que ces mobiles donc..
Pour une énorme part de la population et des utilisateurs.. c'est pour téléphoner et envoyer des sms.. et ici que ce soit un OS mobile X ou Y.. RAF tant que ça fait le boulot.

Et je ne dis pas qu'il faut se passer d'Android, je n'y serais pas opposé mais mon coup de gueule est ras le cul de voir des applications utile voire indispensable (banque, service opérateur et j'en passe) ne pas être ailleurs que sur les OS avec une part de marché conséquente. Pour profiter de Netflix par exemple sur mon Z10 ou mon Jolla je suis dans l'obligation de trouver l'APK pour l'installer car je ne veux pas du PlayStore alors qu'une application native sur ces OS n'auraient rien de compliqué.. surtout au prix de l'abonnement.

Et oui, c'est une mauvaise chose, tu ne le vois pas puisque tu es un utilisateur permanent des services mais pour qui n'en veut pas au premier démarrage c'est problématique.
Mettre des applications de base, c'est tout ce qui compte, et comme tu le dis un Android est personnalisable et peut être changé par l'utilisateur mais ce ne devrait pas être à Google de décider à la place des constructeurs qui voudraient, probablement pour certains, mettre Firefox en navigateur par défaut ou Opera Mini. Le constructeur est coincé entre vouloir facilité la vie des usagers en fournissant le PlayStore mais doit répondre aux demandes de domination de Google pour ce faire.

Un monopole est soit jamais bon soit il l'est toujours mais ce n'est pas en fonction du groupe visé.

Donc bref, si tu n'aimes pas Firefox ou Opera Mini, désinstalles-le et laisses les gens tranquille. Tu vois.. ça marche pareil!

Le parallèle sur la politique d'immigration n'a rien à voir et est particulièrement ridicule dans ce contexte, c'est décevant de ta part. pour info, tu as plusieurs pôle. Et à l'époque du ballot screen tu avais d'autres événements politique en cours.


Dans tous les cas, payer les royalties à MS coute surement moins cher que le développement complet et le maintient d'un OS. Sinon, Symbian serait toujours de ce monde

Bah si tu parles des gens qui n'utilisent leur téléphone que pour les SMS/téléphone, n'utilisant qu'une infime partie de l'OS, leur avis n'a aucun intérêt et ils seraient aussi bien avec Android/iOS/Windows Phone ou encore un simple Nokia 3310.

Oui le store est indispensable et c'est effectivement un bon moyen de pression pour Google. Sauf que tu prends seulement des points "négatifs" du système. Comme dit précédemment, je trouve qu'imposer Chrome ou Google est discutable. Mais pense au mode économie d'énergie de la prochaine version d'Android. Si google ne peut pas forcer les constructeur à bien faire rentrer leur surcouche en mode économie d'énergie, ça rendrait ce mode complètement inefficace et sans intérêt. De mon point de vue, Google impose de mauvaise choses aux constructeurs. Selon moi, ils devraient plutôt se concentrer sur un moyen de déployer de manière universelle les mise à jour de l'OS. Mais bon, Google doit rester au commande d'Android, sinon, ça partirait en grand n'importe quoi : on voit déjà ce que ça donne avec certaines surcouches...

Certes, sauf que Chrome c'est fonctionnel et puissant et que si un constructeur choisit de mettre un mauvais navigateur, en plus de faire une mauvaise pub pour le smartphone ça sera Android qui sera également affecté par cette mauvaise réputation.

Pour l'immigration de masse, c'est juste qu'en ce moment, ça me tape sur les nerfs... A gare Saint-Lazare, je dois passer devant une dizaine de mendiant "syrien" tous les soirs et je trouve qu'ils n'ont rien à faire là. Donc même si c'est un autre sujet et qu'il y a plusieurs pôles au sein de la commission européenne, je pense qu'il devrait traiter certain sujet en priorité et mettre l'argent là où il faut.
Le #1891765
LGdotfr a écrit :

Safirion a écrit :

LGdotfr a écrit :

Vikingfr a écrit :

La commission européenne tient-elle compte que si Google en est la, c'est que ses produits et services plaisent. Aucun acheteur n'a eu un couteau sous la gorge. C'est donc dans l’intérêt des fabricants de passer par Android et Google n'étant pas une oeuvre caritative, c'est normal qu'ils s'enrichissent au passage.


Je ne sais pas si la Commission Européenne tient compte du plaisir des utilisateurs sur ses produits et services mais j'espère qu'elle ne tient pas compte de l'avis des fanboys, on serait bien mal barré.

Tu as raison, les acheteurs n'ont pas le couteau sous la gorge, ce sont les CONSTRUCTEURS qui l'ont ce couteau.
Et les constructeurs n'ont pas plus d'intérêt à utiliser Android qu'un autre, c'est une question de licence ou, pour être précis, du prix d'une licence. Au départ ça ne coûtait rien, de nos jours la facture est plus salée grâce aux nombreux brevets enfreints par Google avec Android. Seulement.. les développeurs participent de façon active à la suprématie Android le rendant, de fait, incontournable pour les applications alors qu'il y a d'autres OS qui mériteraient un peu d'attention.

Pour finir, le problème n'est pas qu'ils s'enrichissent mais la manière de le faire.


Hm si, les constructeurs ont beaucoup d'intérêts à utiliser Android :
-il est gratuit
-il est fonctionnel
-il n'ont pas à gérer son développement
-il est personnalisable (#surcouches)

Et le point le plus cool de tous pour eux : les utilisateurs l'adore.

Donc se passer d'Android, c'est pas une bonne idée pour eux.

Alors certes, y a quelques point discutables comme l'imposition de Chrome ou de Google en moteur de recherche. Mais est-ce réellement une mauvaise chose ?
Quand j'achète un android, j'aime avoir l'éco système qui va avec : Google, Chrome, Play Store, etc...
Si un constructeur pouvait mettre son propre navigateur ou son propre moteur de recherche, ça me casserait les pieds bien plus qu'autre chose.

Donc bref, si vous n'aimez pas chrome, désinstallez le et laisser les gens tranquille...

L'europe cherche vraiment à gratter du fric n'importe où en ce moment...
Si elle commençait par bien garder ses frontières, on n'aurait pas à dépenser des millions pour les envahisseurs du moment...


Android par Google n'est pas gratuit. C'est l'AOSP qui "l'est" mais l'un dans l'autre les brevets enfreints et les pécules à reverser de-ci de-là par les constructeurs (et non Google.. pourtant ce devrait être à eux de payer) font qu'il est tout sauf gratuit.

Les utilisateurs l'adorent ? N'est-ce pas ici ton seul point de vue ?
Car la majorité du parc mobile tourne bien avec Android mais ça ne veut pas dire que les utilisateurs l'apprécient. Les smartphones remplacent peu à peu les mobiles simple, dumbphone, et peuvent à certaines occasions être moins cher que ces mobiles donc..
Pour une énorme part de la population et des utilisateurs.. c'est pour téléphoner et envoyer des sms.. et ici que ce soit un OS mobile X ou Y.. RAF tant que ça fait le boulot.

Et je ne dis pas qu'il faut se passer d'Android, je n'y serais pas opposé mais mon coup de gueule est ras le cul de voir des applications utile voire indispensable (banque, service opérateur et j'en passe) ne pas être ailleurs que sur les OS avec une part de marché conséquente. Pour profiter de Netflix par exemple sur mon Z10 ou mon Jolla je suis dans l'obligation de trouver l'APK pour l'installer car je ne veux pas du PlayStore alors qu'une application native sur ces OS n'auraient rien de compliqué.. surtout au prix de l'abonnement.

Et oui, c'est une mauvaise chose, tu ne le vois pas puisque tu es un utilisateur permanent des services mais pour qui n'en veut pas au premier démarrage c'est problématique.
Mettre des applications de base, c'est tout ce qui compte, et comme tu le dis un Android est personnalisable et peut être changé par l'utilisateur mais ce ne devrait pas être à Google de décider à la place des constructeurs qui voudraient, probablement pour certains, mettre Firefox en navigateur par défaut ou Opera Mini. Le constructeur est coincé entre vouloir facilité la vie des usagers en fournissant le PlayStore mais doit répondre aux demandes de domination de Google pour ce faire.

Un monopole est soit jamais bon soit il l'est toujours mais ce n'est pas en fonction du groupe visé.

Donc bref, si tu n'aimes pas Firefox ou Opera Mini, désinstalles-le et laisses les gens tranquille. Tu vois.. ça marche pareil!

Le parallèle sur la politique d'immigration n'a rien à voir et est particulièrement ridicule dans ce contexte, c'est décevant de ta part. pour info, tu as plusieurs pôle. Et à l'époque du ballot screen tu avais d'autres événements politique en cours.


Si les gens n'aimait pas Android, je pense pas que Android serait aussi présent
Le #1891768
Safirion a écrit :

LGdotfr a écrit :

Safirion a écrit :

LGdotfr a écrit :

Vikingfr a écrit :

La commission européenne tient-elle compte que si Google en est la, c'est que ses produits et services plaisent. Aucun acheteur n'a eu un couteau sous la gorge. C'est donc dans l’intérêt des fabricants de passer par Android et Google n'étant pas une oeuvre caritative, c'est normal qu'ils s'enrichissent au passage.


Je ne sais pas si la Commission Européenne tient compte du plaisir des utilisateurs sur ses produits et services mais j'espère qu'elle ne tient pas compte de l'avis des fanboys, on serait bien mal barré.

Tu as raison, les acheteurs n'ont pas le couteau sous la gorge, ce sont les CONSTRUCTEURS qui l'ont ce couteau.
Et les constructeurs n'ont pas plus d'intérêt à utiliser Android qu'un autre, c'est une question de licence ou, pour être précis, du prix d'une licence. Au départ ça ne coûtait rien, de nos jours la facture est plus salée grâce aux nombreux brevets enfreints par Google avec Android. Seulement.. les développeurs participent de façon active à la suprématie Android le rendant, de fait, incontournable pour les applications alors qu'il y a d'autres OS qui mériteraient un peu d'attention.

Pour finir, le problème n'est pas qu'ils s'enrichissent mais la manière de le faire.


Hm si, les constructeurs ont beaucoup d'intérêts à utiliser Android :
-il est gratuit
-il est fonctionnel
-il n'ont pas à gérer son développement
-il est personnalisable (#surcouches)

Et le point le plus cool de tous pour eux : les utilisateurs l'adore.

Donc se passer d'Android, c'est pas une bonne idée pour eux.

Alors certes, y a quelques point discutables comme l'imposition de Chrome ou de Google en moteur de recherche. Mais est-ce réellement une mauvaise chose ?
Quand j'achète un android, j'aime avoir l'éco système qui va avec : Google, Chrome, Play Store, etc...
Si un constructeur pouvait mettre son propre navigateur ou son propre moteur de recherche, ça me casserait les pieds bien plus qu'autre chose.

Donc bref, si vous n'aimez pas chrome, désinstallez le et laisser les gens tranquille...

L'europe cherche vraiment à gratter du fric n'importe où en ce moment...
Si elle commençait par bien garder ses frontières, on n'aurait pas à dépenser des millions pour les envahisseurs du moment...


Android par Google n'est pas gratuit. C'est l'AOSP qui "l'est" mais l'un dans l'autre les brevets enfreints et les pécules à reverser de-ci de-là par les constructeurs (et non Google.. pourtant ce devrait être à eux de payer) font qu'il est tout sauf gratuit.

Les utilisateurs l'adorent ? N'est-ce pas ici ton seul point de vue ?
Car la majorité du parc mobile tourne bien avec Android mais ça ne veut pas dire que les utilisateurs l'apprécient. Les smartphones remplacent peu à peu les mobiles simple, dumbphone, et peuvent à certaines occasions être moins cher que ces mobiles donc..
Pour une énorme part de la population et des utilisateurs.. c'est pour téléphoner et envoyer des sms.. et ici que ce soit un OS mobile X ou Y.. RAF tant que ça fait le boulot.

Et je ne dis pas qu'il faut se passer d'Android, je n'y serais pas opposé mais mon coup de gueule est ras le cul de voir des applications utile voire indispensable (banque, service opérateur et j'en passe) ne pas être ailleurs que sur les OS avec une part de marché conséquente. Pour profiter de Netflix par exemple sur mon Z10 ou mon Jolla je suis dans l'obligation de trouver l'APK pour l'installer car je ne veux pas du PlayStore alors qu'une application native sur ces OS n'auraient rien de compliqué.. surtout au prix de l'abonnement.

Et oui, c'est une mauvaise chose, tu ne le vois pas puisque tu es un utilisateur permanent des services mais pour qui n'en veut pas au premier démarrage c'est problématique.
Mettre des applications de base, c'est tout ce qui compte, et comme tu le dis un Android est personnalisable et peut être changé par l'utilisateur mais ce ne devrait pas être à Google de décider à la place des constructeurs qui voudraient, probablement pour certains, mettre Firefox en navigateur par défaut ou Opera Mini. Le constructeur est coincé entre vouloir facilité la vie des usagers en fournissant le PlayStore mais doit répondre aux demandes de domination de Google pour ce faire.

Un monopole est soit jamais bon soit il l'est toujours mais ce n'est pas en fonction du groupe visé.

Donc bref, si tu n'aimes pas Firefox ou Opera Mini, désinstalles-le et laisses les gens tranquille. Tu vois.. ça marche pareil!

Le parallèle sur la politique d'immigration n'a rien à voir et est particulièrement ridicule dans ce contexte, c'est décevant de ta part. pour info, tu as plusieurs pôle. Et à l'époque du ballot screen tu avais d'autres événements politique en cours.


Dans tous les cas, payer les royalties à MS coute surement moins cher que le développement complet et le maintient d'un OS. Sinon, Symbian serait toujours de ce monde

Bah si tu parles des gens qui n'utilisent leur téléphone que pour les SMS/téléphone, n'utilisant qu'une infime partie de l'OS, leur avis n'a aucun intérêt et ils seraient aussi bien avec Android/iOS/Windows Phone ou encore un simple Nokia 3310.

Oui le store est indispensable et c'est effectivement un bon moyen de pression pour Google. Sauf que tu prends seulement des points "négatifs" du système. Comme dit précédemment, je trouve qu'imposer Chrome ou Google est discutable. Mais pense au mode économie d'énergie de la prochaine version d'Android. Si google ne peut pas forcer les constructeur à bien faire rentrer leur surcouche en mode économie d'énergie, ça rendrait ce mode complètement inefficace et sans intérêt. De mon point de vue, Google impose de mauvaise choses aux constructeurs. Selon moi, ils devraient plutôt se concentrer sur un moyen de déployer de manière universelle les mise à jour de l'OS. Mais bon, Google doit rester au commande d'Android, sinon, ça partirait en grand n'importe quoi : on voit déjà ce que ça donne avec certaines surcouches...

Certes, sauf que Chrome c'est fonctionnel et puissant et que si un constructeur choisit de mettre un mauvais navigateur, en plus de faire une mauvaise pub pour le smartphone ça sera Android qui sera également affecté par cette mauvaise réputation.

Pour l'immigration de masse, c'est juste qu'en ce moment, ça me tape sur les nerfs... A gare Saint-Lazare, je dois passer devant une dizaine de mendiant "syrien" tous les soirs et je trouve qu'ils n'ont rien à faire là. Donc même si c'est un autre sujet et qu'il y a plusieurs pôles au sein de la commission européenne, je pense qu'il devrait traiter certain sujet en priorité et mettre l'argent là où il faut.


Je rejoins Safirion sur ces points, tu utilises Android, c'est normal que tu puisses utiliser tout les produits Google.
Tu peux pas prendre uniquement l'OS et puis sans raison tu n'as aucun autres produits Google.

C'est pour ça que tu as Maps, Google Chrome et autre applications.
Car elle forme l'environnement Google.

Et puis zut, si c'était des applis non fonctionnelle okay, mais elle marche parfaitement.
Est-ce qu'on critique Apple avec Safari, iMessage, iPhotos, etc etc ?
Le #1891786
Safirion a écrit :

LGdotfr a écrit :

Safirion a écrit :

LGdotfr a écrit :

Vikingfr a écrit :

La commission européenne tient-elle compte que si Google en est la, c'est que ses produits et services plaisent. Aucun acheteur n'a eu un couteau sous la gorge. C'est donc dans l’intérêt des fabricants de passer par Android et Google n'étant pas une oeuvre caritative, c'est normal qu'ils s'enrichissent au passage.


Je ne sais pas si la Commission Européenne tient compte du plaisir des utilisateurs sur ses produits et services mais j'espère qu'elle ne tient pas compte de l'avis des fanboys, on serait bien mal barré.

Tu as raison, les acheteurs n'ont pas le couteau sous la gorge, ce sont les CONSTRUCTEURS qui l'ont ce couteau.
Et les constructeurs n'ont pas plus d'intérêt à utiliser Android qu'un autre, c'est une question de licence ou, pour être précis, du prix d'une licence. Au départ ça ne coûtait rien, de nos jours la facture est plus salée grâce aux nombreux brevets enfreints par Google avec Android. Seulement.. les développeurs participent de façon active à la suprématie Android le rendant, de fait, incontournable pour les applications alors qu'il y a d'autres OS qui mériteraient un peu d'attention.

Pour finir, le problème n'est pas qu'ils s'enrichissent mais la manière de le faire.


Hm si, les constructeurs ont beaucoup d'intérêts à utiliser Android :
-il est gratuit
-il est fonctionnel
-il n'ont pas à gérer son développement
-il est personnalisable (#surcouches)

Et le point le plus cool de tous pour eux : les utilisateurs l'adore.

Donc se passer d'Android, c'est pas une bonne idée pour eux.

Alors certes, y a quelques point discutables comme l'imposition de Chrome ou de Google en moteur de recherche. Mais est-ce réellement une mauvaise chose ?
Quand j'achète un android, j'aime avoir l'éco système qui va avec : Google, Chrome, Play Store, etc...
Si un constructeur pouvait mettre son propre navigateur ou son propre moteur de recherche, ça me casserait les pieds bien plus qu'autre chose.

Donc bref, si vous n'aimez pas chrome, désinstallez le et laisser les gens tranquille...

L'europe cherche vraiment à gratter du fric n'importe où en ce moment...
Si elle commençait par bien garder ses frontières, on n'aurait pas à dépenser des millions pour les envahisseurs du moment...


Android par Google n'est pas gratuit. C'est l'AOSP qui "l'est" mais l'un dans l'autre les brevets enfreints et les pécules à reverser de-ci de-là par les constructeurs (et non Google.. pourtant ce devrait être à eux de payer) font qu'il est tout sauf gratuit.

Les utilisateurs l'adorent ? N'est-ce pas ici ton seul point de vue ?
Car la majorité du parc mobile tourne bien avec Android mais ça ne veut pas dire que les utilisateurs l'apprécient. Les smartphones remplacent peu à peu les mobiles simple, dumbphone, et peuvent à certaines occasions être moins cher que ces mobiles donc..
Pour une énorme part de la population et des utilisateurs.. c'est pour téléphoner et envoyer des sms.. et ici que ce soit un OS mobile X ou Y.. RAF tant que ça fait le boulot.

Et je ne dis pas qu'il faut se passer d'Android, je n'y serais pas opposé mais mon coup de gueule est ras le cul de voir des applications utile voire indispensable (banque, service opérateur et j'en passe) ne pas être ailleurs que sur les OS avec une part de marché conséquente. Pour profiter de Netflix par exemple sur mon Z10 ou mon Jolla je suis dans l'obligation de trouver l'APK pour l'installer car je ne veux pas du PlayStore alors qu'une application native sur ces OS n'auraient rien de compliqué.. surtout au prix de l'abonnement.

Et oui, c'est une mauvaise chose, tu ne le vois pas puisque tu es un utilisateur permanent des services mais pour qui n'en veut pas au premier démarrage c'est problématique.
Mettre des applications de base, c'est tout ce qui compte, et comme tu le dis un Android est personnalisable et peut être changé par l'utilisateur mais ce ne devrait pas être à Google de décider à la place des constructeurs qui voudraient, probablement pour certains, mettre Firefox en navigateur par défaut ou Opera Mini. Le constructeur est coincé entre vouloir facilité la vie des usagers en fournissant le PlayStore mais doit répondre aux demandes de domination de Google pour ce faire.

Un monopole est soit jamais bon soit il l'est toujours mais ce n'est pas en fonction du groupe visé.

Donc bref, si tu n'aimes pas Firefox ou Opera Mini, désinstalles-le et laisses les gens tranquille. Tu vois.. ça marche pareil!

Le parallèle sur la politique d'immigration n'a rien à voir et est particulièrement ridicule dans ce contexte, c'est décevant de ta part. pour info, tu as plusieurs pôle. Et à l'époque du ballot screen tu avais d'autres événements politique en cours.


Dans tous les cas, payer les royalties à MS coute surement moins cher que le développement complet et le maintient d'un OS. Sinon, Symbian serait toujours de ce monde

Bah si tu parles des gens qui n'utilisent leur téléphone que pour les SMS/téléphone, n'utilisant qu'une infime partie de l'OS, leur avis n'a aucun intérêt et ils seraient aussi bien avec Android/iOS/Windows Phone ou encore un simple Nokia 3310.

Oui le store est indispensable et c'est effectivement un bon moyen de pression pour Google. Sauf que tu prends seulement des points "négatifs" du système. Comme dit précédemment, je trouve qu'imposer Chrome ou Google est discutable. Mais pense au mode économie d'énergie de la prochaine version d'Android. Si google ne peut pas forcer les constructeur à bien faire rentrer leur surcouche en mode économie d'énergie, ça rendrait ce mode complètement inefficace et sans intérêt. De mon point de vue, Google impose de mauvaise choses aux constructeurs. Selon moi, ils devraient plutôt se concentrer sur un moyen de déployer de manière universelle les mise à jour de l'OS. Mais bon, Google doit rester au commande d'Android, sinon, ça partirait en grand n'importe quoi : on voit déjà ce que ça donne avec certaines surcouches...

Certes, sauf que Chrome c'est fonctionnel et puissant et que si un constructeur choisit de mettre un mauvais navigateur, en plus de faire une mauvaise pub pour le smartphone ça sera Android qui sera également affecté par cette mauvaise réputation.

Pour l'immigration de masse, c'est juste qu'en ce moment, ça me tape sur les nerfs... A gare Saint-Lazare, je dois passer devant une dizaine de mendiant "syrien" tous les soirs et je trouve qu'ils n'ont rien à faire là. Donc même si c'est un autre sujet et qu'il y a plusieurs pôles au sein de la commission européenne, je pense qu'il devrait traiter certain sujet en priorité et mettre l'argent là où il faut.


Oui et non.
Pour qu'un dev puisse se faire, il faut faire rentrer assez de finance.
Pour faire rentrer assez de finance, il faut vendre assez d'appareil.
Maintenir un OS ne coûte cher que s'il y a pas assez derrière, cf BlackBerry.
Et aujourd'hui ça peut coûter cher car les utilisateurs sont enfermés. Tu ne verras pas un utilisateurs iOS/Android ou même Windows Phone/Mobile switch d'OS quand il aura mit un somme importante en service dedans et qu'il ne puisse pas retrouver ailleurs cet investissement.
Symbian aurait pu (d'ailleurs il existe toujours en quelque sorte aujourd'hui) continuer d'exister.. mais seulement niveau appareil les ventes n'ont pas suivi. Et tu connais la suite.

Oui, leur avis compte moins mais comme je l'ai écris: les mobiles simple coûte parfois plus cher qu'un bas de gamme Android !
C'est le coût qui rentre en compte pour cette majorité écrasante d'utilisateur, pas ce qu'il peut y avoir dedans.
Après rentre en compte ce que j’ai dis précédemment, c'est à dire les prisonniers du système (entre les hypes pour les applications à l'utilité discutable et l'argent investi possiblement (Candy Crush & co)..).

Tu pars en délire, Google n'impose pas ce genre de chose tout ce qu'ils imposent c'est les conditions pour l'accès au PlayStore.. ce que font les constructeurs avec les options offertes par leur OS n'entrent pas en compte. En tout cas ça ne ressort pas dans le document de la CE.

Que je sache, les constructeurs de PC mettent parfois autre chose et avec des configurations merdiques.. pourtant ça ne jette pas l'opprobre sur Windows.
Donc mauvaise pioche cet argument limite du fanboy que tu es

C'est un problème à part qui n'a rien à faire dans les commentaires de la news concernant les dérapages avérés de Google. Il y a peut-être le forum si tu veux y vider ton sac, je joindrais peut-être mais là c'est hors de propos.

@ Rymix
Prix, prix, prix et enfermement.
Google et les nombreux constructeurs de tout pays ont inondés le marché avec des appareils à bas prix. Point.
Y voir une forme d'attachement est une bêtise, seuls les technophiles et les hipsters se jettent sur des modèles moyen/haut de gamme et "choisissent" l'OS de leur choix (et pour avoir certaines applications et qu'Apple c'est cher pour beaucoup..).
Les autres.. soit s'en foutent (n'utilisent pas les applications hypes ou non) soit restent dans un cercle connu en zone de confort (comme sur PC, curieusement.. ).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]