Android : Lollipop sur plus de 18 % des terminaux

Le par  |  3 commentaire(s)
Android-5.1-Lollipop

Après une disponibilité générale remontant à novembre 2014, Android Lollipop se retrouve sur moins de 20 % des terminaux.

En début de mois, Google a mis à jour ses chiffres concernant le taux d'adoption des différentes versions d'Android. Ils se destinent aux développeurs et sont le reflet de la situation pour les terminaux mobiles se connectant au Google Play.

La lente montée en puissance de Lollipop - disponibilité générale en novembre 2014 - se poursuit avec désormais un taux d'adoption de 18,1 % (Android 5.0 et Android 5.1). Pas de quoi inquiéter la première place toujours occupée par KitKat (39,1 %) devant la famille Jelly Bean (33,6 %).

Android-taux-adoption-versions-aout-2015
Les tendances sur le dernier mois :

  • Android 2.2 (Froyo) : 0,3 % (stable)
  • Android 2.3 (Gingerbread) : 4,6 % (-1 point)
  • Android 4.0 (Ice Cream Sandwich) : 4,1 % (-1 point)
  • Android 4.1 (Jelly Bean) : 13 % (-1,7 point)
  • Android 4.2 (Jelly Bean) : 15,9 % (-1,6 point)
  • Android 4.3 (Jelly Bean) : 4,7 % (-0,5 point)
  • Android 4.4 (KitKat) : 39,3 % (+0,1 point)
  • Android 5.0 (Lollipop) : 15,5 % (+3,9 points)
  • Android 5.1 (Lollipop) : 2,6 % (+1,8 point)

Google (Nexus) et Samsung ont annoncé la mise en place d'un programme pour des mises à jour mensuelles à destination de leurs smartphones. Mais il s'agit ici pour ce programme de mises de sécurité afin de répondre plus rapidement face aux nouvelles menaces et sans passer par les opérateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1855073
Je ne comprend pas... Ces chiffres sont fiables?
Parce que j'ai beau avoir eu plusieurs téléphones et aucun de ces téléphones n'étaient compatible Lollipop.
Anonyme
Le #1855078
C'est là le gros point noir d'Androïd, la fragmentation. Soit parce que les terminaux ne sont pas assez puissant pour recevoir les dernières mises à jour, soit parce que les fabricants ne font aucun effort pour les pousser.

On a beau dire, mais un iPhone 4S sorti en 2011 sera compatible iOS 9. Combien de terminaux Android sont compatible à Lollipop ?

On me dira qu'Apple n'a qu'une poignée de téléphone comparé à Android, c'est vrai, et c'est la le revers de la médaille.
Aujourd'hui je ne suis pas près d'y retourner.
Le #1855169
Mike-63 a écrit :

C'est là le gros point noir d'Androïd, la fragmentation. Soit parce que les terminaux ne sont pas assez puissant pour recevoir les dernières mises à jour, soit parce que les fabricants ne font aucun effort pour les pousser.

On a beau dire, mais un iPhone 4S sorti en 2011 sera compatible iOS 9. Combien de terminaux Android sont compatible à Lollipop ?

On me dira qu'Apple n'a qu'une poignée de téléphone comparé à Android, c'est vrai, et c'est la le revers de la médaille.
Aujourd'hui je ne suis pas près d'y retourner.


D'accord sur la première partie de ton commentaire. La fragmentation d'android est importante... Mais est-ce vraiment un problème? J'ai encore mon HTc desire qui tourne très bien sous froyo 2.2 et garde une bonne réactivité. ET j'ai à coté un Notes 2 pas sur lollipop qui marche aussi très bien. Et je fais les mises à jours quand il y en a sans soucis.

Ensuite ton coté Pro-apple oblitère complètement, tous le matos Apple qui datait de + de 3 ans qui fonctionne très mal sous IOS 8, et la réponse d'apple aux différentes plaintes... acheter le nouvel i truc vous n'aurez pas de soucis.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]