Android : plus de 700 000 applications malveillantes

Le par  |  14 commentaire(s)
Logo Android

Le nombre d'applications Android malveillantes explose selon Trend Micro. Plus de 700 000 ont été identifiées à la fin du second trimestre.

Dans son rapport de sécurité pour le deuxième trimestre 2012 ( PDF en français ), Trend Micro parle de l'explosion des menaces mobiles. Pour Android, la menace malware a augmenté de 40 %. De 509 000 au premier trimestre, le nombre d'applications malveillantes est passé à 718 000.

Trend-Micro-rapport-securité-t2-android-1

Trend Micro souligne par ailleurs qu'en l'espace de seulement six mois, le nombre d'applications malveillantes pour Android a doublé par rapport au pallier des 350 000 qui avait été atteint au bout de trois ans. Le cap du million pourrait ainsi être franchi d'ici la fin de l'année, alors qu'il aura fallu une décennie au monde PC pour y arriver.

Cette forte augmentation est à mettre en corrélation avec l'intérêt que portent les cybercriminels pour Android du fait de sa grande popularité auprès des utilisateurs. Pour Trend Micro, ce rythme ne devrait pas faiblir notamment en raison de la fragmentation d'Android.

" Il est très difficile pour les correctifs d'atteindre tous les utilisateurs dans un délai efficace. Dans certains cas, les utilisateurs ne recevront jamais les correctifs avec les vendeurs qui laissent leurs clients exposés à un risque d'attaque ", commente un responsable de Trend Micro.

Au cours du second trimestre, la plupart des malwares découverts ont été de fausses versions d'applications populaires voire des versions infectées par des chevaux de Troie. Près de la moitié des programmes malveillants avaient pour but d'inciter les utilisateurs à souscrire sans le savoir à des services payants.

Trend-Micro-rapport-securité-t2-android-2

On peut se rassurer en se disant que le risque est faible en se tournant vers des stores officiels. Trend Micro joue néanmoins le trouble-fête en rappelant que des malwares ont aussi été découverts dans le Google Play... mais l'éditeur n'en précise pas le nombre.

Le fait que le nombre d'applications malveillantes pour Android explose n'est pas contestable et confirmé par les autres éditeurs de sécurité. Ces derniers sont cependant aussi dans " leur rôle " et font souffler un vent de panique. Ils sont par contre plus discrets sur le taux d'infection.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1442672
Ca craint vraiment cette histoire. On se balade avec des passoires dans la poche qui laissent accès à tout... Une honte.
Le #1442692
Sur les 700 000 applications vérolées combien y en a t-il réellement sur le google play officiel ?

Il suffit d'aller sur les forum de mobiles pour s'apercevoir que beaucoup préfèrent aller chercher certaines applications payantes hors circuit officiel, pour ne pas payer le développeur, souvent ils se retrouvent avec du hors forfait, du à l'envoie de SMS surtaxés !

Tant pis pour eux, l'économie du départ est rapidement hors jeu à cause du hors forfait important généré.

Le #1442772
Sachant que tous les jours, il en apparait des nouveaux .... j'ose même pas imaginer sur le long terme....
Et bien souvent, les applications malveillantes ont une longueur d'avance sur les antivirus .... on a intérêt à faire gaffe à ne pas en choper de ces saletés !
Anonyme
Le #1442812
La rançon de la gloire !
Le #1442882
Tilt56 a écrit :

Sur les 700 000 applications vérolées combien y en a t-il réellement sur le google play officiel ?

Il suffit d'aller sur les forum de mobiles pour s'apercevoir que beaucoup préfèrent aller chercher certaines applications payantes hors circuit officiel, pour ne pas payer le développeur, souvent ils se retrouvent avec du hors forfait, du à l'envoie de SMS surtaxés !

Tant pis pour eux, l'économie du départ est rapidement hors jeu à cause du hors forfait important généré.



Non, toutes ces applications viennent de Google Play.
Sur 100 applications je detecte plus de 5 avec Airpush Detector.
C'est principalement des applications qui affichent des pubs dans la barre d'etat en haut à gauche avec une croix verte.
Le #1442972
Tilt56 a écrit :

Sur les 700 000 applications vérolées combien y en a t-il réellement sur le google play officiel ?

Il suffit d'aller sur les forum de mobiles pour s'apercevoir que beaucoup préfèrent aller chercher certaines applications payantes hors circuit officiel, pour ne pas payer le développeur, souvent ils se retrouvent avec du hors forfait, du à l'envoie de SMS surtaxés !

Tant pis pour eux, l'économie du départ est rapidement hors jeu à cause du hors forfait important généré.



Oops, voulais cliquer sur j'aime mais dans la précipitation c'est j'aime pas qui a cliqué :-)

Tout à fait d'accord mais le souci c'est que même le store officiel est claffi
Google connais ce que Microsoft à connu il y a un certain temps.

"Dans certains cas, les utilisateurs ne recevront jamais les correctifs avec les vendeurs qui laissent leurs clients exposés à un risque d'attaque ", commente un responsable de Trend Micro." et c'est bien ça le plus grave.

Enfin bon perso je vais lâcher ce satané SmartPhone et revenir au bon vieux TELEPHONE simple économique et indestructible le truc

Le #1443062
je ne sais pas... Un éditeur qui tire la sonnette d'alarme, ca peut vouloir dire que pour lui, tu affiches une pub en douce, tu es une application malveillante.

Bref, la définition d'apllication malveillante pourrait déjà tous nous diviser
Le #1443112
La grosse majorité des menaces sur Android se trouve sur des forums et markets non officiels. Ensuite l'utilisateur voit la liste des autorisations demandées par une app lors de l'installation. S'il accepte d'installer n'importe quoi il est est en partie responsable des cochonneries qui se trouvent sur son appareil
Le #1443212
700000 et pas une sur mon Nexus, j'ai vraiment pas de bol
Le #1443302
bambou51 a écrit :

La grosse majorité des menaces sur Android se trouve sur des forums et markets non officiels. Ensuite l'utilisateur voit la liste des autorisations demandées par une app lors de l'installation. S'il accepte d'installer n'importe quoi il est est en partie responsable des cochonneries qui se trouvent sur son appareil


le pb c que
1-très peu lisent ces demandes d'autorisation
2- quand on les lit on voit que quasi toutes les appli demandent accès à quasiment tout.


A partir de là c pas évident. C'est à ce niveau que google devrait vraiment filtrer sur le store en demandant une justification au dev sur le pkoi son appli a besoin du rep tel ou autre service.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]