Vague de licenciements annoncée chez AOL

Le par  |  0 commentaire(s) Source : AFP
Logo Time Warner Pro

Time Warner va réduire les effectifs de sa filiale AOL, dont les résultats sont affectés par la baisse de la publicité en ligne et viennent plomber les siens.

En ces temps de crise économique, les entreprises ont réduit de manière considérable leurs dépenses en matière de publicité en ligne. Randy Falco, le directeur exécutif d'AOL, une filiale du groupe américain de médias Time Warner, dont les trois activités principales sont la publicité en ligne, l'édition en ligne et les réseaux sociaux, parle d'un chiffre d'affaires du secteur amputé de plusieurs centaines de millions de dollars.

AOL News blogueAu cours du quatrième trimestre 2008, cela se serait traduit par une baisse des revenus publicitaires de 12 % chez AOL, une baisse de revenus qui est venue plomber les résultats financiers de la maison-mère.

N'entendant pas laisser les choses continuer ainsi, et encore moins dans un contexte de ralentissement économique, Time Warner a décidé de passer en revue les différentes activités d'AOL et de réduire les effectifs là où c'est envisageable, afin de diminuer les coûts. Le groupe envisagerait ainsi de réduire de 10 % les effectifs de sa filiale, ce qui se traduirait par 700 licenciements.

Mais la réduction des effectifs n'est pas la seule option envisagée par Time Warner. En effet, le groupe de médias est toujours en discussions avec Microsoft et Yahoo! pour céder les activités de sa filiale.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]