OpenRide bêta 3, ou le futur du logiciel-client d'AOL

Le par  |  0 commentaire(s)
AOL OpenRide screenshot

En milieu de semaine dernière, AOL a mis à disposition de ses bêta-testeurs la troisième mouture d'évaluation de ce qui remplacera, à terme, son actuel logiciel-client.

En milieu de semaine dernière, AOL a mis à disposition de ses bêta-testeurs la troisième mouture d'évaluation de ce qui remplacera, à terme, son actuel logiciel-client. L'interface change, son contenu aussi, mais le premier fournisseur mondial d'accès à Internet va-t-il pour autant abandonner les mauvaises habitudes montrées du doigt récemment...'


Faire le ménage
Il y a quelques jours, nous nous faisions l'écho d'une nouvelle peu rassurante pour les abonnées d'AOL : son logiciel-client, autrement dit le programme par lequel il est possible d'accéder au portail du fournisseur d'accès à Internet américain, se comportait parfois d'une manière trop discrète pour être honnête ; il installait nombre de "programmes annexes", parfois à l'insu de l'utilisateur, et lançait des ramifications dans de nombreux dossiers et sous-dossiers. En conséquence, lors d'une désinstallation, ces vestiges subsistaient le plus souvent, et continuaient même de lancer des processus au démarrage de Windows, alors que l'utilisateur avait changé de fournisseur d'accès à Internet !

AOL, dans un communiqué, assurait avoir pris la mesure du problème, et travailler à une façon plus transparente d'installer son logiciel-client ; AOL France a d'ailleurs commencé un bêta-testing d'une version 9.5 de son programme, qui serait moins intrusive et plus ouverte lors de son installation. Mais le futur d'AOL se trouve ailleurs que dans ces moutures successives et encore non finalisées. Le futur--proche--d'AOL se nomme (pour l'instant) "OpenRide".


Tout change
Sachant qu'il faudrait plus que de jolies fenêtres et de nouvelles fonctionnalités pour encourager ses souscripteurs à continuer d'utiliser son logiciel pour surfer sur le Web (après tout, lorsqu'on a un modem-routeur, avec ou sans fil, on peut le faire depuis n'importe quel navigateur Internet), AOL a mis les petits plats dans les grands, et présente une troisième version bêta (de test) d'un logiciel qui s'est longtemps appelé "Streamliner" en interne. Désormais, il se nomme "OpenRide", et symbolise pour AOL la transition de fournisseur d'accès à Internet à fournisseur de services Web. Au cours des six dernières années, AOL a désespérément tenté de s'émanciper de ses anciennes habitudes, en proposant des logiciels indépendants, et moins lourds que son programme-client. Ce fut le cas d'AOL Communicator, une sorte d'Outlook Express à la sauce Dulles, de "Fanfare", et plus près de nous, d'AOL Suite, qui englobait dans un même paquetage plusieurs programmes pour naviguer sur Internet en toute sécurité. Tous on fini, à un moment ou à un autre, à la poubelle avant de sortir du stade bêta...

Il devrait en aller autrement avec OpenRide, et ce pour au moins deux raisons : d'abord parce qu'AOL sait qu'il doit faire évoluer son logiciel-client s'il veut le maintenir dans l'air du temps, et surtout parce qu'en proposant une interface plus évoluée, il peut dégager davantage d'espace... pour la publicité. C'est la raison pour laquelle "OpenRide" se dote de quatre fenêtres à géométrie variable, que l'on peut agrandir lorsqu'on les utilise, et où la portion d'écran dévolue à la réclame peut alors être maximisée. Les quatre fenêtres concernent AOL Mail, AIM (AOL Instant Messenger), le navigateur AOL Browser (Explorer chez nous), et un centre multimédia. Chaque fenêtre peut être "appelée" au premier plan, et prendre tout l'écran. Par un simple clic, il est ainsi possible de jongler avec les fenêtres, et des les disposer à sa guise.

Aol openride screenshot


Amende honorable
Le fournisseur d'accès américain a aussi entendu les critiques qui lui reprochaient, à la sortie d'AOL Mail, de ne prendre en compte que les adresses de courrier électronique relevant de son domaine. C'est réparé sur "OpenRide", depuis lequel il est désormais possible d'interroger d'autres comptes que ceux ouverts chez AOL. De même, les fenêtres d'AIM et du centre multimédia travaillent de concert, ce qui permet de visualiser une vidéo ou des images envoyées par un contact tout en continuant de papoter avec lui. Parmi les évolutions futures de cet "OpenRide", on notera l'intégration du service de protection antivirus et antispyware Total Care. Il faut également souligner que "OpenRide" est disponible pour tous, sous réserve qu'ils soient sous Windows XP, mais que les utilisateurs de Mac devront patienter un peu...



Complément d'information
  • AOL met à jour OpenRide, son logiciel tout-en-un
    Avec le lancement mercredi d'OpenRide, la compagnie espère garder en haut débit des utilisateurs aux profils multiples, attirés par ses services gratuits offerts via cette application tout-en-un.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]