App Store : Apple accusé de monopoliser le marché des applications pour iPhone

Le par  |  9 commentaire(s)
applications appstore

Retournement de situation. Une cour d'appel américaine autorise un recours collectif accusant Apple d'entrave à la concurrence avec son App Store et les applications pour iPhone.

Aux États-Unis, Apple fait l'objet d'un recours collectif. Avec son App Store, la firme à la pomme est accusée d'avoir " monopolisé et tenté de monopoliser le marché des applications pour iPhone ". La plainte antitrust avait été classée sans suite mais une cour d'appel en Californie est revenue sur cette décision (PDF).

Dans cette affaire, les premières accusations ont été formulées fin décembre 2011. Au final, les plaignants ont acheté des applications entre 2007 et 2013. Néanmoins, le recours collectif pourrait être étendu afin d'inclure tous ceux ayant acheté des applications pour iPhone.

C'est le fonctionnement même de l'App Store qui est attaqué, soit le seul lieu autorisé par Apple pour le téléchargement et la commercialisation d'applications à destination de l'iPhone. Il est notamment reproché une pratique anti-concurrentielle sur la base que les " développeurs ne peuvent pas vendre des applications via leurs propres stores ", dans la mesure où Apple leur interdit de le faire. De quoi faire monter les prix ?

" Apple interdit aux développeurs d'applications de vendre des applications pour iPhone via d'autres moyens que l'App Store, menaçant d'interrompre les ventes pour tout développeur qui viole cette interdiction. Apple décourage les propriétaires d'iPhone de télécharger des applications non approuvées, menaçant d'annuler les garanties de l'iPhone s'ils le font. "

Pour Apple, son rôle est celui d'un " propriétaire d'un centre commercial qui loue des espaces physiques à divers magasins ". Une analogie qui n'a finalement pas convaincu.

Apple touche une commission de 30 % sur les achats dans l'App Store, et 70 % pour les développeurs. En 2016, l'App Store a permis de reverser 20 milliards de dollars aux développeurs, soit une progression de 40 % par rapport à 2015, et plus de 60 milliards de dollars depuis le lancement de l'App Store en 2008.

Selon l'AFP, en fonction de l'évolution de cette affaire, Apple pourrait être sanctionné par une forte amende ou une ouverture du marché des applications.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1943756
C'est quand même le but de l'app store de vendre que du Apple.

Et si vous n'êtes pas content, vous pouvez venir chez Android.

Cela me fera toujours marrer, les gens qui prennent Apple et qui ensuite se plaignent que son système est fermé et monopolitique...
Le #1943761
Bah, carrément, c'est leur store, il y a des règles, point...
Le #1943764
Et ce sont les US qui se lancent contre cet abus clair et evident !
L'Europe n'a fait que fermer sa tronche ...
Le #1943765
lebonga a écrit :

Bah, carrément, c'est leur store, il y a des règles, point...


EEEt non !!!
IOS est une plateforme système et la concurrence devrait être de mise sur l'achat d'applications....
tu accepterais cela sur PC et même sur ta grosse bouse de Mac ?


Les fans boys sont encore la à défendre l'indéfendable ! c'est hallucinant !
Ils s'arrogent une taxe sur tout logiciel, ils s'arrogent le droit de censure, .... ils spolient sans vergogne... et certains trouvent encore le moyen de dire AMEN !

Le #1943778
Magic2016 a écrit :

lebonga a écrit :

Bah, carrément, c'est leur store, il y a des règles, point...


EEEt non !!!
IOS est une plateforme système et la concurrence devrait être de mise sur l'achat d'applications....
tu accepterais cela sur PC et même sur ta grosse bouse de Mac ?


Les fans boys sont encore la à défendre l'indéfendable ! c'est hallucinant !
Ils s'arrogent une taxe sur tout logiciel, ils s'arrogent le droit de censure, .... ils spolient sans vergogne... et certains trouvent encore le moyen de dire AMEN !


A lecture de l'article je distingue deux interprétations.

La première, Apple interdit les devs à vendre leur application par leur site web pour donner un code à activer sur l'AppStore. Et ce refus d'Apple est lamentable en l'état.
La seconde, c'est les boutiques d'applications parallèles pour iOS. Et Apple est dans son "droit".

Le premier je ne reviens pas dessus, les choses sont claires.
La seconde, Google cède son système Android aux constructeurs qui veulent l'employer. Comme Microsoft vend aux constructeurs les licences de Windows pour les PC. Donc ça ne le gêne en rien les réseaux de distribution alternatifs, il se rémunère autrement. Comme Microsoft.
Apple, lui, gère les deux aspects: hard et soft.
Dans les CGU, dont la légalité n'est pas à discuter ici, il est interdit de modifier le système iOS ("jailbreak"). Sauf que pour accéder à ces boutiques alternatives.. il faut jailbreak.
Ces développeurs en mettant à disposition leurs applications sur ces boutiques alternatives peuvent conforter les utilisateurs à enfreindre le CGU auquel ils ont donné accord.

Pour finir sur une note plus légère. Microsoft et Apple rêve de pouvoir verrouiller leur système desktop comme ils font avec leur OS mobile. 30% de com qui leur échappe à chaque achat en dehors. Rien que le jeu PC Microsoft doit être rouge de voir les utilisateurs Windows 10 passer par Steam.
Mais pour te répondre: non, je ne l'accepterais pas. D'où ma migration vers Linux
Le #1943815
LGdotfr >>>Merci pour ce développement...
Le #1943837
Pour Apple, son rôle est celui d'un " propriétaire d'un centre commercial qui loue des espaces physiques à divers magasins ". Une analogie qui n'a finalement pas convaincu.

Si les centres commerciaux interdisais de crée d'autres magasins dans les autres centres ne leurs appartenant pas, les chaine de magasins serai dans la merde...

Il est payer combien le mec qui a trouver un truc aussi nase a sortir ?.
Le #1943933
drahus a écrit :

Pour Apple, son rôle est celui d'un " propriétaire d'un centre commercial qui loue des espaces physiques à divers magasins ". Une analogie qui n'a finalement pas convaincu.

Si les centres commerciaux interdisais de crée d'autres magasins dans les autres centres ne leurs appartenant pas, les chaine de magasins serai dans la merde...

Il est payer combien le mec qui a trouver un truc aussi nase a sortir ?.


Ouaip, elle est mal fichue mais pour faire comprendre des choses à des personnes pas franchement "connecté, il faut faire au plus simple.
Et une analogie où tu contrôles tout dans la quotidien non numérique.. je n'en vois pas. A part peut-être les voitures, avec toute l’électronique qu'il y a dedans tu es supposé n'aller que dans un garage du constructeur. Le souci est.. tu n'y es pas obligé donc ça tombe à l'eau. Ou peut-être seulement avec les futures Apple Car

Sauf s'il est seulement question d'un centre commercial où il n'y a qu'un commerce, par exemple un CC Carrefour, Casino, Auchan (coucou le CSA ) et tu n'aurais finalement que la grande surface. Donc je rebondis sur une erreur de traduction.
Aussi, parfois, les centres commerciaux tu n'as pas forcément des magasins nationaux, petit exemple d'une pharmacie ou d'un opticien. Il ne fait pas forcément partie d'un groupe national.

Bref, oui l'analogie est mal foutue mais tu verras la galère à en trouver une qui puisse être parfaitement exacte
Le #1944098
LGdotfr a écrit :

drahus a écrit :

Pour Apple, son rôle est celui d'un " propriétaire d'un centre commercial qui loue des espaces physiques à divers magasins ". Une analogie qui n'a finalement pas convaincu.

Si les centres commerciaux interdisais de crée d'autres magasins dans les autres centres ne leurs appartenant pas, les chaine de magasins serai dans la merde...

Il est payer combien le mec qui a trouver un truc aussi nase a sortir ?.


Ouaip, elle est mal fichue mais pour faire comprendre des choses à des personnes pas franchement "connecté, il faut faire au plus simple.
Et une analogie où tu contrôles tout dans la quotidien non numérique.. je n'en vois pas. A part peut-être les voitures, avec toute l’électronique qu'il y a dedans tu es supposé n'aller que dans un garage du constructeur. Le souci est.. tu n'y es pas obligé donc ça tombe à l'eau. Ou peut-être seulement avec les futures Apple Car

Sauf s'il est seulement question d'un centre commercial où il n'y a qu'un commerce, par exemple un CC Carrefour, Casino, Auchan (coucou le CSA ) et tu n'aurais finalement que la grande surface. Donc je rebondis sur une erreur de traduction.
Aussi, parfois, les centres commerciaux tu n'as pas forcément des magasins nationaux, petit exemple d'une pharmacie ou d'un opticien. Il ne fait pas forcément partie d'un groupe national.

Bref, oui l'analogie est mal foutue mais tu verras la galère à en trouver une qui puisse être parfaitement exacte


Bha écouté m'sieur l'juge c un peux comme un proxénète avec ces putes....quand elles vont voir un autre macro ca se passe mal... c pas une question de monopole mais de bon sens m'sieur l'juge.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]