2016 : plus de terminaux connectés que d'humains

Le par  |  0 commentaire(s)
Polycom RealPresence Mobile logo pro

Cisco anticipe sur l'avenir et annonce les perspectives de demain. Ainsi, en 2016, il existera, sur terre, plus d'appareils connectés à Internet qu'il n'y aura alors d'être humains. Une donnée vertigineuse, qui suppose qu'une poignée d'hommes et de femmes seront multi-équipés.

Cisco délivre ce matin des chiffres vertigineux, portant sur l'évolution des pratiques humaines quant à l'utilisation d'Internet et les moyens d'accès. Transportons-nous en 2016 où, d'après les données des Nations Unies, la planète compte 7,3 milliards d'habitants. Dans les rues, vous apercevez des hommes, des femmes, des jeunes adultes et certainement des seniors, équipés d'un smartphone, une tablette dépassant d'un sac. En 2016, nous serons a priori suréquipés de ces terminaux, d'après les prévisions de Cisco.

Dix milliards d'appareils, dont huit seront réservés à l'usage personnel, comme les smartphones, tablettes, GPS, lecteurs nomades, ordinateur portables, ultrabooks, tout ce qui est communicant, habiteront à leur tour le monde. La proportion par habitant risque d'être parfois exceptionnelle, puisqu'en plus des très jeunes enfants qui ne seront pas équipés, on imagine mal comment les régions reculées et en souffrance d'Afrique notamment arriveront en quatre ans à s'équiper de la sorte...

HTC smartphone Android MWC 02Les communications à Internet seront donc fortement sollicitées et Cisco prévoit une nette amélioration à ce sujet. Les connexions Machine to Machine, (M2M) vont se développer, facilitant les échanges entre deux terminaux. Une évolution qui trouverait un usage plus soutenu en milieu professionnel, notamment dans le médical pour l'échange des données d'un patient, dans l'automobile, dans les nouveaux modes de paiement, etc...

Mais c'est sans doute le trafic sur mobile qui subira la plus nette amélioration, sollicité par la demande. D'après Cisco, la vitesse de connexion mobile sera multipliée par 9 entre 2011 et 2016.

Le trafic généré par tous ses appareils mobiles connectés atteindra 10,8 exaoctets de données par mois, soit l'équivalent d'environ 33 milliards de DVD. Un trafic considérable des informations attendra donc les différents fournisseurs d'accès, qui devront faire face et développer leur infrastructure, d'ici quatre ans, si les prévisions de Cisco venaient à se confirmer.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]