Apple assouplit les directives concernant l'App Store

Le par  |  5 commentaire(s)
App Store application iPhone

Apple a décidé d'assouplir les règles concernant la conception d'applications mobiles pour son portail App Store et va publier un guide expliquant le fonctionnement du processus de soumission des applications.

Peut-être inquiet du succès grandissant de la plate-forme Android de Google et de l'arrivée prochaine de Windows Phone 7, le groupe de Cupertino a décidé d'assouplir les règles associées à la création d'applications mobiles pour son portail App Store.

App Store application iPhoneCe dernier, fort de 250 000 applications et qui a généré 6,5 milliards de téléchargements, est toujours le premier portail pour les applications mobiles, loin devant les autres. Mais la multiplication des smartphones Android, et donc de l'utilisation des applications, conduit la société a relever certaines limitations imposées plutôt dans l'année.

Cela concerne notamment les restrictions liées aux environnements de développement qui interdisaient les interprétations de code tiers en applications iPhone. cela n'autorise toujours pas les langages Flash et Java sur iOS mais leur portage en applications tournant sur iOS est assoupli.


Plus de transparence lors de la phase de soumission des applications
Apple affirme que "  cela devrait apporter aux développeurs la flexibilité qu'ils demandent, tout en préservant la sécurité dont nous avons besoin. " Par ailleurs, la société va proposer un guide de référence concernant le processus de soumission des applications mobiles.

Cet aspect, particulièrement opaque, et depuis longtemps une source de mécontentement pour les développeurs  qui soumettent leurs applications sans savoir si elles passeront la phase de validation, faute d'explications sur le fonctionnement de cette procédure.

Apple indique vouloir rendre le processus plus transparent de manière à ce que cela ne crée pas une barrière pour la création d'applications mobiles qui viendront alimenter l'App Store.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #686481
Je pige pas bien là, en quoi est-ce assoupli ?

Du JAVA ça reste du JAVA, s'il n'y a pas de JVM sur iPhone l'appli JAVA ne marchera pas.

Sinon il reste la méthode qui consiste à passer par un convertisseur code JAVA ->code Objective-C (avec iSpectrum par exemple) et du coup on obtient un source Objective-C que l'on compile sur un MacOS comme toute autre appli iPhone donc je ne voit pas d'après cet l'article de quel assouplissement on parle...
Le #686511
@ dodfr

Justement c'est la l'assouplissement, si tu veux avoir du jave et surtout du flash. Ben il faudra juste un plug in flash et pas une solution detourné.

Donc c'est qu'une question de semaine avant d'avoir du vraie flash par exemple.

Sans compte les appli tel qu'un nouveau navigateur ou lecteur audio.
Le #686541
@jymmy : je parle de la façon dont l'article est écrit, "cela n'autorise toujours pas les langages Flash et Java sur iOS mais leur portage en applications tournant sur iOS est assoupli."

L'auteur de cet article dit qu'Apple "n'autorise toujours pas les moteurs Flahs et JAVA" mais que le portage est assoupli...

L'auteur entend quoi par portage ?

Jusqu'à présent on pouvait écrire un programme en JAVA avec les packages iSpecturm, puis iSpectrum convertissait le code en Objective-C prêt à compiler avec le SDK sous MacOS et produire un appli iPhone approuvable par l'AppStore.

Donc je ne voit pas de quel assouplissement il parle.

Dans la réalité, Apple semble enfin autoriser les moteur d'exécution autres que le pure code compilé C, donc dorénavant Adobe va pouvoir proposer sont moteur Flash, on devrait aussi voir appara^^itre une JVM (JAVA) et on aura aussi peut-être un portage Mono (.NET).
Le #686591
En fait, je pensais surtout à l'abandon du développement du module de conversion sur Flash CS5 par Adobe

http://www.generation-nt.com/flash-iphone-adobe-strategie-android-actualite-1001381.html

et à la lettre ouverte de Steve Jobs quelques jours plus tard

http://www.generation-nt.com/apple-steve-jobs-flash-adobe-iphone-ipad-integration-actualite-1007041.html

Pour ce qui est de iSpectrum, le doute sur sa légitimité au regard du durcissement des conditions imposées par Apple en début d'année a aussi soulevé des interrogations en son temps (je leur avais d'ailleurs posé la question) :

http://www.flexycore.com/forum/6-news/127-iphone-developer-program-agreement.html

Mais iSpectrum a l'avantage de se conformer strictement aux recommandations d'Apple et de suivre au plus près les évolutions du SDK, ce qui évite toute dérive ou fonctions manquantes.
Le #686631
@christian, en effet iSpectrum a l'avantage de générer du source C directement compilable avec le SDK iOS et donc il n'y a pas de différence avec un code écrit en C dès l'origine (je parle pas au niveau performances mais uniquement "légal" ), du coup ça passe pour l'AppStore.

J'attend vraiment de voir pour JAVA car pour l'instant je m'orientais sur de l'Android mais, il faut bien le reconnaître, aucun Smartphone Android aujourd'hui n'approche de la qualité technologique de l'iPhone 4. Le Samsung S aurait pu mais son GPS est trop mauvais, il manque la Flash LED, son système de fichier interne est très lent (je sais il y a des "fixs" ), son écran est un "faux" 800*480 en technologie Pentil qui rend l'affichage moins net qu'un vrai 800*480 (comme pour les HTC Desire et Nexus One).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]