Apple : le bridage des anciens iPhone pour favoriser les ventes des nouveaux modèles ?

Le par  |  7 commentaire(s) Source : New York Times
iPhone 6

Hier soir, Apple dévoilait enfin ses nouveaux iPhone, disponibles à partir du 19 septembre prochain. Un timing idéal pour se pencher sur l'analyse d'un économiste américain qui annonce l'obsolescence programmée des smartphones d'Apple.

À chaque sortie d'un nouvel iPhone, certains utilisateurs semblent constater un effet similaire : leur iPhone d'ancienne génération parait moins performant, plus lent... Simple tentative d'autoconviction qu'il est temps de changer de smartphone et de craquer pour le nouveau modèle, ou réalité savamment opérée en douce par Apple ?

Sendhil Mullainathan, professeur d'économie à l'Université de Harvard s'est ainsi penché sur le cas de l'une de ses étudiantes, Laura Trucco. Celle-ci s'est mise en quête de données statistiques pour vérifier combien de personnes avaient constaté un ralentissement de leur iPhone 5 lors de la sortie de l'iPhone 5S et 5C.

9148403 C'est vers Google Trends qu'elle s'est tournée pour récolter un maximum d'avis, un outil en ligne qui permet de vérifier la fréquence avec laquelle une requête a été saisie sur le moteur de recherche de Google. On part donc du principe que les détenteurs d'iPhone vont systématiquement sur Google lorsqu'ils ont un problème de lenteur sur leur appareil.

On constaterait ainsi des pics de recherche sur le terme " iPhone lent " dont les dates correspondent parfaitement avec la sortie d'un nouveau modèle d'iPhone... étonnant non ?

9149057 Reste que pour le professeur, ces pics sont dans un premier temps très certainement dus à un effet psychologique. Par comparaison avec le nouveau modèle, les utilisateurs tentent de se convaincre de l'utilité de changer de smartphone et trouvent automatiquement leur iPhone plus lent.

Une hypothèse qui peut se vérifier simplement... Si l'effet psychologique est bien à l'origine de ces pics, il devrait apparaitre également chez les détenteurs de terminaux Samsung...

L'analyse est donc faite à nouveau sur Google Trend avec le terme "Samsung Galaxy Lent". Et la courbe n'a plus rien à voir... Elle se veut plus progressive et aucun pic ne correspond à une date de sortie d'un nouveau modèle.

Faut-il pour autant en déduire qu'Apple bride les anciens iPhone en douce pour favoriser les ventes des nouveaux produits ? Pas forcément. Apple a en effet les moyens de procéder à une manipulation de la sorte, mais il parait peu probable que la marque handicape elle même son propre OS.

Pas de manipulation en catimini, mais une vraie obsolescence , celle d'iOS qui se veut toujours plus gourmand et adapté aux nouvelles fiches techniques, en finissant par saturer certains modèles et en les délaissant. C'est ainsi le cas d'iOS 8 qui fait l'impasse sur l'iPhone 4 et modèles antérieurs.

Sous Android, on ne constaterait pas cela, tout simplement parce que peu de smartphones sont équipés d'une version stock leur permettant de procéder à la dernière mise à jour de l'OS dès sa sortie. Seulement 18 % des utilisateurs auraient ainsi leur OS à jour contre 90 % des utilisateurs d'iPhone.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1808088
Apple en bon renard en costard, agit sur la fonctionnalité ou la compatibilité de certaines applications sur des "anciens" IPhones .
Stratagème rusé bien huilé, qui vise à doper les ventes du dernier sorti.
Le #1808095
Article passionnant, effectivement il existe plein de manières de procéder à un ralentissement artificiel. J'espère que le sujet va être creusé ; Ça serait une véritable bombe pour Apple, de quoi réduire la pomme en compote.

Le #1808106
Pour ma part je n'ai aucun doute sur le ralentissement des Iphone d'ancienne génération.
J'ai un Iphone 4 depuis sa sortie, et ces performances ont très nettement diminuées au fil des OS même si l'IOS 7 à un peu relancer la donne, cela reste négligeable. Je suis d'accord que les mises à jour apportent de nouvelles fonctionnalités mais c'est à se demander combien de ressources sont nécessaire au fonctionnement du mode "ne pas déranger" et à la nouvelle couleur des icônes (j’exagère un peu mais il serait intéressant de dresser une liste des fonctionnalités supplémentaires entre l'IOS4 et l'IOS7 pour l'iphone 4). Mon 3Gs pour lequel je n'ai pratiquement pas fait de mises à jour est 2 fois plus rapide que le 4...
Ex Fanboy

Le #1808109
Pas folle la pomme !!!!!
Le #1808114
iOS 7 est multitâche ; c'est normal que ça rame plus. Ce que je trouve hallucinant c'est la difficulté à revenir à un OS antérieur sur iPhone ! Ca c'est proprement scandaleux.
Le #1808131
je pense aussi que le côté médiatique des sorties d'iphone accentue le phénomène. Et que c'est surtout iOS qui va favoriser de fait cette obsolescence.

Android doit aussi avoir le souci, mais il faut bien avouer que meme les flagships ne sont pas aussi suivi que les equivalents Apple. Au mieux il aura quoi, 2 mises à jour ?
Et comme le suggère l'artcile les clients ne les font de toutes facons pas moins de 20%...)
Le #1808155
Qui n'a jamais connu ce phénomène avec d'autre support ?
Les mises a jour successives de Windows ou Android ont le même effet.

Un principe simple : vous êtes content des fonctionnalités de votre terminal, ne le mettez jamais a jour !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]