Apple censure son service d'actualité en Chine

Le par  |  9 commentaire(s) Source : New York Times
Apple wwdc news logo

Afin de continuer à écouler ses iPhones et iPad sur le territoire Chinois, Apple a concédé quelques aménagements dans sa stratégie de développement et a décidé de censurer son application d'actualité.

iPhone 6S colorisLancée cet été aux USA, le service News d'Apple regroupe divers flux d'actualité dont les contenus sont directement poussés vers les tablettes et smartphones de la marque. Pour l'instant uniquement disponible sur les smartphones américains, l'application continue toutefois de fonctionner et d'être alimentée en données lorsque l'utilisateur se déplace à l'étranger, sauf en Chine.

Il apparait ainsi que le flux semble tout simplement censuré en Chine. Apple ne s'est pas prononcé sur cette affaire, mais la loi chinoise impose aux opérateurs de collaborer avec la censure du régime en place. Apple aurait ainsi pu faire le choix de bloquer son application plutôt que d'appliquer une censure sélective. Et si Apple se soumet au régime chinois, c'est très certainement parce qu'en quelques années, la Chine est devenue le deuxième marché de la marque.

Complément d'information
  • Apple censure l'application de France Musique
    Laurent Frisch, le patron de la Direction des Nouveaux Médias à Radio France vient d'indiquer que l'application mobile de France Musique a récemment été censurée par Apple sur le motif qu'elle proposait des " contenus adultes".
  • Apple et censure : RSF demande une liste
    Reporters Sans Frontières soupçonne Apple de censure en Chine au niveau des applications proposées pour l'iPhone, et demande à la firme à la pomme de mieux s'expliquer.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1863119
Une tâche de plus sur cette firme liberticide
Le #1863123
Quand ils vont être au point ils vont pouvoir ouvrir des apple store en Iran et en Corée du Nord, 2 pays très en pointe sur les libertés individuelles.
Le #1863157
5COMM a écrit :

Une tâche de plus sur cette firme liberticide


En même temps, c'est une entreprise, pas les resto du cœur
Le #1863162
saepho a écrit :

5COMM a écrit :

Une tâche de plus sur cette firme liberticide


En même temps, c'est une entreprise, pas les resto du cœur


On peut être une entreprise sans encourager la déchéance des consommateurs
Le #1863178
5COMM a écrit :

saepho a écrit :

5COMM a écrit :

Une tâche de plus sur cette firme liberticide


En même temps, c'est une entreprise, pas les resto du cœur


On peut être une entreprise sans encourager la déchéance des consommateurs


C'est un peu paradoxale quand même.
D'un côté, on demande aux entreprises de rester neutre et de ne pas s'impliquer dans la vie politique, et là, tu lui demandes de remplacer l’"État"...

Bon, vu que la Chine est déjà une dictature, tu proposes de remplacer une dictature capitaliste chinoise par une dictature capitaliste américaine, en l’occurrence Apple.

Ne serait-tu pas par hasard un fanboy d'Apple pour vouloir qu'il remplace carrément l’État chinois ?
Le #1863180
saepho a écrit :

5COMM a écrit :

saepho a écrit :

5COMM a écrit :

Une tâche de plus sur cette firme liberticide


En même temps, c'est une entreprise, pas les resto du cœur


On peut être une entreprise sans encourager la déchéance des consommateurs


C'est un peu paradoxale quand même.
D'un côté, on demande aux entreprises de rester neutre et de ne pas s'impliquer dans la vie politique, et là, tu lui demandes de remplacer l’"État"...

Bon, vu que la Chine est déjà une dictature, tu proposes de remplacer une dictature capitaliste chinoise par une dictature capitaliste américaine, en l’occurrence Apple.

Ne serait-tu pas par hasard un fanboy d'Apple pour vouloir qu'il remplace carrément l’État chinois ?


C'est à l'état chinois de se démerder pour maintenir sa politique, pas à Apple
Quand à encourager la dictature chinoise pour son profit, on aperçoit à
nouveau à quel point Apple est une société de raclures amorales
et nocives à l'humanité
Le #1863201
5COMM a écrit :

saepho a écrit :

5COMM a écrit :

saepho a écrit :

5COMM a écrit :

Une tâche de plus sur cette firme liberticide


En même temps, c'est une entreprise, pas les resto du cœur


On peut être une entreprise sans encourager la déchéance des consommateurs


C'est un peu paradoxale quand même.
D'un côté, on demande aux entreprises de rester neutre et de ne pas s'impliquer dans la vie politique, et là, tu lui demandes de remplacer l’"État"...

Bon, vu que la Chine est déjà une dictature, tu proposes de remplacer une dictature capitaliste chinoise par une dictature capitaliste américaine, en l’occurrence Apple.

Ne serait-tu pas par hasard un fanboy d'Apple pour vouloir qu'il remplace carrément l’État chinois ?


C'est à l'état chinois de se démerder pour maintenir sa politique, pas à Apple
Quand à encourager la dictature chinoise pour son profit, on aperçoit à
nouveau à quel point Apple est une société de raclures amorales
et nocives à l'humanité


L'Etat chinois a juste à interdire à Apple de vendre ses téléphones sur le territoire chinois, non ?
Un peu comme l’État français la fait avec uberpop

Et pour un grand nombre d'américains, les français sont considérés comme des communistes (en sachant que ce mot est une insulte très grave chez eux).

Donc ils devraient aussi ne plus vendre d'Iphone, de Ford, et des milliers d'autres produits chez nous pour respecter leur morale ?

Et bien sur n'acheter aucun de nos produits de luxe ?

En gros, tu voudrais donc que chaque pays se renferme complétement sur lui-même ? et ne consomme que ce qu'il produit.
Donc en gros, le modèle de la Corée du Nord...

A dire: on ne vend qu'à ceux qu'on aime, au final, on ne vend plus à personne (ou peut-être à sa femme, mais alors, le marché devient restreint
Le #1863238
saepho a écrit :

5COMM a écrit :

saepho a écrit :

5COMM a écrit :

saepho a écrit :

5COMM a écrit :

Une tâche de plus sur cette firme liberticide


En même temps, c'est une entreprise, pas les resto du cœur


On peut être une entreprise sans encourager la déchéance des consommateurs


C'est un peu paradoxale quand même.
D'un côté, on demande aux entreprises de rester neutre et de ne pas s'impliquer dans la vie politique, et là, tu lui demandes de remplacer l’"État"...

Bon, vu que la Chine est déjà une dictature, tu proposes de remplacer une dictature capitaliste chinoise par une dictature capitaliste américaine, en l’occurrence Apple.

Ne serait-tu pas par hasard un fanboy d'Apple pour vouloir qu'il remplace carrément l’État chinois ?


C'est à l'état chinois de se démerder pour maintenir sa politique, pas à Apple
Quand à encourager la dictature chinoise pour son profit, on aperçoit à
nouveau à quel point Apple est une société de raclures amorales
et nocives à l'humanité


L'Etat chinois a juste à interdire à Apple de vendre ses téléphones sur le territoire chinois, non ?
Un peu comme l’État français la fait avec uberpop

Et pour un grand nombre d'américains, les français sont considérés comme des communistes (en sachant que ce mot est une insulte très grave chez eux).

Donc ils devraient aussi ne plus vendre d'Iphone, de Ford, et des milliers d'autres produits chez nous pour respecter leur morale ?

Et bien sur n'acheter aucun de nos produits de luxe ?

En gros, tu voudrais donc que chaque pays se renferme complétement sur lui-même ? et ne consomme que ce qu'il produit.
Donc en gros, le modèle de la Corée du Nord...

A dire: on ne vend qu'à ceux qu'on aime, au final, on ne vend plus à personne (ou peut-être à sa femme, mais alors, le marché devient restreint


Oula, tu pars loin là, vraiment trop loin.

Tu sais qu'on est pas forcé d'empêcher la vente d'un
équipement pour limiter son usage ?

Le #1863242
5COMM a écrit :

saepho a écrit :

5COMM a écrit :

saepho a écrit :

5COMM a écrit :

saepho a écrit :

5COMM a écrit :

Une tâche de plus sur cette firme liberticide


En même temps, c'est une entreprise, pas les resto du cœur


On peut être une entreprise sans encourager la déchéance des consommateurs


C'est un peu paradoxale quand même.
D'un côté, on demande aux entreprises de rester neutre et de ne pas s'impliquer dans la vie politique, et là, tu lui demandes de remplacer l’"État"...

Bon, vu que la Chine est déjà une dictature, tu proposes de remplacer une dictature capitaliste chinoise par une dictature capitaliste américaine, en l’occurrence Apple.

Ne serait-tu pas par hasard un fanboy d'Apple pour vouloir qu'il remplace carrément l’État chinois ?


C'est à l'état chinois de se démerder pour maintenir sa politique, pas à Apple
Quand à encourager la dictature chinoise pour son profit, on aperçoit à
nouveau à quel point Apple est une société de raclures amorales
et nocives à l'humanité


L'Etat chinois a juste à interdire à Apple de vendre ses téléphones sur le territoire chinois, non ?
Un peu comme l’État français la fait avec uberpop

Et pour un grand nombre d'américains, les français sont considérés comme des communistes (en sachant que ce mot est une insulte très grave chez eux).

Donc ils devraient aussi ne plus vendre d'Iphone, de Ford, et des milliers d'autres produits chez nous pour respecter leur morale ?

Et bien sur n'acheter aucun de nos produits de luxe ?

En gros, tu voudrais donc que chaque pays se renferme complétement sur lui-même ? et ne consomme que ce qu'il produit.
Donc en gros, le modèle de la Corée du Nord...

A dire: on ne vend qu'à ceux qu'on aime, au final, on ne vend plus à personne (ou peut-être à sa femme, mais alors, le marché devient restreint


Oula, tu pars loin là, vraiment trop loin.

Tu sais qu'on est pas forcé d'empêcher la vente d'un
équipement pour limiter son usage ?


Oui, après, quand je parle d'interdire, il suffit au gouvernement chinois de supprimer Internet et le tour est joué.
Mais là, je crois qu'il n'oserait pas aller jusque là
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]