Apple et Foxconn vont revoir les conditions de travail dans les usines

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Pro Apple

La Fair Labor Association ayant pointé des irrégularités dans les conditions de travail des ouvriers des usines de production, Apple et Foxconn promettent de prendre des mesures

L'ONG Fair Labor Association ( FLA ) avait été sollicitée par Apple pour faire le point sur les conditions de travail des ouvriers dans les usines de production chinoises de son assembleur Foxconn, alors que les critiques se sont accumulées après divers incidents industriels et la série de suicides d'employés qui avait déjà obligé le fournisseur à revoir ses pratiques.

Au terme d'un contrôle de trois sites sur plusieurs mois, la FLA dit avoir constaté une série de dysfonctionnements et d'irrégularités au regard du code du travail chinois, comme des horaires dépassant 60 heures par semaines où des cycles de jours de travail allant parfois jusqu'à plus de 11 jours sans interruption.

Les employés disent avoir souvent été témoins d'accidents industriels, ont peu de compensations au regard des charges écrasantes de travail ( non paiement des heures supplémentaires ) et ne trouvent pas dans les syndicats un pouvoir capable d'améliorer leurs conditions de travail.


Réduire les grosses irrégularités au code du travail
Logo Pro AppleAlors que Tim Cook, CEO d'Apple, est en déplacement en Chine, Apple et Foxconn ont annoncé la prise de mesures pour tenter d'améliorer les conditions de travail des employés. L'assembleur promet notamment le recrutement de plusieurs dizaines de milliers de nouveaux employés et l'élimination des heures de travail supplémentaires illégales, ainsi que l'amélioration des conditions de travail.

Voulant sans doute éviter la publicité négative d'une entreprise américaine surpuissante mais faisant travailler les petites mains chinoises dans des conditions inhumaines, à l'image de Nike il y a quelques années, Apple pousse Foxconn à prendre des mesures à un moment où les travailleurs chinois ne veulent plus littéralement se sacrifier et le font savoir.

Cette initiative pourrait d'ailleurs faire tache d'huile et se répercuter aux autres fournisseurs chinois, obligeant les grands groupes internationaux à se préoccuper un peu plus des conditions de travail chez leurs fournisseurs asiatiques, dont certains, moins visibles que Foxconn, soumettent leurs ouvriers à des conditions encore plus dures.

Il s'agit d'un premier pas appréciable, et qui change de la vision idyllique propagée jusqu'à présent, mais d'autres organisations suggèrent qu'il reste insuffisant, notamment au niveau des salaires, qui restent très bas et parviennent à peine à faire vivre les employés et leur famille.

La FLA procédera à des visites d'inspection ultérieurement pour vérifier que les mesures promises sont appliquées. Elle s'intéressera aussi aux cas de Quanta Computer et Pegatron, qui sont aussi des fournisseurs d'Apple.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]