iAd : Apple prend des parts de marché à Google et Microsoft

Le par  |  0 commentaire(s) Source : BusinessWeek
Apple iAd logo pro

La régie publicitaire iAd d'Apple n'est en place que depuis quelques mois mais elle commence déjà à se faire une place sur le marché US, aux dépens de Google et Microsoft, selon les premières estimations.

Logo Pro AppleEn annonçant la régie publicitaire mobile iAd, Apple s'est ouvert une nouvelle source de revenus et s'attaque de front à celui qui est devenu un gros concurrent : Google.

si le modèle reste centré sur les terminaux mobiles d' Apple, cela représente une opportunité de plusieurs dizaines de millions d'appareils et beaucoup d'utilisateurs animés d'un esprit de découverte à l'égard des applications et prêts à cliquer sur des publicités pourvu qu'elles se révèlent attractives.

Selon les premières estimations en provenance d' IDC, la régie iAd pourrait conquérir 21% du marché publicitaire mobile aux Etats-Unis avant la fin de l'année, faisant chuter celle de Google à 21% ( contre 27% actuellement ) et celle de Microsoft à 7% ( contre 10% actuellement ).

Si les annonceurs ont pu se montrer hésitants face au modèle économique proposé par Apple depuis le mois de juillet, leur nombre aurait doublé depuis le mois de juin, date de l'annonce officielle du lancement de la régie.

Les premières marques à s'y être essayées se montreraient ravies, une partie des utilisateurs cliquant plusieurs fois sur les publicités pour en découvrir toutes les fonctionnalités ( vidéos, jeux interactifs... ).


Un marché qui se structure

Mais Google, tout en perdant un peu de parts de marché, voit également les revenus de la publicité mobile augmenter fortement, le rythme de croissance du marché étant élevé et porté par le succès des smartphones et autres produits mobiles connectés.

Parmi ceux qui devraient perdre du terrain cette année, Yahoo! et Nokia sont cités tandis que iAd, après une phase d'installation, devra apporter de nouvelles possibilités pour continuer de progresser, comme celle de pouvoir cibler des terminaux spécifiques ( l' iPad, par exemple ).

Enfin, les régies indépendantes, comme Jumptap ou Millennial Media, ont toujours une carte à jouer, malgré la consolidation du marché, et devraient voir leur part de marché progresser, notent les analystes d' IDC, justement parce qu'elles sont indépendantes et n'ont pas d'arrière-pensée sur les plates-formes mobiles ou le hardware à écouler par ailleurs, comme Google et Apple.

De nouveaux acteurs pourraient également faire leur apparition, du côté de l'équipementier Ericsson avec AdMarket ou de Research in Motion, qui chercherait à mettre en place à son tour sa propre régie publicitaire mobile.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]