Données de localisation : plainte contre Apple en Floride

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Bloomberg
iPhone 4 01

La mise en évidence de données de localisation stockées dans les terminaux iOS incite plusieurs régulateurs à demander des explications à Apple tandis qu'une plainte a été déposée en Floride pour violation de la vie privée.

iPhone 4 01Des données de localisation sont stockées dans un fichier caché mais non chiffré au sein d' iOS 4 et peuvent potentiellement renseigner sur les déplacements du porteur du terminal plusieurs mois auparavant.

Cette fonctionnalité était connue mais peu mise en avant, et le logiciel mis au point par les auteurs d'un rapport sur cette collecte, en concrétisant ces données sur une carte, rappelle la capacité des terminaux mobiles à suivre les mouvements de leur utilisateur.

Cela a donné lieu à une série d'articles remplis d'une posture facile de réprobation dans les médias sur ces méchants téléphones qui vous pistent, oubliant sans doute que le simple fait d'allumer son mobile donne déjà les moyens d'être suivi avec une précision variable ( mais parfois assez fine ), même sans GPS.

Au-delà du bruit médiatique ( qui confond allègrement données GPS précises et données de localisation issues des points d'accès WiFi et des antennes-relais, à la précision aléatoire, ainsi que stockage local ou transmission des données vers des serveurs ) se pose la question de l'utilisation de ces données de localisation par des sociétés privées ( Google est également concerné mais dans une moindre mesure ) qui ne sont pas tenues de collecter ces éléments ( à l'inverse des opérateurs mobiles, par exemple ).


Qui fait quoi avec les données de localisation ?

Apple et Google affirment que ces données ne sont pas collectées et redistribuées à des fins commerciales et qu'elles ne servent pas à pister les utilisateurs. Elles ne semblent pas être récupérées depuis les terminaux mais leur présence et l'incertitude sur leur rôle ont conduit plusieurs régulateurs ( en France, en Allemagne, en Italie et désormais en Corée du Sud ) à demander des explications aux groupes américains.

Parallèlement, une plainte a été déposée contre Apple en Floride par deux particuliers, sur la base du rapport produit la semaine dernière, affirmant qu'il s'agit d'un cas de violation de la vie privée. Ils estiment que la collecte par Apple de données de localisation lui permet de suivre les utilisateurs partout où ils vont à leur insu et que même en désactivant les services de localisation dans iOS, les données restent collectées.

La plainte vise à devenir un recours collectif ( class action ) et demande à ce qu' Apple mette en place un système qui désactive réellement la collecte de données de localisation.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]