Tablette iPad d' Apple : les caractéristiques

Le par  |  8 commentaire(s)
Apple iPad 25

Apple a finalement bien dévoilé une tablette tactile lors de l'événement très attendu du 27 janvier, sous la forme d'une sorte de super iPod Touch et capable de profiter de toutes les applications mobiles de l' App Store.

Apple iPad 25Après des mois de brouhaha, la tablette d' Apple a été présentée lors d'une conférence de presse à San Francisco. Elle porte finalement le nom iPad qui faisait partie des nombreuses propositions suggérées ces dernières semaines.

Concrètement, elle possède des dimensions de 242,8 x 189,7 x 13,4 mm pour 680 à 730 g ( selon la présence ou pas du module 3G ). L'aspect reprend les standards de l' iPhone et de l' iPod Touch, avec des angles arrondis et un minimum de touches de fonction ( on/off, volume et touche Home ).

Trois capacités de stockage seront proposées : 16, 32 ou 64 Go ( toujours pas de port pour carte mémoire ) et elle est donc compatible avec les connectivités sans fil WiFi 802.11 a / b / g / n et Bluetooth 2.1 + EDR. Le modèle 3G ajoute donc un modem quadribande GSM / GPRS / EDGE et tribande UMTS / HSDPA 7,2 Mbps, qui assure un fonctionnement partout dans le monde ( donc chez nous en Europe ), d'autant plus que les tablettes ne sont pas simlockées.

La tablette iPad dispose d'un affichage 9,7" tactile capacitif multitouch de résolution 1024 x 768 pixels ( 132 ppi ). Si elle dispose d'une boussole électronique, d'un accéléromètre et d'un capteur de luminosité, seule la version 3G / WiFi dispose d'un module A-GPS.


Un processeur spécifique
Apple iPad 26On notera la présence d'un processeur 1 GHz produit directement par Apple sous le nom Apple A4 et vraisemblablement produit par PA Semi, fabricant de semiconducteurs racheté en 2008. L'intérêt est que la firme de Cupertino a pu fournir un cahier des charges précis pour le processeur, de façon à ce qu'il réponde au mieux aux usages prévus, mais aussi qu'il sera difficile pour la concurrence de trouver un chipset équivalent de manière à reprendre les principales fonctionnalités de l' iPad.

Si Apple ne peut guère empêcher qu'on copie ses produits, le contrôle du hardware lui assure de conserver une longueur d'avance et d'empêcher d'autres sociétés de réagir rapidement pour lancer des produits similaires.

Lors de la présentation de la tablette, aucune mention n'a été faite d'une possibilité de multitâche. Par ailleurs, l'OS de l' iPad semble être finalement très proche de celui de l' iPhone, les menus contextuels en plus. Un kit de développement pour tirer parti des spécificités de l' iPad sera mis à disposition des développeurs sous peu.

La batterie de la tablette iPad sera comme pour les autres produits mobiles Apple non amovible. Elle fournira une autonomie annoncée de 10 heures ( qui risque de fortement varier une fois les connectivités activées ) et d'un mois en état de veille.


iBooks, l'application pour ebooks
Apple iPad iBooksL'appareil embarque haut-parleur, micro, prise casque 3,5 mm et un connecteur pour la synchronisation. Du côté de l'interface, on retrouve les icônes d' iPhone OS et l'accès aux applications mobiles de l' App Store qui pourront s'afficher en plein écran en doublant le nombre de pixels.

Aux applications déjà disponibles sur iPhone, elle en ajoute une : iBooks, dédiée aux ebooks qui seront accessibles depuis l' iBookstore, équivalent de l' iTunes Store. On notera que les ouvrages seront proposés au format ouvert ePub.

Concernant le mode lecteur d'ebooks, il faut remarquer que l'écran est de type rétroéclairé, ce qui va à l'encontre des tendances du marché ( écrans e-paper sans rétroéclairage, permettant des autonomies de plusieurs semaines et ne fatiguant pas les yeux ). Steve Jobs ne s'est d'ailleurs pas vraiment étendu sur cette fonctionnalité qui ne semble pas être franchement distincte du reste de l'offre logicielle de l' iPad.

La présentation du New York Times à l'écran comme son format papier est certes intéressante mais il ne sera pas difficile aux lecteurs e-paper de proposer la même chose, la tendance pour 2010 étant aussi de passer à des écrans de diagonale 10". Dans le cas de l' iPad, la lecture d'ebooks n'est qu'un élément parmi l'ensemble des outils de divertissement disponibles et des possibilités offertes par le matériel.

Les prix de la tablette tactile iPad s'étagent de 499 à 829 dollars, selon la capacité de stockage embarquée et la présence ou pas du module 3G intégré. Les tablettes iPad WiFi seront disponibles d'ici deux mois tandis que les modèles 3G / WiFi seront lancés sous trois mois.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #584981
Entre la batterie non remplacable, et l'absence de port d'extension memoire, ca faire cher le super ebook reader jetable.
Le #584991
Ecran de type retroéclairé , autant lire un ebook sur son ordi : aucun confort de lecture ca sert a rien !
Pas de port usb ni sd card en gros c'est nul !
Je l'attendait avec beaucoup d'impatience , je suis vraiment déçu !!
Le #585051
je cite "il sera difficile pour la concurrence de trouver un chipset équivalent"

C'est sûr que des monoCore à 1 Ghz c'est presque impossible à trouver à l'heure où les quadCore atteignent 3Ghz !

Bien sûr il y aura toujours moyen d'underclocker les processeurs intel pour qu'ils puissent être aussi lents que ceux de l'iPad.

J'en rajoute mais ce truc a tellement l'air d'être une blague de premier avril que ça mérite de se marrer un peu

ps: je n'ose même pas demander si Flash sera supporté par Safari sur cette version géante de l'iphone...
Le #585071

iPad : révolution ou déception ?

C'est la question du premier sondage en ligne, trouvé sur Pnyx. Pour donner votre opinion:

http://www.pnyx.com/fr_fr/poll/512

Steve nous a habitué aux révolutions: le Mac qui invente la convivialité dans l'informatique, l'iPod et son iTunes Store qui inventent le marché de la musique numérique, l'iPhone et son App Store qui inventent le smartphone !

Et aujourd'hui, l'iPad va-t'il, avec un iBook Store, inventer le marché des médias écrits numériques, Presse et Livre ?

Alors ? Les paris sont ouverts !


Le #585161
"Steve nous a habitué aux révolutions" : La révolution chez Apple c'est quand on pourra écrire nativement sur des partitions NTFS...
Le #585261
Ca va cartonner chez les pro-Apple, mais au dela, plutot moisi comme spec, et de gros défauts.
Le #585711
oldjohn

Le commun des mortels, c'est à dire 99% des mortels, n'en ont absolument rien à faire des partitions NTFS.
Le #585861
@ OrangeOrange : "Steve nous a habitué aux révolutions"
eeeuuuhhhh, Steve a toujours échoué dans les révolutions (cf. NeXt) et c'est dommage, par contre, il a compris la leçon et n'essaye plus de révolutionner quoi que ce soit mais bouscule l'ordre établi (ce qui n'est pas mal nan plus...)

je suis sûr que tout le monde ne l'achétera que pour sa boussole...

Pour ma part, ce genre de produit existe déjà en IBM/PC mais ne rencontre pas forcément le succés...

Steve est à Apple ce que William est à Microsoft... (ou Walt est à Disney...) un génie du marketing.

Il ressort la canne à sucre, met le logo apple dessus, empêche toute possibilité d'évolution dessus (limite viole quelques brevets...) et le vends 100 x plus cher... et...

ça marche !!!

bravo Steve <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />

Perso, j'ai commencé à ne plus apprécié les Macs depuis que ce sont devenus des Intels/PC... avant, les machines faisaient vraiment la différence (techniquement et designement parlant) maintenant même le design se fait rattraper.
et techniquement, l'écran résistif multitouch n'est pas nouveau, mais intégré dans un system grand public, chapeau... par contre... euuuhhh... à quoi ça sert ? (zoomer et faire tourner ?)

sur des surfaces plus grandes cela a vraiment de l'intérêt... mais je n'ai pas vu l'équivalent de Surface chez Apple, ça s'appelle comment iTable ?

si, chez Apple, cette ligne de produit manquée, les tablets-PC existent depuis longtemps sans que personne n'y fasse plus attention (le prix étant rebutant) mais il suffit d'aller voir chez Dell ou HP pouvoir des portables transformable en Tablet-PC. Ce qui est plus 'mon' usage.

Donc, tout comme l'iPhone, le clavier manquant me permettra de ne pas envisager ce produit, sereinement

Après s'il est vendu avec un abonnement, peut-être qu'il rencontrera du succés en dehors des Fan-Boy...
qui sait ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]