Apple leader sur les tablettes : c'est parti pour durer

Le par  |  2 commentaire(s)
Gartner logo

Selon le cabinet d'études Gartner, Apple devrait rester à plus de 50% de part de marché au moins jusqu'en 2014, laissant le reste essentiellement à Android.

Gartner logoAprès avoir facilement dominé le marché des tablettes tactiles en 2010 avec plus de 80% de part de marché, Apple a vu la concurrence s'organiser en 2011 avec l'arrivée de nombreuses tablettes sous Android.

La déferlante de tablettes semblait annoncer un équilibrage du marché sous un an à deux ans mais cette offre pléthorique a finalement fait les affaires du groupe de Cupertino en diluant la visibilité des acteurs les uns par rapport aux autres.

Et si les ventes de tablettes devraient progresser de pas moins de 261% cette année, atteignant 63,6 millions d'unités, Apple en reste le principal bénéficiaire puisque sa part de marché devrait atteindre 73,4%, selon le cabinet d'études Gartner, qui fait partie des analystes croyant fermement à un succès durable de ce segment, dont il estime qu'il s'écoulera plus de 320 millions d'unités en 2015.

Et le leadership d' Apple sur le secteur devrait durer un moment : Gartner anticipe une part de marché supérieure à 50% au moins jusqu'en 2014, toujours pour les mêmes raisons : une étroite synergie entre hardware, software et services que les concurrents peinent à imiter.

Ils peuvent être ponctuellement supérieurs dans un domaine mais pas dans les trois en même temps, ce qui assure un avantage pour Apple du côté du grand public en proposant un environnement parfaitement balisé, sans possibilités d'échappatoires.

Gartner souligne également qu'en contrôlant tous les aspects, dont ceux en amont ( la fourniture des composants ), le groupe de Cupertino s'assure de rester maître du jeu et d'obliger les autres acteurs à s'adapter, ce qui facilite le maintien de sa domination. Difficile de lutter contre.

Gartner ventes tablettes 2011

Android : pas encore la révolution attendue
Pour ce qui est des tablettes Android, l'autre acteur majeur du marché ( les autres plates-formes ne dépasseront pas 5% de part de marché cette année ), il devrait s'en écouler 11 millions d'unités en 2011, représentant 17,3% des ventes, en légère progression par rapport aux 14,3% de 2010.

C'est moins que les 28% de part de marché initialement prévues par le cabinet d'études qui explique cette révision à la baisse par des prix élevés, une interface ayant encore besoin d'être améliorée et un faible nombre d'applications dédiées.

Situation qui pourrait changer avec Android Ice Cream Sandwich, attendu en fin d'année, et qui va réunifier la plate-forme Android alors que le soutien des développeurs reste très fort. Concernant les autres OS mobile, QNX de RIM n'est pas encore suffisamment développé pour constituer une menace. Le fabricant doit d'abord obtenir le soutien des développeurs.

Windows 8 s'annonce intéressant mais il arrive bien tard pour faire de l'ombre à iOS et Android sur le segment grand public. En revanche, Microsoft pourrait trouver un créneau sur les tablettes d'entreprise. Il est de toute façon trop tôt pour tirer des conclusions.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #835551
Comment ils font pour sortir ces chiffres pour un type d'appareil qui ne sert à rien !

Dans le milieu professionnel, il peut y avoir des débouchés. Mais c'est encore à l'étude et une conduite du changement est à prévoir.

Faut arrêter de se tirer la nouille là d'ssus
Le #835601
Et allez-y encore des prévisions qui n'ont ni queue ni tête.
Ils ont la vie facile ces analystes de mes deux : infichus de prévoir ce qui se passera l'année prochaine mais tout le monde les écoute.
Gartner n'avait pas vu, en 2006, l'arrivée de l'iPhone ; n'avait pas vu, en 2007, la déferlante des netbooks et n'avait certainement pas prévu, lors de ses annonces 2009, la déferlante des tablettes.
Alors, croire que l'iPad sera encore là en 2015 c'est un peu ... présomptueux et c'est sans compter la déferlante des combi en 2013, des engins comportant un véritable environnement de travail (pas un succédané comme iOs ou Android) et étant à la fois tablette et notebook.

Allez, Gartner, au trou ! C'est à cause de gens comme toi (les analystes) que le monde est dans la merde.

db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]