iPhone 5 : observateurs mitigés mais investisseurs confiants

Le par  |  2 commentaire(s)
iPhone 5 04

Apple a dévoilé son iPhone 5, en grande partie conforme aux informations diffusées antérieurement sous forme de rumeurs. Difficile pour l'occasion d'être surpris, voire petite déception pour certains observateurs. Les investisseurs, eux, restent confiants.

Après des trimestres de rumeurs, de photos indiscrètes et de vidéos dévoilant coque et entrailles de la bête, l'iPhone 5 a été officialisé lors d'une conférence de presse donnée par Apple à San Francisco. Et si la société l'annonce comme le meilleur produit qu'elle ait jamais créé (comme à chaque lancement), son aspect et ses caractéristiques, à quelques détails près, se sont révélés conformes à ce qui était attendu.

Les observateurs ont donc assisté à l'officialisation de l'iPhone 5 sans trouver réellement d'éléments créant une rupture, d'autant plus que certaines attentes qui auraient pu créer la surprise ont été déçues, comme le fait que l'iPhone 5 n'embarque pas de module NFC.

iPhone 5 04 Même le passage à un écran de diagonale 4", venant remplacer l'affichage 3,5" présent depuis les débuts de l'iPhone en 2007, finit par paraître une avancée modérée quand sur le front Android, on rivalise de smartphones avec affichage de 4,3" à 4,8" sur le même segment ( hors phablets avec des écrans de 5" ou plus qui constituent une catégorie un peu à part ), avec des résolution supérieures.

Sur certains éléments clés du nouveau terminal, comme le nouveau processeur Apple A6, le groupe de Cupertino donne peu de détails sur sa composition et se contente de mettre en avant les optimisations assurant une autonomie comparable aux modèles antérieurs malgré la présence d'un modem LTE multimode, généralement gourmand en énergie.

Ces divers aspects font dire à beaucoup, presse spécialisée comme analystes, que l'iPhone 5, malgré le changement de numéro par rapport aux iPhone 4 et iPhone 4S, est une évolution du smartphone fétiche d'Apple plutôt qu'un modèle créant une rupture technologique ou identitaire sur le marché des smartphones


Les investisseurs restent confiants
iPhone 5 dos 02 On notera également que iOS 6, présent sur l'iPhone 5, ne changera pas beaucoup la donne en matière d'écran d'accueil, là où les plates-formes mobiles concurrentes remanient les leurs pour s'accorder avec les nouveaux services mobiles et la notion d'instantanéité des informations, notamment en provenance des réseaux sociaux.

Ce n'est pas l'ajout d'une cinquième ligne d'applications, permise par l'affichage 16:9 du terminal, qui modifiera l'ergonomie et l'utilisation du smartphone. On se souviendra cependant que l'iPhone 4S avait également produit un effet mitigé sur les observateurs et analystes qui n'y trouvaient pas leur compte de nouveautés en dehors de l'assistant vocal Siri, ce qui n'avait pas empêché Apple d'en vendre des quantités record.

C'est peut-être aussi pourquoi les investisseurs se sont montrés plus enthousiastes à l'annonce de l'iPhone 5, le cours en bourse progressant de 1,4% à 669,79 dollars en fin de séance, après un début de semaine à la baisse du fait des menaces pesant sur la commercialisation du terminal aux Etats-Unis.

Mais, à peine l'annonce de l'iPhone 5 passée, c'est un autre produit également très attendu qui peut créer plus qu'une évolution de gamme : l'iPad Mini, qui pourrait être dévoilé d'ici quelques semaines et faire entrer Apple sur un segment que le groupe n'exploitait pas directement jusqu'à présent.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1020242
C'est vrai que c'est plus un iPhone 4SII qu'un iPhone 5 !!
Le #1020302
Le marché du smartphone est en forte croissance depuis ses débuts ce ne sont donc pas les ventes record qui sont intéressantes mais les PDM des différentes marques.
L'iphone 4S s'est certes très bien vendu mais il a également perdu beaucoup de tterrain par rapport à ses principaux concurrents et n'est plus ni le meilleur, ni le plus vendu ce qui est une double première pour Apple.

Il fallait donc sortir un iPhone 5 de folie vraiment innovant ce que Apple n'est visiblement plus en capacité de faire, la messe est dite, et les ventes de l'iPhone 5 risquent d'en pâtir.

On assiste d'ailleurs à du bashing anti Apple sur pratiquement tous les forums depuis quelques mois qui dépasse de loin la simple guéguerre des fanboys.

Au passage l'adaptateur vendu $30 risque de ne pas arranger l'image déjà bien ternie d'Apple.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]