Apple :Google Latitude rejeté car Placebase racheté ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Computerworld
apple_logo

Le rachat par Apple en juillet de Placebase, qui offre des fonctionnalités similaires à celles de Google Maps, serait-il lié au rejet de l'application Google Latitude sur l'iPhone ?

apple_logoLes meilleurs amis du monde Apple et Google avaient surpris en juillet lors de l'annonce de la disponibilité du service de géolocalisation personnelle Google Latitude sur iPhone sous forme d'application Web et non d'application native ou intégrée à Plans ( l'équivalent de Google Maps sur iPhone ), limitant de fait fortement son intérêt.

L'écart de vues entre les deux sociétés s'est confirmé par la suite avec le retrait d' Eric Schmidt, CEO de Google, du conseil d'administration d' Apple, sous la pression d'une enquête des autorités de régulation américaines et du lancement de produits ( Chrome OS ) venant concurrencer directement les activités de la firme à la pomme.

Le rejet d'une autre application, Google Voice, et les explications des uns et des autres, ont achevé de souligner une prise de distance entre les deux sociétés. Elles suivent désormais des trajectoires communes, avec le risque d'interférer sur certaines activités.


Apple et Google, toujours plus concurrents ?

Ce point est notamment soulevé par Seth Weintraub, de Computerworld, qui a noté l'annonce du rachat de la société Placebase par Apple au début du mois de juillet et s'est interrogé sur son rôle dans le rejet de Google Latitude quelques semaines plus tard.

Placebase offre en effet des services proches de ceux de Google Maps, avec l'affichage de points d'intérêt sur ces cartes dynamiques sur lesquelles il est possible de zoomer. De là à penser qu' Apple souhaite développer ses propres services,similaires à ceux de Google,  il n'y a qu'un pas que les explications peu convaincantes du rejet de Google Latitude auraient tendance à renforcer.

Or, l' API Pushpin utilisée par Palcebase offre de plus vastes possibilités de personnalisation des données affichées que n'en permet Google. Cette acquisition permettrait en outre de commencer à dénouer les liens tissés avec Google concernant la cartographie. La concurrence entre les services des deux sociétés semble donc s'intensifier mois après mois.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]